caserne


caserne
(ka-zèr-n') s. f.
Bâtiment destiné au logement des troupes.
   Par extension, les soldats qui sont dans une caserne. On a fait prendre les armes à toute la caserne.
   Familièrement. C'est une caserne, une vraie caserne, se dit d'une grande maison divisée en petits logements, ou d'une maison mal habitée, ou encore d'un établissement où l'on est tenu de rentrer à heure fixe comme dans une caserne.
   Des habitudes de caserne, des habitudes soldatesques.
   Voilà Dorante husard, sentant la caserne, si ce n'est peut-être le bivouac, P. L. COURIER I, 227.
   Bourguig. casane ; provenç. des-cazernar, déloger ; espagn. et portug. caserna ; ital. caserma ; du latin casa, maison (voy. case), à l'aide d'un suffixe semblable à celui de cav-erna, dérivé de cava.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE
   CASERNE. - ÉTYM. Ajoutez : D'après M. Gaston Paris, Mém. de la Soc. de linguist. t. I, p. 287, cazerna est un mot provençal, attesté par le composé descazernar ; cela établi, cazerna représente le lat. quaterna, comme cazern représente quaternus. Mais le sens ? La caserne est effectivement une chambre destinée à un petit nombre de soldats, quatre sans doute primitivement. Furetière dit : Cazernes, ce sont de petites chambres bâties sur le rempart des villes de guerre pour loger les soldats de la garnison ; on y loge ordinairement six soldats qui montent la garde alternativement. Pomey, en 1664, écrit caserne, et définit le mot ainsi : " Petite chambre pour loger les soldats qui sont en garnison. " Quand Louis XIV construisit dans les villes de guerre des logis affectés aux soldats, ces logis prirent naturellement le nom de ce qui jusque-là leur avait servi de logement, et s'appelèrent des cazernes ou casernes.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • caserne — [ kazɛrn ] n. f. • 1680; « loge pour quatre soldats de garde » av. 1547; provenç. cazerna « groupe de quatre », du lat. quaterna ♦ Bâtiment destiné au logement des troupes. ⇒ baraquement, casernement, quartier. Cour de caserne. Garnison établie… …   Encyclopédie Universelle

  • Caserne 24 — est une émission de télévision québécoise diffusée de 1998 à 1999. Sommaire 1 Synopsis 2 Distribution 3 Scénarisation 4 Réalisation …   Wikipédia en Français

  • caserné — caserné, ée (ka zèr né, née) part. passé. Mis dans une caserne. Les troupes casernées.    En parlant des élèves des écoles spéciales, on dit qu ils sont casernés quand ils sont pensionnaires et retenus ainsi toute la semaine à la maison, comme à… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Caserne — Caserne, s. Kaserne …   Pierer's Universal-Lexikon

  • caserne — CASERNE. s. f. Logement de soldats. Les casernes sont des logemens qu on fait dans une Ville de guerre entre le rempart et les maisons de la Ville, pour loger les troupes de la garnison, et pour soulager les bourgeois. On fit entrer tous les… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • caserne — Caserne. Petit logement de soldat. les casernes sont de petits logemens qu on fait d ordinaire dans une ville de guerre entre le rempart & les maisons de la ville pour loger les soldats de la Garnison, au soulagement des Bourgeois …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Caserne —  Ne doit pas être confondu avec caserne de pompiers. Caserne d Aldershot en Angleterre, 1866 Une caserne est un bâtiment militaire. Les personnels en caserne y effectuent un séjou …   Wikipédia en Français

  • CASERNE — s. f. Bâtiment destiné au logement des troupes. Tous les soldats furent logés dans des casernes. Belle, vaste caserne. Aller à la caserne. Caserne de cavalerie. Caserne d infanterie …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • CASERNE — n. f. Bâtiment destiné au logement des troupes. Tous les soldats furent logés dans des casernes. Caserne d’infanterie. Fig. et fam., C’est une grande caserne, C’est une grande maison divisée en beaucoup de petits appartements …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • caserne — noun see casern …   New Collegiate Dictionary