continuité


continuité
(kon-ti-nu-i-té) s. f.
   État de ce qui est d'une seule tenue. La continuité des parties.
   Le principe, que tout se fait dans la nature par degrés insensibles, est celui que Leibnitz et ses sectateurs ont appelé loi de continuité, D'ALEMB. Éloges, Bernoulli..
   Cette continuité d'actions et de réactions qu'on voit dans toute la nature, BARTHÉL. Anach. ch. 79.
   On chercherait en vain dans les vers de Lucrèce cette finesse de goût, cette continuité d'élégance, surtout cette aimable sensibilité que l'auteur des Géorgiques a répandue dans toutes ses compositions, DELILLE Trois règnes, Disc. prél..
   Solution de continuité, interruption qui se présente dans l'étendue d'un corps. Le banc des roches présentait en cet endroit une solution de continuité.
   Fig.
   Ce qui a fait cette solution de continuité entre Lafare et Mme de la Sablière, SÉV. 440.
   Il n'y a que de grandes maladies qui fassent solution de continuité dans la mémoire, J. J. ROUSS. Ém. V.
   Terme de médecine. Solution de continuité, séparation, soit congénitale, soit accidentelle, de parties qui sont continues dans l'état normal. Amputation dans la continuité, celle dans laquelle on est obligé de scier l'os après la section des chairs.
   Terme de mathématiques. Propriété des fonctions dites continues.
   Durée continue. La continuité de ce bruit m'importune.
   Il ne faut pas se persuader qu'il mette une rigoureuse continuité de l'oraison, BOSSUET Or. 6.
   La politesse, l'affabilité, l'esprit de communication remplacèrent cette humeur farouche et cette rudesse de caractère qu'avait laissées la continuité des guerres, RAYNAL Hist. phil. V, 7.
   Répétition incessante, enchaînement.
   Pour interrompre la continuité de nos bâillements, SÉV. 435.
   On aspire à faire évanouir tous vos travaux dans les longueurs et la continuité des interruptions qu'on y apporte, MIRABEAU Collection, t. IV, p. 338.
   Terme de littérature. Continuité d'action, règle qui veut que, dans une pièce de théâtre, l'action principale ne soit interrompue par aucun épisode non nécessaire. Dans le Médecin malgré lui, la scène 2 du IIIe acte, où deux paysans viennent demander un remède pour leur mère à Sganarelle, qui leur donne un morceau de fromage, est tout à fait épisodique ; c'est une faute contre la continuité d'action, quoique à un autre égard on puisse y voir un complément de la peinture du caractère principal ; telle qu'elle est, on la retrancherait à la scène, que le spectateur ne s'apercevrait pas qu'il manque rien à l'ouvrage.
   Pour répondre à continu et à continuel, il faudrait, à côté de continuité, le substantif continualité. Mais comme continualité manque, continuité le remplace ; et ce substantif confond la distinction qui existe entre continu et continuel.
   Provenç. continuitat ; espagn. continuidad ; ital. continuità ; du latin continuitatem, de continuus, continu.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • continuité — [ kɔ̃tinɥite ] n. f. • v. 1380; de continu ♦ Caractère de ce qui est continu. ⇒ constance, enchaînement, permanence, persistance. La continuité d une action. Absence de rupture. Principe de la continuité de l État. Assurer la continuité d une… …   Encyclopédie Universelle

  • Continuite — Continuité En mathématiques, la continuité est une propriété topologique d une fonction. En première approche, une fonction est continue si, à des variations infinitésimales de la variable x, correspondent des variations infinitésimales de la… …   Wikipédia en Français

  • continuite — CONTINUITE. s. f. (U et I font deux syllabes.) Liaison des parties du continu. La continuité des parties. [b]f♛/b] En termes de Médecine, on appelle Solution de continuité, La division que fait une plaie à quelque partie du corps animal. Le coup… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • continuité — Continuité. s. f. Liaison des parties du continu. La continuité des parties. il y a plus que contiguité, il y a continuité entre ces parties. On appelle, Solution de continuité, La division d un corps continu. Il se dit principalement des corps… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Continuité —  Pour la notion de continuité au cinéma, voir l article Script (cinéma) En mathématiques, la continuité est une propriété topologique d une fonction. En première approche, une fonction est continue si, à des variations infinitésimales de la… …   Wikipédia en Français

  • CONTINUITÉ — s. f. (U et I font deux syllabes. ) Liaison non interrompue des parties d un tout. La continuité des parties.   Solution de continuité, Toute division de parties auparavant continues. Il se dit principalement en Médecine. Les plaies, les… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • CONTINUITÉ — n. f. Liaison non interrompue des parties d’un tout. La continuité des parties. Solution de continuité, Interruption entre les parties d’un tout, auparavant continues. Ce corps présente en cet endroit une solution de continuité. Fig., Il s’est… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • continuité — tolydumas statusas T sritis fizika atitikmenys: angl. continuity vok. Kontinuität, f rus. непрерывность, f; неразрывность, f pranc. continuité, f …   Fizikos terminų žodynas

  • continuité — nf. kontinwitâ (Albanais, Villards Thônes) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Continuite territoriale — Continuité territoriale La continuité territoriale est un principe de service public qui se donne pour objectif de renforcer la cohésion entre différents territoires d un même État, en compensant les handicaps liés à leur éloignement, un… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.