chagrin


chagrin
chagrin 1.
(cha-grin) s. m.
   Cuir grenu fait d'ordinaire d'une peau de mulet ou d'âne. Peau de chagrin. Étui de chagrin. Relier un livre en chagrin.
   C'est avec le cuir de l'âne que les Orientaux font le sagri que nous appelons chagrin, BUFF. âne..
   Fig. et familièrement. Avoir une peau de chagrin, avoir la peau rude, rugueuse.
   Espèce de squale dont la peau fort dure sert à faire une sorte de chagrin.
   Ital. zigrino ; vénit. sagrin ; de sagri, nom turc du chagrin.
————————
chagrin 2.
(cha-grin) s. m.
   Déplaisir qui peut être causé, soit par une affliction, soit par un ennui, soit par une colère. Grand, profond, noir chagrin. Chagrin cuisant, mortel. De longs, de petits chagrins. Passer son chagrin, noyer son chagrin dans le vin.
   J'ai de l'ambition, et mon orgueil de reine Ne peut voir sans chagrin une autre souveraine, CORN. Sert. II, 4.
   S'il faut que cela soit, ce sera seulement pour venger le public du chagrin délicat de certaines gens, MOL. Préf. Crit. de l'Éc. des fem..
   Dans vos brusques chagrins je ne puis vous comprendre, MOL. Mis. I, 6.
   Les querelles, procès, faim, soif et maladie Troublent-ils pas assez le repos de la vie, Sans s'aller, de surcroît, aviser sottement De se faire un chagrin qui n'a nul fondement, MOL. Sganar. 17.
   Grâce à Dieu, je passe les nuits Sans chagrin, quoique en solitude.... Un an se passe, et deux, avec inquiétude : Le chagrin vient ensuite, LA FONT. Fabl. VII, 5.
   Tant de façons mettaient Pierre en chagrin, LA FONT. Jum..
   Oui, Lamoignon, je fuis les chagrins de la ville, BOILEAU Ép. VI.
   Le chagrin monte en croupe et galope avec lui, BOILEAU ib. v..
   Jamais homme n'eut plus de chagrin que lui contre les tolérants, BOSSUET Avert. 1.
   Ce mal de côté me donnait bien du chagrin, SÉV. 543.
   Vivez, philosophez avec vos amis ; qu'ils égayent avec vous le chagrin secret de la vieillesse, VOLT. Lett. Mme du Deffant, 21 sept. 1765.
   Humeur qui s'inquiète ou se tourmente.
   Les hérétiques, curieux ou ignorants, ont été livrés aux raisonnements humains, à leur chagrin, à leurs passions particulières, BOSSUET Var. 15.
   Quand il a raison, il ne faut pas lui donner de chagrin [le contrarier], SÉV. 557.
   J'ai, comme Bajazet, mon chagrin et mes soins, RAC. Baj. III, 6.
   Mais toi, dont la valeur d'Amurat oubliée Par de communs chagrins à mon sort s'est liée, RAC. ib. IV, 7.
   Et jamais leurs chagrins [des sultans] ne nous laissent vieillir, RAC. ib. I, 1.
   J'affectai les chagrins d'une injuste marâtre, RAC. Phèd. I, 3.
   À la table d'Esther portez-vous ce chagrin ?, RAC. Esth. III, 2.
   Du chagrin le plus noir elle écarte les ombres, Et fait des jours sereins de mes jours les plus sombres, RAC. ib..
   On a des chagrins contre son siècle et l'antiquité en profite, FONTEN. Socr. et Mont..
PROVERBE Cent heures de chagrin ne payent pas un sou de dettes, c'est-à-dire il vaut mieux s'évertuer que de se livrer à un chagrin inutile.
   CHAGRIN, TRISTESSE. Le chagrin est une souffrance de l'âme, souffrance causée par une peine quelconque, par une contrariété, un désappointement, une perte, etc. La tristesse est un état de l'âme que le chagrin peut produire, mais qui peut aussi se développer de soi-même et sans accident. La mort d'une personne chérie cause un violent chagrin et jette dans une profonde tristesse. La tristesse est l'opposé de la joie et de la gaieté ; le chagrin n'a point d'opposé. Parce qu'elle est un état, la tristesse se dit des choses inanimées : la tristesse d'une harmonie, d'un site ; parce qu'il est une souffrance, le chagrin ne se dit que des personnes.
   XVe s.
   Il faut laisser le chalgrin importun à tout le moins à la table buvant, BASS. XL..
   XVIe s.
   Chagryn fait les gens aager bien tost, PALSGR. p. 418.
   Bourguig. chaigrin. Ce mot est, comme on voit, nouveau dans la langue ; on ne peut donc y apercevoir que le mot chagrin, peau rude et grenue, qui, employée pour frotter, polir, limer, est devenue, par métaphore, l'expression d'une peine qui ronge (voy. chagrin 1). Le patois génois a sagrinà, ronger, et sagrinâse, se ronger de colère ; ce qui met sous les yeux le procédé mental qui, de chagrin, peau rude, a fait chagrin, peine morale.
————————
chagrin, ine 3.
(cha-grin, gri-n') adj.
Qui a du déplaisir, soit par une affliction actuelle, soit par une humeur habituelle. Vous paraissez bien chagrin.
   Quel esprit chagrin ! Sénèque, si chagrin d'ailleurs, a voulu aussi s'ébattre une fois en sa vie, BALZ. VI, Lett. 5.
   Je voudrais qu'il ne fût point chagrin contre vous tous, SÉV. 496.
   âme chagrine, CORN. Suréna, I, 1.
   Tel a vécu pendant toute sa vie chagrin, emporté, avare...., LA BRUY. XI.
   La face de la raison, si je puis parler de la sorte, paraît trop sérieuse et trop chagrine, BOSSUET la Vallière..
   Chagrin, au masculin, suit son substantif : un vieillard chagrin ; au féminin, il peut le précéder : la chagrine vieillesse.
   XVe s.
   Discorde haineuse Fait vie oultrageuse.... Au cueur chagrineuse, Au corps perilleuse, AL. CHARTIER Lai de paix..
   Pauvreté chagrine, dolente, VILLON Grand testament..
   En despit de nos voisins Gens trop chalgrins, BASS. XXXIX..
   XVIe s.
   À Demosthenes fut reproché par ung chagrin, que ses oraisons sentoyent l'huile, RAB. Garg. I, Prol..
   Elles sont pensives et chagrineuses et fort desgoustées, PARÉ XVIII, 64.
   L'or n'est pas seulement de nostre corps soigneux, Il est de nostre esprit : qui tant soit chagrineux, Despit, triste, pensif, resveur, melancolique...., RONS. 905.
   Je crois qu'il y a quelque art à distinguer les visages debonnaires des niais, les severes des rudes, les malicieux des chagrins, MONT. IV, 225.
   Voy. le précédent.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • chagrin — CHAGRIN. s. m. Melancolie, ennuy: fascheuse, mauvaise humeur. Grand chagrin. noir chagrin. vivre avec chagrin. dans le chagrin. mourir de chagrin. exempt, delivré de tout chagrin. sans chagrin. Il est aussi adj. & il signifie, Melancolique,… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • chagrin — et souci, Anxietas, Scrupulositas, Angor, Angustia, Cura. Chagrin soing et solicitude pour autruy, Solicitudo. Qui est chagrin en soy mesme, Ex animo solicitus. Chose pleine de chagrin, Res solicita. Un fort grand chagrin et soing qu on a de bien …   Thresor de la langue françoyse

