coffrer


coffrer
(ko-fré) v. a.
Terme familier. Emprisonner.
   Savez-vous bien que je suis las de venir sans trouver votre maître ? S'il ne me paye aujourd'hui, je le ferai coffrer demain, REGNARD le Retour imprévu, 12.
   Je voudrais que cela [cette aventure de passe-port] vous dégoûtât d'un pays où l'on coffre les gens pour si peu de chose, P. L. COUR. Lett. II, 79.
   Ma foi, sire, on ne veut plus faire crédit à Votre Majesté ni à moi non plus ; et nous pourrions bien être coffrés cette nuit vous et moi, VOLT. Cand. 26.
   XVIe s.
   Il y avoit à la marge de la tapisserie une grosse gibeciere qui acouchoit d'un estui de bonnet, cest estui d'une malle coffrée [faite en coffre], etc., D'AUB. Foen. IV, 20.
   Coffre.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • coffrer — [ kɔfre ] v. tr. <conjug. : 1> • 1544 « mettre dans un coffre »; de coffre 1 ♦ Techn. Munir d un coffrage. Coffrer une dalle de béton. 2 ♦ Fam. ⇒ emprisonner. « Je vais te faire coffrer pour mendicité, dit l agent » (Sartre). ⊗ CONTR.… …   Encyclopédie Universelle

  • coffrer — COFFRER.v. a. Mettre dans un coffre. Il n est point en usage au propre; mais au figuré il signifie Emprisonner. Il a fait coffrer cet homme là. Il a été coffré ce matin. Il est du style familier. Coffré, ée. participe …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • coffrer — Coffrer. v. a. Mettre dans un coffre, n est point en usage au propre; mais au figuré il signifie, Emprisonner. Il a fait coffrer cet homme là. il a esté coffré ce matin …   Dictionnaire de l'Académie française

  • coffrer — aucun en prison …   Thresor de la langue françoyse

  • COFFRER — v. a. Mettre dans un coffre. Il n est point usité au propre ; mais au figuré il signifie, Emprisonner. Il a fait coffrer son débiteur. Il a été coffré ce matin. Ce mot est familier. COFFRÉ, ÉE. participe …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • COFFRER — v. tr. Emprisonner. Il fit coffrer son voleur. Il a été coffré ce matin. Il est familier …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • coffrer — v.t. Emprisonner …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • coffrer — vt. , mettre dans un coffre ; construire un coffrage pour couler du mortier ; mettre en prison, fa. : kofrâ (Albanais, Saxel, SAX.107a23) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • décoffrer — [ dekɔfre ] v. tr. <conjug. : 1> • 1948; « sortir d un coffre » 1225; de dé et coffrer ♦ Techn. Enlever le coffrage de (un ouvrage en béton). Décoffrer un pilier. ⊗ CONTR. Coffrer. ● décoffrer verbe transitif Enlever les coffrages d un… …   Encyclopédie Universelle

  • coffret — [ kɔfrɛ ] n. m. • v. 1265; de coffre 1 ♦ Petit coffre. Coffret ciselé, sculpté. Coffret à bagues (⇒ baguier) , à bijoux (⇒ écrin) . 2 ♦ Emballage rigide destiné à présenter des objets de façon élégante. Disques, livres vendus en coffret. Coffret… …   Encyclopédie Universelle