cavalcadour


cavalcadour
(ka-val-ka-dour) adj. m.
Écuyer cavalcadour, écuyer qui a la surveillance des chevaux et équipages d'écurie d'un prince.
   XVIe s.
   Ô fameux escuyers, cavalcadours, guerriers, Escrimeurs, voltigeurs, soldas et mariniers, RONS. 853.
   Espagn. cabalgador ; ital. cavalcatore ; de cavalcare (voy. chevaucher).

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • cavalcadour — [ kavalkadur ] adj. m. • 1549; p. ê. de l a. provenç. cavalgador « cavalier » ♦ Anciennt Écuyer cavalcadour, qui avait la surveillance des chevaux et des écuries du roi, des princes. ⇒CAVALCADOUR, adj. Vx. [En parlant d un écuyer] Qui s occupe… …   Encyclopédie Universelle

  • cavalcadour — CAVALCADOUR. adject. mascul. Ce terme n est d usage qu en cette phrase, Écuyer Cavalcadour, qui se dit Des Écuyers qui ont soin des chevaux et de tous les équipages de l écurie, dans la maison du Roi et des Princes …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • cavalcadour — Cavalcadour. s. m. Escuyer qui dresse les chevaux, & qui est soumis à un premier Escuyer dans une grande maison …   Dictionnaire de l'Académie française

  • CAVALCADOUR — adj. m. Il n est usité que dans cette dénomination, Écuyers cavalcadours, Écuyers qui ont la surveillance des chevaux et de tous les équipages de l écurie, dans la maison du roi et des princes …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • CAVALCADOUR — adj. m. Il n’est usité que dans cette dénomination, écuyers cavalcadours, écuyers qui avaient la surveillance des chevaux et de tous les équipages de l’écurie dans la maison du roi et des princes …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • adour — cavalcadour pompadour troubadour …   Dictionnaire des rimes

  • Charles d'Hozier (1775-1846) — Pour les articles homonymes, voir Charles d Hozier. Abraham Charles Auguste d Hozier, né le 11 décembre 1775 à Paris, décédé le 24 août 1846 à Versailles (Yvelines), fils cadet de Denis Louis d Hozier de Sérigny (1720 1788),… …   Wikipédia en Français

  • écuyer — écuyer, ère [ ekɥije, ɛr ] n. • escuier 1080; bas lat. scutarius, de scutum → 1. écu 1 ♦ N. m. Anciennt Gentilhomme au service d un chevalier. ♢ Écuyer tranchant : officier qui découpait les viandes. Écuyer de bouche, qui servait à la table du… …   Encyclopédie Universelle

  • ÉCUYER — s. m. Il se disait anciennement d Un gentilhomme qui suivait et accompagnait un chevalier, qui portait son écu et lui aidait à prendre ses armes et à se désarmer. Un chevalier accompagné de son écuyer. ÉCUYER, est aussi Le titre que portaient… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Armorial de la noblesse d'Empire/Les comtes de l'Empire — Article principal : Armorial de la noblesse d Empire. Cet article présente et décrit les armoiries des comtes sous le Premier Empire. Sommaire 1 Comtes archevêques 2 Comtes Sénateurs 3 …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.