entretien


entretien
(an-tre tiin) s. m.
   Action d'entretenir, de maintenir, de conserver. Ne se dit guère en ce sens que dans le langage élevé et poétique.
   Ô vous à ma douleur objet terrible et tendre, Éternel entretien de haine et de pitié, CORN. Pomp. v, 1.
   Tombeau, cher entretien d'une douleur amère, LAMART. Harm. III, 7.
   Ce qui est nécessaire pour la subsistance et les autres besoins. L'entretien d'une famille entière. Pourvoir à l'entretien d'une garnison.
   Son entretien sera moins coûteux en province, Lui dis-je, chargez-m'en ; l'entretien fut très mince, COLLIN D'HARLEV. Vieux célib. I, 6.
   Terme d'économie rurale. Nourriture et soins que l'on donne aux animaux. Ration d'entretien, celle que l'on donne aux bêtes pour les maintenir en leur état.
   Particulièrement, dépense pour l'habillement. Il donne tant à son neveu pour son entretien.
   En grandissant, votre entretien deviendra beaucoup plus cher, Mme DE GENLIS Veillées du chât. t. I, p. 193, dans POUGENS.
   Réparations qu'exigent certaines choses pour être tenues en état. L'entretien du pavé. En état de bon entretien.
   Terme de ponts et chaussées. Entretien simple, travail qui a pour objet la simple réparation d'une chaussée pavée. Entretien courant, se dit de tous les travaux ordinaires qui s'exécutent annuellement dans les attributions des ponts et chaussées, du génie et de l'artillerie.
   Dépense faite pour les réparations. Ce bâtiment est de grand entretien.
   Conversation sur un sujet particulier.
   Et vous, chers entretiens, qui me sembliez si doux, RÉGNIER Plainte..
   L'entretien des amants veut un entier secret, CORN. Cinna, III, 2.
   Sabine m'en a fait un secret entretien, CORN. Ment. v, 6.
   À peine ai-je voulu lui porter la nouvelle Du moment d'entretien que vous souhaitiez d'elle, Qu'elle m'a répondu tenant son quant à moi...., MOL. Dépit am. IV, 2.
   Madame, mon abord, comme je connais bien, Assez mal à propos trouble votre entretien, MOL. D. Garc. III, 3.
   Je trouvai quelques gens d'un très rare mérite, Qui, parlant des vrais soins d'une âme qui vit bien, Firent tomber sur vous, madame, l'entretien, MOL. Mis. III, 5.
   On souffre aux entretiens ces sortes de combats, Pourvu qu'à la personne on ne s'attaque pas, MOL. F. sav. IV, 3.
   La bagatelle, la science, Les chimères, le rien, tout est bon ; je soutiens Qu'il faut de tout aux entretiens, LA FONT. Fabl. x, 1.
   Et si j'en crois, seigneur, l'entretien [les bruits] de la cour, RAC. Bérén. I, 3.
   Celui qui sort de votre entretien content de soi et de son esprit, l'est de vous parfaitement, LA BRUY. V.
   Xénophon nous a conservé un entretien de Socrate avec Euthydème sur la Providence, qui est un des plus beaux endroits qui se trouvent dans les écrits des anciens, ROLLIN Hist. anc. Oeuvres, t. IV, p. 379, dans POUGENS.
   Ils étaient sur la fin du repas, et, par conséquent, en train de disputer ; mais, aussitôt qu'ils m'aperçurent, ils firent succéder un profond silence à leurs bruyants entretiens, LESAGE Gil Blas, XI, 14.
   Il est certain que les entretiens intéressants et sensés d'une femme de mérite sont plus propres à former un jeune homme que toute la pédantesque philosophie des livres, J. J. ROUSS. Conf. IV.
   Est-ce que Platon, lui dis-je, n'a pas rapporté fidèlement les entretiens de Socrate ? Je ne le crois pas, répondit-il, je pense même que la plupart de ces entretiens n'ont jamais eu lieu, BARTHÉL. Anach. ch. 58.
   Son entretien est un échange, DELILLE Conversation, III.
   L'entretien avec la fantaisie, la conversation avec sa propre imagination.
   Vous aimez l'entretien de votre fantaisie, CORN. Gal. du palais, II, 2.
   Il se dit, dans le langage mystique, des muettes communications avec la Divinité.
   Quelles grâces, Seigneur, ne dois-je pas te rendre, à toi, ma seule gloire et mon unique bien ? Mais qui suis-je pour entreprendre D'élever mon esprit jusqu'à ton entretien ?, CORN. Imit III, 3.
   Talent de conversation.
   Le pauvre esprit de femme et le sec entretien !, MOL. Mis. II, 5.
   Comme il joignait à la sagesse La mine d'un héros et le doux entretien, Il fit tant que l'enchanteresse Prit un autre poison peu différent du sien, LA FONT. Fabl. XII, 1.
   Spitridate a l'entretien charmant, CORN. Agés. I, 1.
   Le sujet de la conversation même.
   Qu'ils soient [mes trophées] dorénavant ton unique entretien, CORN. Hor. IV, 5.
   Cette vieille amitié faisait votre entretien, CORN. Ment. II, 3.
   Vous faites aujourd'hui l'entretien de la ville, TH. CORN. Feint astrol. III, 1.
   Conservez le souvenir d'un héros dont la bonté avait égalé le courage ; ainsi puisse-t-il toujours vous être un cher entretien !, BOSSUET Louis de Bourbon..
   N'avons-nous d'entretien que celui de ses pleurs ?, RAC. Andr. III, 3.
   Et ce triomphe heureux qui s'en va devenir L'éternel entretien des siècles à venir, RAC. Iphig. I, 5.
   Ce nouveau commerce faisait l'entretien de la ville, HAMILT. Gramm. 11.
   Titres de certains ouvrages en dialogues. Entretiens spirituels. Les Entretiens d'Érasme.
   XVIe s.
   Si s'estudia il de le contenir et garder de rien attenter par bonnes paroles et gracieux entretien, AMYOT Eum. 6.
   Il desista d'aller aux banquetz où l'on le convioit, et laissa tout autre tel entretien d'amis, AMYOT Péric. 42.
   Entretenir.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • entretien — [ ɑ̃trətjɛ̃ ] n. m. • XVIe; de entretenir I ♦ 1 ♦ Vx Moyen d entretenir; ce qui entretient (un sentiment). « Éternel entretien de haine et de pitié » (P. Corneille). 2 ♦ Soins, réparations, dépenses qu exige le maintien (de qqch.) en bon état.… …   Encyclopédie Universelle

