déniaiser


déniaiser
(dé-ni-è-zé) v. a.
   Rendre quelqu'un moins niais, moins simple, moins gauche.
   Ironiquement, tromper quelqu'un, abuser de sa simplicité. On l'a déniaisé dès son arrivée à Paris.
   Quelques cuisiniers brûlent leurs viandes et gâtent leurs sauces, et les chiens et les chats les déniaisent, D'ABLANCOURT Lucien, dans LE ROUX, Dict. comique..
   Se déniaiser, v. réfl. Cesser d'être niais.
   Afin de me déniaiser, je suis résolu de voir un peu le monde, VOIT. Lett. 30.
   Il me doit de l'argent, mais il se déniaise ; la peste ! il soupe quelquefois chez la veuve d'un partisan, DANCOURT Vend. Surènes, sc. 7.
   Le monde se déniaise furieusement, et les cuistres du seizième siècle n'ont pas beau jeu, VOLT. Lett. d'Argental, 20 janv. 1766.
   La Fontaine a fait déniaiser de trois syllabes, voy. l'exemple au participe ; ce qui n'est pas à imiter, niais étant toujours de deux syllabes.
   XVIe s.
   Quelle obligation n'avons nous à la benignité de nostre souverain Createur, pour avoir desniaisé nostre creance de ces vagabondes et arbitraires devotions, et l'avoir logée sur l'eternelle base de sa saincte parole !, MONT. II, 343.
   Ma fille ne commence encore qu'à se deniaiser de la naïveté de l'enfance, MONT. dans le Dict. de DOCHEZ..
   Je vous demande si l'astrologie ne nous est pas fort necessaire, quand ce ne seroit que pour empescher qu'on nous deniaisast, CHOLIÈRES Contes, après-dînée 8.
   Enfin le Fils de Dieu, docteur de verité, estant venu pour sevrer et desniaiser le monde, les a du tout abolis, CHARRON Sagesse, I, 39.
   Dé.... préfixe, et niais.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • déniaiser — [ denjeze ] v. tr. <conjug. : 1> • 1549 « tromper »; de dé et niais 1 ♦ Vieilli Rendre (qqn) moins niais, moins gauche. ⇒ débrouiller, dégourdir, dégrossir. Ce voyage l a un peu déniaisé. Pronom. « Afin de me déniaiser, je suis résolu de… …   Encyclopédie Universelle

  • déniaiser — DÉNIAISER. v. actif. Rendre quelqu un moins niais, moins simple, plus fin, plus rusé, qu il p étoit. Il étoit fort simple, mais la Cour l a un peu déniaisé. Les affaires l ont déniaisé. Il s est déniaisé en fort peu de temps. Il se déniaisera… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • deniaiser — Deniaiser. v. a. Rendre quelqu un moins niais, moins simple, plus fin, plus rusé qu il n estoit. Il estoit fort simple, mais la Cour l a un peu deniaisé. les affaires l ont extremement deniaisé. Il est aussi n. p. Il s est fort deniaisé en peu de …   Dictionnaire de l'Académie française

  • DÉNIAISER — v. a. Rendre quelqu un moins niais, moins simple, moins gauche, plus fin, plus rusé qu il n était. Il était fort simple, mais son voyage à Paris l a un peu déniaisé. Les affaires l ont déniaisé. On l emploie souvent avec le pronom personnel. Il s …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • DÉNIAISER — v. tr. Rendre quelqu’un moins niais. Il était fort simple, mais son voyage à Paris l’a un peu déniaisé. Les affaires l’ont déniaisé. Il s’est déniaisé en fort peu de temps. Il se déniaisera dans le monde. Il signifie aussi Faire perdre son… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • déniaiser — v.t. Déflorer …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • déniaisement — ● déniaisement nom masculin Action de déniaiser, de se déniaiser. ⇒DÉNIAISEMENT, subst. masc. Action de déniaiser; fait d être déniaisé ou de se déniaiser. Il trébucha dans les cadavres des siens (...) Quel tragique déniaisement pour un garçon à… …   Encyclopédie Universelle

  • dégourdir — [ degurdir ] v. tr. <conjug. : 2> • XII e; de dé et gourd 1 ♦ Faire sortir de l engourdissement. ⇒ désengourdir. « Cela vous réchauffera les pieds et dégourdira les jambes » (Gautier). Se dégourdir les jambes en marchant. 2 ♦ Vieilli… …   Encyclopédie Universelle

  • dessaler — [ desale ] v. <conjug. : 1> • 1393; dessaléXIIIe; de des et saler I ♦ V. tr. 1 ♦ Rendre moins salé ou faire cesser d être salé. Dessaler de la morue en la faisant tremper. Intrans. (1680) Mettre des harengs à dessaler. Pronom. L eau de mer… …   Encyclopédie Universelle

  • apprendre — [ aprɑ̃dr ] v. tr. <conjug. : 58> • Xe; lat. pop. °apprendere, class. apprehendere « saisir, comprendre » I ♦ (Sens subjectif) Acquérir la connaissance de. 1 ♦ Être rendu capable de connaître, de savoir; être avisé, informé de (qqch.). Ils… …   Encyclopédie Universelle