chatouillement


chatouillement
(cha-tou-lle-man, ll mouillées, et non cha-tou-ye-man) s. m.
   Action de chatouiller ; sensation que cette action cause. Le chatouillement cause un rire convulsif. Plusieurs personnes redoutent le chatouillement.
   Fig. Impression douce et agréable.
   Il n'y a que de la joie et du chatouillement pour l'esprit, BALZ. 4e Disc. s. la Cour..
   XVIe s.
   Mesprisant toute honnesteté, tu veux colloquer tout ton bien es chatouillemens de la chair, LANOUE 510.
   Ce mesme chatouillement et aiguisement qui se rencontre en certains plaisirs et semble nous enlever au-dessus de la santé simple et indolente, MONT. II, 215.
   Chatouiller.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • chatouillement — [ ʃatujmɑ̃ ] n. m. • 1580; catouillement XIIIe; de chatouiller 1 ♦ Action de chatouiller (⇒ chatouille); résultat de cette action. ⇒ chatouillis, titillation. Craindre, redouter le chatouillement (⇒ chatouilleux) . 2 ♦ Par ext. Léger picotement …   Encyclopédie Universelle

  • chatouillement — CHATOUILLEMENT. s. mas. Action de chatouiller. Être sensible au moindre chatouillement.Chatouillement, se dit aussi De certaine impression agréable qu on sent quelquefois; et c est dans cette signification qu on dit, Le chatouillement des sens …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • chatouillement — Chatouillement. s. m. v. Action par laquelle on chatouille, on est chatouillé. Le chatouillement des sens. le chatouillement des pieds est souvent desagreable. les esprits estant émeus & portez au cerveau causent un doux chatouillement …   Dictionnaire de l'Académie française

  • chatouillement — Chatouillement, Titillatus, vel Titillatio …   Thresor de la langue françoyse

  • CHATOUILLEMENT — n. m. Action de chatouiller ou Résultat de cette action. être sensible au moindre chatouillement. Le chatouillement excite ordinairement à rire. Il se dit, par extension, de Certaines impressions agréables que reçoivent les sens. Cette harmonie… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • CHATOUILLEMENT — s. m. Action de chatouiller, ou La sensation qui en résulte. Être sensible au moindre chatouillement. Le chatouillement excite ordinairement à rire.   Il se dit, par extension, de Certaines impressions agréables que reçoivent les sens. Cette… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Chatouillement — Les chatouilles (ou dit familièrement « gilli gilli ») correspondent à l action d exciter l épiderme de quelqu un dans le but de le ou la faire rire. Sommaire 1 Étymologie 2 Physiologie 2.1 À quoi sont dues les chatouilles, et pourquoi… …   Wikipédia en Français

  • chatouillement — nm. => Chatouillon …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • chatouille — [ ʃatuj ] n. f. • 1787; de chatouiller ♦ Action de chatouiller (⇒ chatouillement). Faire des chatouilles à qqn. Ne pas craindre les chatouilles. ⇒ papouille. ● chatouille nom féminin Familier. Toucher qui chatouille intentionnellement (surtout… …   Encyclopédie Universelle

  • chatouilleux — chatouilleux, euse [ ʃatujø, øz ] adj. • catoilleux 1361; de chatouiller 1 ♦ Qui est sensible au chatouillement. Je ne suis pas chatouilleux. Avoir l épiderme chatouilleux. Spécialt Cheval chatouilleux, sensible à la cravache, à l éperon. 2 ♦ Fig …   Encyclopédie Universelle