s'entr'éveiller


s'entr'éveiller
entr'éveiller (s')
(an-tré-vè-llé, ll mouillées) v. réfl.
S'éveiller l'un l'autre.
   XVIe s.
   S'entreveiller, COTGRAVE .
   Je le voy, ce me semble, au milieu des soudars, Un somme entre-esveillé prendre dessur la terre, RONS. 368.
   Entre, et éveiller.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • sommeil — [ sɔmɛj ] n. m. • v. 1160; summeil v. 1138; bas lat. somniculus, de somnus « sommeil » 1 ♦ État d une personne qui dort; état physiologique normal et périodique caractérisé essentiellement par la suspension de la vigilance, la résolution… …   Encyclopédie Universelle

  • allumer — [ alyme ] v. tr. <conjug. : 1> • 1080; lat. pop. °alluminare I ♦ (Feu) 1 ♦ Mettre le feu à. Allumer du bois sec, la mèche d un explosif. « Il prit la cigarette, l alluma au briquet » (Genevoix). Allumer le gaz. Par méton. (contenu) Allumer… …   Encyclopédie Universelle

  • assoupir — [ asupir ] v. tr. <conjug. : 2> • XVIe; bas lat. assopire; d apr. sopire « endormir » I ♦ V. tr. 1 ♦ Porter à un demi sommeil. ⇒ endormir. Le bercement du train assoupit les voyageurs. 2 ♦ Fig. Affaiblir ou suspendre momentanément. ⇒… …   Encyclopédie Universelle

  • paralyser — [ paralize ] v. tr. <conjug. : 1> • 1765; de paralysie 1 ♦ Frapper de paralysie. L attaque qui l a paralysé. Par ext. Immobiliser. Le froid paralyse les membres. ⇒ engourdir. « déjà l asphyxie les étrangle et les paralyse » (A. Daudet). 2 ♦ …   Encyclopédie Universelle

  • apaiser — [ apeze ] v. tr. <conjug. : 1> • XIIe; de paix 1 ♦ Amener (qqn) à des dispositions plus paisibles, plus favorables. ⇒ calmer; amadouer. « des maîtres cruels, que l on apaisait avec des supplications » (Flaubert). Apaiser les esprits.… …   Encyclopédie Universelle

  • sens — 1. sens [ sɑ̃s ] n. m. • 1080; lat. sensus, de sentire → sentir I ♦ 1 ♦ Faculté d éprouver les impressions que font les objets matériels (⇒ sensation); physiol. Système récepteur unitaire d une modalité spécifique de sensations (correspondant, en …   Encyclopédie Universelle

  • soi — [ swa ] pron. pers. • XIIe; sei 1050; du lat. se, en position accentuée → se ♦ Pronom personnel réfléchi de la 3e personne. ⇒ lui (IV); et aussi elle, eux (cf. pop. Sa pomme, sézigue). I ♦ (Se rapportant à des personnes) A ♦ Représentant …   Encyclopédie Universelle

  • sourire — 1. sourire [ surir ] v. intr. <conjug. : 36> • XIIe; lat. subridere 1 ♦ Faire un sourire. ⇒aussi 1. rire . « Les paupières mi closes, la bouche entr ouverte, elle sourit » (France). Elle « lui sourit en lui montrant qu elle le comprenait… …   Encyclopédie Universelle

  • Poeme de l'amour et de la mer — Poème de l amour et de la mer Le Poème de l amour et de la mer op. 19 est une composition pour voix et orchestre d Ernest Chausson, écrite entre 1882 et 1892. Il fait partie, avec sa Chanson perpétuelle des deux œuvres vocales orchestrales… …   Wikipédia en Français

  • Poème de l'amour et de la mer — Le Poème de l amour et de la mer op. 19 est une composition pour voix et orchestre d Ernest Chausson, écrite entre 1882 et 1892. Il fait partie, avec sa Chanson perpétuelle des deux œuvres vocales orchestrales majeures du musicien. Il est dédié à …   Wikipédia en Français