allèchement


allèchement
(a-lè-che-man) s. m.
   Moyen par lequel on allèche.
   Par offres, par conseils ou par allèchements, ROTROU S. Gen. III, 6.
   En termes de graveur, se dit de la beauté et de la netteté du burin, et du soin qui paraît avoir été pris à le conduire.
   XIVe s.
   Les alechemens que fesoient li tribun pour celle folle largicion, BERCHEURE f° 42, verso..
   XVIe s.
   Nous renonçons aux allechemens et delices presentes pour..., CALV. Instit. 791.
   Par l'importunité et allichement de deux grandes promesses, CARL. III, 1.
   Les allechements du plaisir, AMYOT Comment il faut lire les poëtes, 3.
   Allécher.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • allèchement — ● allèchement nom masculin Littéraire. Action d allécher ; ce qui attire et flatte. ● allèchement (synonymes) nom masculin Littéraire. Action d allécher ; ce qui attire et flatte. Synonymes : amorce appât attraction …   Encyclopédie Universelle

  • Allechement — (fr., spr. Alläsch mang), 1) (Allection), Anlockung, Reizung; 2) (Kupferst.), Reinstich, schöner Grabstichel …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Allechement — (frz. Alleschʼmanng), Reizmittel; in der Kupferstecherei die saubere Führung des Grabstichels, Reinstich …   Herders Conversations-Lexikon

  • allêchement — ALLÊCHEMENT. s. m. Moyen par lequel on allèche. Les allèchemens de la volupté. Il vieillit …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • allechement — Allechement. s. m. v. Appast, avec quoy on alleche. La volupté a de grands allechemens. les allechements de cette femme l ont perdu. Il se prend tousjours en mauvaise part …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Allèchement — Al|lèche|ment [alɛʃ mã:] das; s, s <aus gleichbed. fr. allèchement zu allécher »anlocken, verführen«, dies aus lat. allectare, vgl. ↑allektieren> svw. ↑Allektation …   Das große Fremdwörterbuch

  • ALLÈCHEMENT — s. m. Moyen par lequel on allèche. Les allèchements de la faveur. Présenter des allèchements à des gens qu on veut séduire …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ALLÈCHEMENT — n. m. Action d’allécher. Les allèchements du plaisir, de la faveur. Présenter des allèchements à des gens qu’on veut séduire …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • allécher — [ aleʃe ] v. tr. <conjug. : 6> • XII e; lat. pop. °allecticare, class. allectare ♦ Attirer en flattant les sens, par la promesse de quelque plaisir. ⇒ appâter. « Maître Renard, par l odeur alléché » (La Fontaine). ♢ Fig. Attirer, tenter. «… …   Encyclopédie Universelle

  • GREUZE (J.-B.) — Vouée à l’Éros larmoyant ou à la scénographie des vertus familiales, l’œuvre de Greuze est marquée par la liaison qu’il a nouée entre moyens picturaux, superbement dominés, et thématisation littéraire. Son œuvre révèle les goûts explicités et les …   Encyclopédie Universelle