censé


censé
censé, ée
(san-sé, sée) adj.
Regardé comme, réputé.
   Que tyranniques rois censés grands politiques, BOILEAU Sat. XII.
   Il est toujours censé, par le droit naturel, que les engagements qu'il a pris avec l'Espagne sont subordonnés à ceux dans lesquels il est né, FÉN. XXII, 254.
   Les occasions qui sont attachées à l'état où la Providence nous met, ne sont pas censées en notre pouvoir, FÉN. XVIII, 221.
   Les Lapons moscovites sont aujourd'hui censés de l'église grecque, VOLT. Russie, I, 1.
   Si le prince est prisonnier, il est censé être mort, MONTESQ. Espr. V, 14.
   Chez les anciens, les prêtres et les prêtresses étaient censés commercer intimement avec le ciel, CHATEAUB. Génie, I, I, 9.
   Censere, réputer, proprement compter, du même radical que census, cens.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • censé — censé, ée [ sɑ̃se ] adj. • 1611; p. p. de censer « censurer, réformer »; lat. censere « estimer, juger » ♦ Qui est supposé, réputé (suivi d un v. à l inf.).⇒ présumé. Il est censé être à Paris. Elle n est pas censée le savoir. Nul n est censé… …   Encyclopédie Universelle

  • Cense — Cense, n. [OF. cense, F. cens, L. census. See {Census}.] 1. A census; also, a public rate or tax. [Obs.] Howell. Bacon. [1913 Webster] 2. Condition; rank. [Obs.] B. Jonson. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Cense — Cense, v. t. [imp. & p. p. {Censed}; p. pr. & vb. n. {Censing}.] [Abbrev. from incense.] To perfume with odors from burning gums and spices. [1913 Webster] The Salii sing and cense his altars round. Dryden. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • censé — CENSÉ, ÉE. adject. Réputé. Celui qui est trouvé avec les coupables, est censé complice. Il est censé et réputé tel. Une loi est censée abolie par le non usage …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • censé — CENSÉ, [cens]ée. adj. Reputé. Celuy qui est trouvé avec les coupables, est censé complice. il est censé & reputé pour tel …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Cense — Cense, v. i. To burn or scatter incense. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Cense — de Solières Cense, nom féminin, dérive du bas latin censa, signifiant fermage, est devenu ensuite le nom de la ferme même. C est le nom qu on donne aux métairies et aux fermes, dans certaines parties de la France et de la Belgique romane …   Wikipédia en Français

  • Cense — cense, cinse nf ferme Ardennes …   Glossaire des noms topographiques en France

  • censé — encensé recensé …   Dictionnaire des rimes

  • cense — CENSE. s. fém. Métairie, Ferme. Ce mot n est en usage qu en certaines Provinces, comme la Picardie, le Hainaut, la Flandre, la Bourgogne, etc …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798