capacité


capacité
(ka-pa-si-té) s. f.
   Contenance d'une chose. Marmite d'une grande capacité.
   Il est visible qu'elles [les pensées] ne sont plus que l'esprit même, et qu'ainsi elles remplissent toute sa capacité, PASCAL dans COUSIN.
   Les petites choses flottent dans sa capacité [du coeur], PASCAL dans COUSIN.
   Vous remplissez toute la capacité de ce coeur, SÉV. 380.
   L'âme de Jésus-Christ a cette capacité assez étendue pour penser actuellement à tous les hommes, FÉN. III, 241.
   Mesures de capacité, celles qui sont destinées à mesurer les liquides ou les grains.
   Terme de physique. Capacité pour le calorique, faculté qu'ont les corps d'exiger des quantités différentes de calorique pour varier, sous le même poids, d'un même nombre de degrés de l'échelle thermométrique.
   Terme de chimie. Capacité de saturation, quantité pondérale d'acide nécessaire pour saturer une base, ou de base pour saturer un acide.
   Fig. Qualité de l'esprit capable. Preuve de capacité. Selon ma capacité.
   Il ne faut pas moins de capacité pour aller jusqu'au néant que jusqu'au tout ; il la faut infinie pour l'un et pour l'autre, PASCAL dans COUSIN.
   Un homme d'une si grande capacité, BOSSUET le Tell..
   Le roi, dont le jugement est une règle toujours sûre, a estimé la capacité de notre princesse et l'a mise par son estime au-dessus de tous nos éloges, BOSSUET Duch. d'Orl..
   L'expérience lui avait donné de la capacité pour la guerre, HAMILT. Gramm. 5.
   Ces gens laissent échapper les plus belles occasions de nous convaincre qu'ils ont de la capacité et des lumières, LA BRUY. 1.
   Que de dons du ciel ne faut-il pas pour bien régner ! une vaste capacité qui s'étend non-seulement aux affaires du dehors...., LA BRUY. 10.
   Il faut s'en rapporter à M. Rollin, qui a beaucoup de jugement et de capacité, RAC. Lettres à son fils, 5.
   La capacité de l'esprit, la faculté qu'il possède de saisir et d'embrasser les choses.
   Aptitude, en parlant des choses.
   Dieu aura fait l'arrangement des lettres qui composent les mots et n'aura pas fait dans les lettres la capacité d'être arrangées, BOSSUET Élévat. III, 2.
   Terme de droit. Faculté légale. Il a capacité pour tester.
   Brevet de capacité, brevet constatant qu'un individu est capable de donner l'enseignement primaire, élémentaire ou supérieur.
   En matière bénéficiale, les titres et capacités d'un ecclésiastique, les actes et pièces à l'appui de sa demande d'un bénéfice, et qui montrent qu'il est capable de le posséder.
   Terme de droit politique et néologisme. Les capacités, les personnes capables, par leur instruction ou leur position, d'exercer les droits politiques.
   Terme de métaphysique. État passif et primitif de l'âme ; aptitude à recevoir toutes les impressions.
   CAPACITÉ, HABILETÉ. La capacité a plus de rapport à l'étendue des aptitudes et des connaissances ; l'habileté à l'application, à la pratique, aux expédients. Aussi on est habile dans une chose particulière, dans le commerce, à la guerre ; mais on est capable d'une façon absolue.
   XVIe s.
   Ils faisoient tendre cette immense capacité [le cirque] de voiles de pourpre, MONT. IV, 14.
   Les evenements sont maigres tesmoings de nostre prix et capacité, MONT. IV, 53.
   Nous n'aurons à mettre en avant de longtemps des chefs de cette capacité, D'AUB. Hist. I, 364.
   Aussi surviendra empyeme si la matiere découle en la capacité du thorax, PARÉ XI, 4.
   Provenç. capacitat ; espagn. capacidad ; ital. capacità ; de capacitatem, de capax, qui contient, de capere, prendre, contenir (voy. capture).

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • capacité — [ kapasite ] n. f. • 1314; lat. capacitas, de capax « qui peut contenir » (→ capable) 1 ♦ Propriété de contenir une certaine quantité de substance. ⇒ contenance, mesure, quantité, volume. La capacité d un récipient. Récipient d une grande… …   Encyclopédie Universelle

  • Capacite — Capacité Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • capacité — CAPACITÉ. s. f. Habileté, suffisance. Avoir beaucoup de capacité. Avoir peu de capacité. Manquer de capacité. Faute de capacité. Juger de la capacité d un homme par ses ouvrages. f♛/b] On dit, La capacité de l esprit, pour dire, L etendue et la… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • capacité — Capacité. s. f. Habileté, suffisance. Il a beaucoup de capacité. il a fort peu de capacité. il manque de capacité. faute de capacité. juger de la capacité d un homme par ses ouvrages. On dit aussi, La capacité de l esprit, pour dire, L estenduë & …   Dictionnaire de l'Académie française

  • capacité — Capacité, Capacitas. La capacité et portée d aucun, Captus, huius captus. Selon la capacité de son intelligence, Quatenus intelligit …   Thresor de la langue françoyse

  • Capacité — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « capacité », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Au sens propre, le mot capacité désigne le… …   Wikipédia en Français

  • CAPACITÉ — n.f. Propriété de contenir une certaine quantité de quelque chose; contenance. La capacité d’un vase. La capacité du crâne. La capacité de l’estomac. Le litre est une mesure de capacité. Fig., La capacité de l’esprit, L’étendue et la portée de… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • CAPACITÉ — s. f. La profondeur et la largeur d une chose, considérée comme contenant, ou pouvant contenir. La capacité d un vaisseau. La capacité du cerveau. La capacité de l estomac.   Il signifie, en parlant Des personnes, Habileté, aptitude. Avoir… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Capacité —          CHIRAC (Jacques)     Bio express : Homme d État français (1932 )     «La volonté de réformer, seule, ne suffit pas : le gouvernement doit aussi se donner la capacité de le faire et, pour cela, une certaine pédagogie des réformes est… …   Dictionnaire des citations politiques

  • Capacité —     Définition de Capacité     La capacité est l aptitude définie par la Loi de conclure un acte juridique valable ayant pour conséquence d engager la responsabilité de celui qui le souscrit dans le cas où il n exécuterait pas les obligations… …   Lexique de Termes Juridiques