déballer


déballer
(dé-ba-lé) v. a.
Défaire une balle, tirer des marchandises de l'emballage. Déballer des marchandises.
   Mon petit équipage dont j'eus le plaisir de ne rien déballer, J. J. ROUSS. Prom. V.
   Absolument.
   [Le lion redemandant son paquet dit :] Rendez-moi mon argent, j'en puis avoir affaire ; On déballe...., LA FONT. Fabl. IV, 12.
   Absolument. Étaler des marchandises.
   Dé, et balle, paquet.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE
   DÉBALLER. Ajoutez :
   Fig. Déballer sa marchandise, montrer ce qu'on peut, ce qu'on sait, ce dont on est capable. Je m'en irai sans avoir déballé ma marchandise, Mot du marquis de Lassay (né en 1652, mort en 1738), à propos de l'inutilité où on l'avait laissé.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • déballer — [ debale ] v. tr. <conjug. : 1> • 1480; de dé et 2. balle 1 ♦ Sortir et étaler (ce qui était dans un contenant : caisse, paquet, colis). Déballer des marchandises. Ouvrir sa valise et déballer ses affaires. 2 ♦ Fam. Exposer (ce que l on… …   Encyclopédie Universelle

  • deballer — Deballer. v. act. Defaire une balle, tirer quelques hardes d une balle, quelques denrées d une boutique. On n a pas encore deballé mes meubles. on n a pas encore deballé toute ma boutique, toute ma marchandise. Deballer, au figuré signifie, S en… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • déballer — DÉBALLER.v. a. Défaire une balle, un ballot, tirer quelques hardes d une ba le. On n a pas encore déballé mes meubles. Déballé, ée. participe …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • déballer — vt. DÉBÂLÂ (Albanais 001, Saxel 002). E. : Raconter. A1) ôter déballer l emballage // l enveloppe déballer d un objet : déplèyî vt. (001, 002) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • DÉBALLER — v. a. Défaire une balle, un ballot, ôter l emballage. Déballer des marchandises. On n a pas encore déballé mes meubles. DÉBALLÉ, ÉE. participe …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • DÉBALLER — v. tr. Extraire d’une balle, d’un paquet, d’une caisse, etc., ce qu’ils contiennent. Déballer des marchandises. On n’a pas encore déballé mes livres …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • déballer — v.i. Raconter, avouer : Allez, déballe. / Déballer ses outils, avouer, se déculotter …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • dispakañ — déballer …   Dictionnaire Breton-Français

  • déballage — [ debalaʒ ] n. m. • 1670; de déballer 1 ♦ Action de déballer; son résultat. Spécialt Commerce d objets déballés et exposés pour être vendus. ⇒ étalage. Vente au déballage. Par ext. Fam. Accumulation de choses en désordre. Quel déballage ! 2 ♦ Fam …   Encyclopédie Universelle

  • déplier — [ deplije ] v. tr. <conjug. : 7> • 1538; de dé et plier ♦ Étendre, défaire (ce qui était plié). ⇒ déployer. Déplier une serviette. Déplier une carte routière. Déplier ses jambes. ⇒ allonger. ♢ Par ext. Déplier sa marchandise, la sortir, l… …   Encyclopédie Universelle