contingent


contingent
contingent, ente
(kon-tin-jan, jan-t') adj.
   Terme de philosophie. Qui peut arriver ou ne pas arriver, éventuel.
   Ils raisonnaient sur les événements contingents ou non contingents de cet univers, VOLT. Cand. 29.
   La raison de mon existence n'est pas en moi ; je n'existe donc pas par ma propre nature ; je ne suis donc pas un être nécessaire ; mes déterminations sont variables ; j'ai un sentiment très clair des changements qui me surviennent : je suis donc un être contingent, BONNET Palingén. 17e part. ch. 2.
   Spinosa voudrait prouver que, si nous jugeons qu'il y a des choses contingentes, ce n'est que par ignorance, CONDILL. Traité des syst. ch. 10.
   Il en conclura que les lois de la statique et de la mécanique, telles que l'expérience les donne, sont de vérité contingente, puisqu'elles seront la suite d'une volonté particulière et expresse de l'être suprême, D'ALEMB. Dynamique, Oeuvres, t. IV, p. 228, dans POUGENS.
   Il y a deux sortes de vérités, les unes sont nécessaires, et les autres contingentes, MALEBR. Recherche, I, II, 3.
   Proposition contingente, celle qui énonce une chose qui peut être ou n'être pas.
   Terme de droit. Portion contingente, la part de chacun dans un partage ou dans une contribution.
   Payable quand chacune d'elles Ne posséderait plus sa contingente part, LA FONT. Fabl. II, 20.
   S. m. Le contingent, ou le futur contingent, ce qui peut arriver ou n'arriver pas.
   Albéroni disait que le principal embarras pour le roi d'Espagne était à l'égard des futurs contingents, SAINT-SIMON 456, 184.
   Vous avez une étrange opinion des futurs contingents, VOLT. Diable, 6.
   De tous les futurs contingents, un des moins probables est qu'un jour le roi de Sardaigne assiégera Genève, J. J. ROUSS. Conf. V.
   Le contingent, la partie qui tombe à quelqu'un, dans la division de quelque chose. Il lui revient tant pour son contingent.
   Quantité de soldats qui doit être fournie. Le contingent de chaque département pour telle année. Dans les guerres de l'Empire chaque membre du corps germanique fournit son contingent.
   Le général Schwartz, avec 18 000 hommes du contingent de Hesse, de Munster et de Lunebourg, parut sur les hauteurs de Weisloch, SAINT-SIMON 29, 81.
   Épuisés par une guerre qui, de jour en jour, leur devenait plus étrangère, la plupart refusaient d'envoyer leur contingent de troupes et de vaisseaux, BARTHÉL. Anach. introd. part. II, sect. 2.
   XIVe s.
   Les choses contingentes qui pevent estre ainsi et attivement, ORESME Eth. 173.
   Et il suppose par ce que dit est, que election, soit de choses contingentes qui sont en notre puissance, ORESME ib. 65.
   Contingent, chose qui peut estre et peut non estre sans necessité, ORESME Thèse de MEUNIER..
   XVe s.
   Prudence est es parties de l'ame où advient la pratique, la quelle est raciocinative des choses ouvrables contingentes, CHRIST. DE PISAN Charles V, III, 2.
   Lat. contingens, participe présent de contingere, qui signifie toucher, atteindre, rencontrer, échoir ; de cum, avec, et tangere, toucher (voy. tangible).

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • contingent — con·tin·gent /kən tin jənt/ adj 1: likely but not certain to happen compare executory 2: intended for use in circumstances not completely foreseen a contingent fund 3: dependent on or conditioned by something else …   Law dictionary

  • contingent — contingent, ente [ kɔ̃tɛ̃ʒɑ̃, ɑ̃t ] adj. et n. m. • 1361; lat. contingens, p. prés. de contingere « arriver par hasard » I ♦ Adj. 1 ♦ Philos. Qui peut se produire ou non (opposé à nécessaire).⇒ accidentel, 1. casuel, conditionnel, éventuel,… …   Encyclopédie Universelle

  • Contingent — • Aside from its secondary and more obvious meaning (as, for instance, its qualification of the predicable accident, of a class of modal propositions, and so on), the primary and technically philosophical use of the term is for one of the supreme …   Catholic encyclopedia

  • contingent — CONTINGÉNT, contingente, s.n., adj. I. 1. s.n. Totalitatea cetăţenilor născuţi în acelaşi an şi luaţi în evidenţa comisariatelor militare; p. ext. anul recrutării; leat. 2. Grup de oameni având o compoziţie omogenă. 3. (înv.) Contribuţie. 4.… …   Dicționar Român

  • contingent — CONTINGENT, [conting]ente. adj. Casuel, qui peut arriver, ou n arriver pas. C est une chose contingente, ne vous y assurez pas trop. cela est contingent, fort contingent. il faut mettre cela au nombre des choses contingentes. Il ne se dit guere… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Contingent — Con*tin gent, a. [L. contingens, entis, p. pr. of contingere to touch on all sides, to happen; con + tangere to touch: cf. F. contingent. See {Tangent}, {Tact}.] 1. Possible, or liable, but not certain, to occur; incidental; casual. [1913… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • contingent — CONTINGENT, ENTE. adj. Casuel, qui peut arriver, ou n arriver pas. C est unc chose contingente, sur laquelle il ne faut pas compter. f♛/b] En termes d École, on appelle Futur contingent, Ce qui peut arriver ou n arriver pas; et Propositions… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • contingent — (adj.) late 14c., from O.Fr. contingent or directly from L. contingentem (nom. contingens) happening, touching, prp. of contingere to touch (see CONTACT (Cf. contact)). The noun is from 1540s, thing happening by chance; as a group forming part of …   Etymology dictionary

  • contingent — [adj] conditional; possible accidental, casual, chance, controlled by, dependent, fluky, fortuitous, haphazard, incidental, likely, odd, probable, probably, random, subject to, unanticipated, uncertain, unexpected, unforeseeable, unforeseen,… …   New thesaurus

  • contingent — ► ADJECTIVE 1) subject to chance. 2) (contingent on/upon) dependent on. 3) (of losses, liabilities, etc.) that can be anticipated to arise if a particular event occurs. ► NOUN 1) a group of people with a common feature, forming part of a larger… …   English terms dictionary