carnifié


carnifié
carnifié, ée
(kar-ni-fi-é, ée) part. passé.
Changé en chair, ou qui a pris l'aspect de la chair. Un poumon carnifié.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • CARNIFIER — (SE). v. pron. T. de Médec, Acquérir la consistance des parties charnues. CARNIFIÉ, ÉE. participe …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • carnification — [ karnifikasjɔ̃ ] n. f. • 1722; de se carnifier (XVIIIe) « se changer en chair » ♦ Méd. Altération d un tissu (surtout du parenchyme pulmonaire), qui prend l aspect de chair musculaire. ⇒CARNIFICATION, subst. fém. MÉD. Altération pathologique de… …   Encyclopédie Universelle

  • hépatisé — ⇒HÉPATISÉ, ÉE, adj. Atteint d hépatisation. Un poumon hépatisé, ou fortement comprimé par un épanchement séreux (LAENNEC, Auscult., t. 2, 1819, p. 200). Tissu pulmonaire congestionné, infiltré de fibrine et de leucocytes, quelquefois hépatisé, ou …   Encyclopédie Universelle

  • carnifier — (se) [kaʀnifje] v. pron. ÉTYM. 1752, Trévoux; lat. méd. carnificare, du lat. caro, carnis « chair », et facere « faire ». ❖ ♦ Méd. Prendre l apparence et la consistance du tissu musculaire (en parlant du parenchyme pulmonaire). Au p. p. ||… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.