aloi


aloi
(a-loi) s. m.
   Titre légal de l'or et de l'argent. De l'or, de l'argent de bon, de mauvais aloi. Or de bas aloi, or qui n'est pas au titre.
   Je suis un sou de bon aloi ; Mais en secret argentez-moi, Et me voilà fausse monnaie, BÉRANG. Refus..
   Par extension.
   Le marchand voit s'il est de bon aloi [le cuvier], LA FONT. Cuv..
   Cette marchandise est de trop bon aloi, CORN. le Ment. I, 1.
   Forte femelle et d'assez bon aloi, LA FONT. Troq..
   Fig. Vers de mauvais aloi. Style de bas aloi, médiocre en son genre.
   Sa tendresse n'est pas d'un bon aloi, SÉV. 110.
   Il faut avoir un peu de ce bon aloi que nous regrettons, SÉV. 532.
   XIIIe s.
   Tous les mestres et li vallet doivent ouvrer de boine oeuvre et de loial et de boin aloy selonc ce qui a esté acoustumé en la ville de Paris, Liv. des mét. 56.
   XVIe s.
   Ô Dieu, ton parler d'efficace Sonne plus cler que fin alloy, MAROT IV, 340.
   Leurs ames, du plus bas aloy, rapportent faussement le fruict de la science, MONT. I, 149.
   Il y avoit une grande quantité de pieces antiques de monnoie, les unes d'argent, les autres d'aloi [alliage], desquelles il ne savoit la valeur, DESPER. Contes, XXI.
   Il meit en avant (encores que les deputez de l'empereur fussent contents de prendre les escus marchans et ayans cours) qu'on meist les dits escus au marc et à l'aloy [titre], M. DU BELL. 159.
   Celui qui dignement voudra chanter ta grace, Ta vertu, tes honneurs, il faudra qu'il se fasse Argentier general ou tresorier d'un roy, Ayant tousjours les doigts jaunes de ton aloy [or], RONS. 910.
   Bas-lat. alleium, aleium, alaium. Ménage suppose un mot latin adlex qu'on aura pu dire de même qu'exlex, comme qui dirait selon la loi : " Du Haillan, ajoute-t-il, dans son traité de l'Estat de France : Les monnoyes de France sont altérées et de mauvaise loy ; la corruption du langage dit alloy, mais il faut dire loy, pource que la monoye est la loy du peuple. Dans les anciennes ordonnances touchant les monnoyes, il n'y a que loy : à 24 caras de loy ; qui ne sont pas de telle loi, et c'est comme parle M. de Bouteroue. " On trouve dans le provençal ley avec le sens de titre : Els no son ni de ley ni de pes, dans Raynouard. Dans l'italien aloi se dit lega, et aussi allegato, de bon aloi. En espagnol ley signifie aussi aloi. Toutes ces concordances paraissent bien démontrer que aloi vient de à (voy. à) et loi (voy. loi) ; ce qui est conforme à la loi. Cependant il est difficile de ne pas y remarquer aussi une confusion avec allier, alliage. Lega italien est plus près de ligare que de lex ; <

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • aloi — aloi …   Dictionnaire des rimes

  • aloi — [ alwa ] n. m. • 1268; de l a. fr. aloier, var. de allier 1 ♦ Vx Alliage. Spécialt Titre légal (d une monnaie, d un article d orfèvrerie). 2 ♦ Loc. adj. De bon, de mauvais aloi : de bonne, de mauvaise qualité, qui mérite, ne mérite pas l estime.… …   Encyclopédie Universelle

  • Aloi — bezeichnet unterschiedliche Personen: Benedetto Aloi (* 1935); US amerikanischer Mobster der Colombo Familie von New York City und Bruder von Vincenzo Aloi Vincenzo Aloi (* 1923); US amerikanischer Mobster; Oberhaupt der Colombo Familie Diese… …   Deutsch Wikipedia

  • aloi — ALOI. s. m. Le titre que l or et l argent doivent avoir. Ainsi on dit, que De l or, que de l argent est de bon aloi, pour, qu Il est au titre de l Ordonnance; et qu Il est de bas aloi, pour, qu Il n est pas du titre dont il devroit être. [b]f♛/b] …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Aloi — [a lo̯a] der; s <aus gleichbed. fr. aloi> (veraltet) gesetzlich vorgeschriebener Feingehalt der Münzen …   Das große Fremdwörterbuch

  • Aloi — (franz., spr. alūá), der gesetzmäßige Gehalt, Schrot und Korn einer Münze …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • ALOI — n. m. Titre que l’or et l’argent doivent avoir selon les lois et les règlements. De l’or, de l’argent de bon aloi, Qui est au titre des ordonnances; De l’or, de l’argent de mauvais aloi, Qui n’est pas à ce titre. Fig., Un homme de bas aloi, Qui… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • ALOI — s. m. Le titre que l or et l argent doivent avoir, selon les lois et les règlements. De l or, de l argent de bon aloi, Qui est au titre des ordonnances ; et, De l or, de l argent de bas aloi, Qui n est pas à ce titre. On disait autrefois, en… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Aloi — Titre (numismatique) Pour les articles homonymes, voir Titre. En numismatique, le titre ou l aloi d une monnaie est une grandeur sans dimension correspondant à sa composition dans un métal donné. Il s agit plus précisément du rapport de la masse… …   Wikipédia en Français

  • Aloi — Mønters metalværdi …   Danske encyklopædi


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.