dépendance


dépendance
(dé-pan-dan-s') s. f.
   Sorte de rapport qui fait qu'une chose dépend d'une autre.
   Les événements y ont une dépendance l'un de l'autre, CORN. Ex. de Pomp..
   L'ordre général des causes et la dépendance des effets, BUFF. Théor. de la terre, 1er disc..
   Il s'est dit d'une contrée, d'une terre qui relève d'une autre.
   La Bresse est des premières dépendances de la couronne, PATRU Plaidoyer 4, dans RICHELET.
   Platon fait le royaume de Troie une dépendance de l'empire des Assyriens, BOSSUET Hist. III, 4.
   Il lui demanda de lui rendre Tyr et Sidon, qui étaient des dépendances de la Syrie, dont il était roi, ROLLIN Hist. anc. Oeuvres, t. VII, p. 270, dans POUGENS.
   Carthage avait sept cent mille habitants, et trois cents villes de sa dépendance dans le seul continent d'Afrique, ROLLIN ib. Oeuvres, t. X, p. 490, dans POUGENS.
   Au plur. Tout ce qui tient, comme accessoire, à une chose principale. Vendre une terre avec toutes ses appartenances et dépendances. On lui a adjugé la terre avec toutes ses circonstances et dépendances.
   Votre château avec toutes ses dépendances, SÉV. 275.
   S'il arrive qu'on fasse la même réflexion, on se persuade aisément qu'elle est nouvelle, tant elle offre de circonstances et de dépendances qu'on avait laissées échapper, VAUVENARGUES. Max. X..
   Subordination, sujétion. Les enfants sont dans la dépendance de leurs parents.
   Ils voudront par ce choix se mettre en assurance, Et n'en présenteront que de leur dépendance, CORN. Othon, I, 1.
   Quelque éclairé que soit un sujet, sa condition est toujours rabaissée par la dépendance, PASC. dans COUSIN.
   Votre sexe n'est là que pour la dépendance, MOL. Éc. des femm. III, 2.
   Cette régularité vous tient dans la dépendance, BOSSUET III, Vêt. 1.
   Il avait mis les plébéiens dans la dépendance des patriciens, BOSSUET III, Hist. III, 6.
   C'est ce qui doit tenir les princes dans une entière dépendance, BOSSUET III, ib. III, 1.
   Vivez dans la dépendance intime de la grâce, BOSSUET III, Lett. abb. 116.
   Ce qui dépend de moi est dans la dépendance de la reine, BOSSUET III, Lett. 263.
   Et c'est pour m'affranchir de cette dépendance...., RAC. Brit. II, 2.
   Trop instruit de ses droits, trop plein de sa naissance, Il ne saurait souffrir la moindre dépendance, RAC. Androm. I, 3.
   Le dernier devoir de ce dépouillement religieux est la soumission et la dépendance des supérieurs, MASS. Prof. rel. 3.
   ....La dépendance irrite, Quand on n'estime pas ceux qui donnent la loi, LA MOTTE Fables, I, 10.
   Tout ton être en un mot est dans ma dépendance, VOLT. Mérope, V, 2.
   L'homme était-il donc né pour tant de dépendance ?, VOLT. Orphel. V, 5.
   Le système adopté par tous les gouvernements de l'Europe, de tenir les colonies dans la dépendance la plus absolue de la métropole, a toujours rendu suspectes à beaucoup de politiques espagnols les liaisons du Mexique avec l'Asie, RAYNAL Hist. phil. VI, 23.
   Ils sont toujours comme à la dépendance d'autrui, LE P. COURBEVILLE dans DESFONTAINES.
   Soumis à mes travaux, aimant ma dépendance, J'ai senti les bienfaits de mon adversité, DUCIS Abufar, I, 5.
   Terme de grammaire. Syntaxe de dépendance, la partie de la syntaxe relative aux régimes ou compléments des différentes espèces de mots.
   XIVe s.
   Ces biens devant diz, qui sont de diverses especes, sont appellez biens pour ce que il ont aucune despendence d'une chose ou attribucion à aucune chose, ORESME Eth. VII, 12.
   XVe s.
   Et que ainsi ces trois principales raisons, avec leurs dependances, lui font sembler la chose trop perilleuse et doubteuse pour luy, Bouciq. III, ch. 18.
   Dépendant.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • dépendance — [ depɑ̃dɑ̃s ] n. f. • 1339; de 1. dépendre 1 ♦ Rapport qui fait qu une chose dépend d une autre. ⇒ corrélation, enchaînement, interdépendance, liaison, solidarité. « je sens, entre tous les faits que m offre la vie, des dépendances si subtiles qu …   Encyclopédie Universelle

  • Dependance — Dépendance Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • dépendance — DÉPENDANCE. sub. f. Sujétion, subordination. Les Sujets sont dans la dépendance de leurs Souverains. Les enfans doivent demeurer dans la dépendance de leurs pères. f♛/b] Il se dit aus Des Terres qui relèvent, qui dépendent d une autre. Cette… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • dépendance — Dépendance. s. f. Subordination, sujetion. Les sujets sont dans la dépendance de leurs Souverains. Il se dit aussi, Des terres qui relevent, qui dépendent d une autre. Cette terre est de la dépendance de la mienne. cela est de ma dépendance, de… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Dependance I — (Шладминг,Австрия) Категория отеля: 4 звездочный отель Адрес: Katzenburgweg 325, 8970 Ш …   Каталог отелей

  • Dependance II — (Шладминг,Австрия) Категория отеля: 3 звездочный отель Адрес: Katzenburgweg 209, 8970 …   Каталог отелей

  • Dependance — Dependance,die:⇨Nebengebäude,Zweigstelle …   Das Wörterbuch der Synonyme

  • dépendance — /depã dãs/, it. /depan dans/ s.f., fr. (propr. dipendenza ), in ital. invar. (archit.) [edificio minore che serve di complemento a quello principale] ▶◀ annesso, dipendenza …   Enciclopedia Italiana

  • dependance — c.1400, early variant of DEPENDENCE (Cf. dependence), rare since c.1800; see ANCE (Cf. ance) …   Etymology dictionary

  • dépendance — /fr. depãˈdẽns/ [vc. fr., dall ant. maison de despens «casa che serve da dipendenza a un altra»] s. f. inv. edificio secondario, dipendenza □ succursale …   Sinonimi e Contrari. Terza edizione