cor


cor
cor 1.
(kor) s. m.
Tumeur épidermique, dure et circonscrite qui se forme aux pieds.
   XVIe s.
   Clous nommés des vulgaires cors, sont durillons qui viennent aux jointures des orleils ; leur cal est dur et espais, comme la corne de lanterne ; c'est pourquoy sont appellés cors, PARÉ V, 21.
   Si j'ay un cor qui me presse l'orteil, me voylà renfrongné, mal plaisant et inaccessible, MONT. II, 323.
   Lat. cornu, corne (voy. corne).
————————
cor 2.
(kor) s. m.
   Instrument à vent en cuivre, contourné en spirale et terminé par un large pavillon. Cor de chasse, cor appelé aussi trompe, sur lequel on ne peut exécuter que des chasses ou des fanfares. Donner du cor. Sonner, jouer du cor.
   La fantaisie de son mari est de sonner du cor à la ruelle de son lit, SÉV. 395.
   ... Quand aux bois Le bruit des cors, celui des voix N'a donné nul relâche à la tremblante proie, LA FONT. Fabl. X, 1.
   On sonna si souvent du cor, que...., HAMILT. Gramm. 11.
   Allons, chasseur, vite en campagne, Du cor n'entends-tu pas le son ?, BÉRANG. D. Chasse..
   Joyeux chasseurs d'Ille-et-Vilaine, De votre cor je prends le ton, BÉRANG. Chasse..
   Cor d'harmonie ou cor proprement dit, le même instrument, mais garni de coulisses qui permettent de l'accorder exactement avec d'autres instruments, et de corps de rechange à l'aide desquels on peut jouer dans tous les tons. Duo pour cor et harpe. Trio pour flûte, cor et guitare.
   Cor à pistons, autre espèce de cor où des pistons qu'on fait mouvoir avec les doigts allongent ou raccourcissent la longueur du tube, et permettent de donner justes les tons et les demi-tons sans être obligé de boucher plus ou moins le pavillon. Le cor à pistons a plus de ressources que le cor, mais il n'a pas un aussi beau timbre.
   Cor anglais, instrument à anche qui est à la quinte au-dessous du hautbois.
   Cor de basset (voy. basset).
   Cors russes, espèces de trompes dont chacune n'a qu'un son et est insufflée par un paysan ou serf, dressé à faire entendre au moment convenable la note unique qu'il a à produire ; on les réunit en nombre pour exécuter des symphonies.
   Chasser à cor et à cri, chasser au son du cor et à la huée, comme pour les bêtes fauves.
   Fig. À cor et à cri, loc. adv. Vivement ; avec éclat. Vouloir, demander, poursuivre une chose à cor et à cri.
   Il demande le coadjuteur à cor et à cri, SÉV. 185.
   Cor se dit aussi du musicien. C'est un excellent cor. C'est le premier cor de l'Opéra.
   Cor de mer, coquille dont on se sert pour sonner, parce que la pointe qui la termine, forme une embouchure facile.
   XIe s.
   Compain Rolant, car sonez vostre corn, Ch. de Rol. LXXXI.
   Li empereres a fait soner ses corns, ib. CXXXIV.
   XIIe s.
   En Saragoze fait soner graille et cor, Ronc. p. 39.
   Li autre l'unt laissié tut sul emmi l'estur, E le corn unt baillié en main à pecheür, Ne l'espée Deu traire nen osent pur poür, Th. le mart. 28.
   XIIIe s.
   Un cor a pris, ses chiens apele, Si conmande à metre sa sele, Et sa mesnie crie et huie, Ren. 1195.
   La noise que il menoient de leur nacaires et de leur cors sarrazinois estoit espoventable à escouter, JOINV. 213.
   Voiz de cor en batalle senefie aide, Psautier, f° 23.
   XVe s.
   Elle m'a fait souvent monter à cheval, faire mes effors, Aller, chevaucher, tempester, Et courir à cry et à cors, COQUILLART Monologue de la botte de foin..
   XVIe s.
   Lors eux, cuidans que fusse en grand credit, M'ont appellé monsieur à cry et cor, MAROT Épigr..
   Partout roullent les fruits du plein cor d'abondance, BAÏF Oeuvres, p. 132, dans LACURNE.
   Provenç. corn ; ital. corno ; du latin cornu, cor et corne (voy. corne).
————————
cor 3.
(kor) s. m.
Terme de pêche. Voy. corbeau.
   Lat. corvus, corbeau.
————————
cor 4.
(kor) s. m.
Mesure de liquides en usage chez les Hébreux et valant d'après Saigey 180lit. 88.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • cor — cor …   Dictionnaire des rimes

  • cór — cór·do·ba; …   English syllables

  • cor — cor·a·cid·i·um; cor·a·ci·idae; cor·a·cite; cor·a·cle; cor·a·co·bra·chi·a·lis; cor·a·coid·al; cor·a·co·ra·di·a·lis; cor·al·lig·e·na; cor·al·li·idae; cor·al·li·na; cor·al·li·na·ce·ae; cor·al·li·ta; cor·al·lite; cor·al·loid; cor·al·lo·rhi·za;… …   English syllables

  • COR AG — Financial Technologies Unternehmensform Aktiengesellschaft ISIN …   Deutsch Wikipedia

  • Cor en fa — Cor d harmonie Cor double Fa/Si♭, pavillon dévissable, verni doré Le cor d harmonie ou cor français est un instrument à vent de la famille des cuivres doux. Même s il a un air de parenté avec le cor de chasse, le son de cet instrument est très… …   Wikipédia en Français

  • COR — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.  Pour les articles homophones, voir corps et core. Noms communs …   Wikipédia en Français

  • cor — |ô| s. f. 1. Impressão que a luz refletida pelos corpos produz no órgão da vista. 2. Qualquer cor (menos o branco e o preto). 3. Cor escura; cor carregada. 4. Tinta de pintar. 5. Colorido da pintura. 6. Cor rosada do rosto. 7. Tintura para dar… …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • Cor!! — The cover to Cor!! #1 (June 1970). Publication information Publisher IPC Magazines Ltd …   Wikipedia

  • còr — cor, couar m. cœur; centre. Leis alas dau còr : les oreillettes. Saupre un tèxte de còr : savoir un texte par cœur. De bòn còr : de bon cœur ; volontiers. Mau de còr : nausée ; mal au cœur. De còr : de tout cœur. A còntracòr : à contre cœur. A… …   Diccionari Personau e Evolutiu

  • COR — ist die lateinisch anatomische Bezeichnung des Organs Herz die Kurzform zu Cornelis, siehe Cor Darüber hinaus ist COR der IATA Code des Flughafens Córdoba in Argentinien die Abkürzung für den Club of Rome die Abkürzung für Corporate Online… …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.