entrepreneur


entrepreneur
entrepreneur, euse
(an-tre-pre-neur, neûz') s. m. et f.
   Celui, celle qui entreprend quelque chose. Le projet échoua, et les entrepreneurs furent obligés d'y renoncer.
   Cette entreprise fera beaucoup d'honneur à l'entrepreneur, à l'Académie et à la nation, D'ALEMB. Lett. à Voltaire, 9 juillet 1761.
   Ce cousin entreprend de changer une femme !... Et quel est donc ce sot entrepreneur ?, LA FONT. le Florentin, 3.
   Celui, celle qui entreprend d'exécuter certains travaux, de faire certaines fournitures, qui prend une entreprise. Un entrepreneur de bâtiments. Un entrepreneur de vivres. Un entrepreneur pour la confection.
   Veut-on établir une manufacture ? un homme riche ou une compagnie fournit les fonds, un entrepreneur la conduit et des ouvriers travaillent sous sa direction, CONDIL. Comm. gouv. part. I, ch. 12.
   Celui, celle qui se livre à certaines exploitations. Entrepreneur de diligences.
   Terme d'économie politique. Entrepreneur d'industrie, ou, simplement, entrepreneur, celui qui crée un produit pour son compte.
   C'est l'agriculteur, le manufacturier, le commerçant, ou, pour les désigner par une dénomination commune à tous les trois, c'est l'entrepreneur d'industrie, celui qui entreprend de créer pour son compte, à son profit et à ses risques, un produit quelconque, J. B. SAY Traité, 1841, p. 79.
   Celui qui dirige pour son compte une exploitation industrielle et qui emploie les ouvriers.
   Les entrepreneurs exercent toujours un monopole à l'égard des ouvriers, J. B. SAY Cours, 1840, t. II, p. 43.
   Adj. Maître entrepreneur.
   Absolument. Un entrepreneur, un constructeur de bâtiments.
   XVe s.
   Durs aux maulvais et fiers aux ennemys, Ardans d'honneur, et haulx entrepreneurs, AL. CHARTIER Exil..
   Alors Saintré, qui jà estoit en point comme commenceur et entrepreneur de l'emprinse, monta à cheval, Jehan de Saintré, ch. 33.
   Et pour trouver moyen meilleur, Faignant que point on ne se joue, Il viendroit un entrepreneur [compère] Qui lui bailleroit sur la joue, VILLON Repues franches, Comment ilz eurent du rost..
   Mais les entrepreneurs dessus ditz [les conjurés] se trouverent mal suyviz, COMM. VI, 5.
   XVIe s.
   Les vases que souloient ordinairement offrir les entrepreneurs qui avoient remporté le prix es jeux dont ilz avoient fait les frais, AMYOT Arist. 1.
   Il ne put jamais les determiner à dresser une embuscade ausdits entrepreneurs [assaillants], D'AUB. Vie, LXIV.
   Entreprendre, par le part. entreprenant.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ENTREPRENEUR — Si la fonction de chef d’entreprise revêt depuis la révolution industrielle une grande importance, la prise de conscience sur cette fonction est assez récente. Pendant longtemps les économistes se sont plus intéressés à la condition qu’aux tâches …   Encyclopédie Universelle

  • entrepreneur — entrepreneur, entrepreneurship There are at least four distinct meanings given to this term, which overlap only in part. At a basic level, an entrepreneur is a person who owns and runs a business not necessarily a new, small, growing, or… …   Dictionary of sociology

  • entrepreneur — ENTREPRENEUR, EUSE. subs. Celui, celle qui entreprend à forfait quelque ouvrage considérable, comme des fortifications, un pont, le pavé d une Ville, la fourniture des vivres, etc. etc. [b]f♛/b] Il se dit plus particulièrement d Un Architecte qui …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • entrepreneur — 1828, manager or promoter of a theatrical production, reborrowing of Fr. entrepreneur one who undertakes or manages, agent noun from O.Fr. entreprendre undertake (see ENTERPRISE (Cf. enterprise)). The word first crossed the Channel late 15c. but… …   Etymology dictionary

  • entrepreneur — Entrepreneur. s. m. Qui entreprend un bastiment, pour un certain prix. Un habile, un bon entrepreneur …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Entrepreneur — En tre*pre*neur , n. [F. See {Enterprise}.] (Polit. Econ.) One who takes the initiative to create a product or establish a business for profit; generally, whoever undertakes on his own account an enterprise in which others are employed and risks… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Entrepreneur — (fr., spr. Angl rprenöhr), Unternehmer; bes. Unternehmer von Bällen u. anderen auf gemeinschaftliche Kosten angestellten Vergnügen. [782] Entrepreniren, unternehmen. Entreprenant, unternehmend, kühn. Entreprise, Unternehmung …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Entrepreneur — (franz., spr. angtr prĕnör), Unternehmer, Lieferant; entreprenieren, unternehmen …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Entrepreneur — (frz., spr. angtr prĕnöhr), Unternehmer (von Konzerten, gemeinschaftlichen Festlichkeiten etc.); Lieferant; entreprenieren, unternehmen; Entreprise (spr. – prihs ), (General )Unternehmung; in Entreprise geben (nehmen), Lieferungen, Bauten etc.… …   Kleines Konversations-Lexikon

  • entrepreneur — index merchant, speculator Burton s Legal Thesaurus. William C. Burton. 2006 …   Law dictionary