  • Chagrin — Cha*grin , n. [F., fr. chagrin shagreen, a particular kind of rough and grained leather; also a rough fishskin used for graters and files; hence (Fig.), a gnawing, corroding grief. See {Shagreen}.] Vexation; mortification. [1913 Webster] I must… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Chagrin — (vom türkischen sağrı für Kruppe) bezeichnet eine Ledersorte aus der Rückenhaut der Pferde, Kamele, Esel, Maultiere und anderer Tiere. Chagrin Leder ist ein durch Körner, die in das noch feuchte Leder gedrückt und später wieder herausgeschüttelt… …   Deutsch Wikipedia

  • Chagrin — may refer to: The Chagrin River Chagrin Falls, Ohio Chagrin Falls Township, Cuyahoga County, Ohio Chagrin Falls High School See also Shagreen, a type of leather This disambiguation page lists articles …   Wikipedia

  • Chagrin [2] — Chagrin (Chagrain, spr. Schagräng), 1) starkes u. hartes Leder, aus den Häuten der Esel, Kameele u. den Rücken u. Lendentheilen der Pferdehäute in Bulgarien, Persien u. Astrakan bereitet; es kommt in allen Farben, vorzüglich aber meergrün, in… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Chagrin — Cha*grin , v. t. [imp. & p. p. {Chagrined}; p. pr. & vb. n. {Chargrining}.] [Cf. F. chagriner See {Chagrin}, n.] To excite ill humor in; to vex; to mortify; as, he was not a little chagrined. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • chagrín — (del fr. «chagrin») 1 m. *Tafilete. 2 Curtido hecho de manera que hace resaltar el granulado de la *piel …   Enciclopedia Universal

  • chagrin — (n.) 1650s, melancholy, from Fr. chagrin melancholy, anxiety, vexation (14c.), via Angevin dialect chagraigner sadden from O.Fr. graignier grieve over, be angry, from graigne sadness, resentment, grief, vexation, from graim sorrowful, of unknown… …   Etymology dictionary

  • chagrin — [n] displeasure annoyance, balk, blow, crushing, discomfiture, discomposure, disgruntlement, dismay, disquiet, dissatisfaction, embarrassment, fretfulness, frustration, humiliation, ill humor, irritation, letdown, mortification, peevishness,… …   New thesaurus