  • entretien — Entretien. s. m. v. Entretenement. Il depense tant pour l entretien de sa maison, de son jardin. fournir à l entretien d une garnison, d une armée. ce bastiment est de grand entretien. il donne tant à son fils pour son entretien. Entretien,… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • entretien — ENTRETIEN. sub. masc. Subsistance; ce qu on donne à quelqu un pour vivre et pour s habiller. Il dépense tant pour l entretien de sa maison. Fournir à l entretien d une garnison, d une armée. f♛/b] Il signifie aussi Ce que l on dépense pour… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Entretien — (fr., spr. Angtretiäng), 1) Unterhalt; 2) Unterhaltung, Gespräch; daher Entreteniren, unterhalten …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Entretien — (franz., spr. angtr tjäng), Unterhalt, Erhaltung, Instandhaltung; Unterhaltung …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • entretien — Entretien, quand deux personnes s entretiennent de paroles de bonne grace …   Thresor de la langue françoyse

  • ENTRETIEN — s. m. Ce qui est nécessaire pour la subsistance et les autres besoins de la vie. Il n épargne rien pour l entretien de ses enfants. Il dépense tant pour l entretien de sa maison. Fournir à l entretien d une garnison, d une armée.   Il signifie… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ENTRETIEN — n. m. Le soin qu’on prend de maintenir une chose en état et la Dépense que ce soin exige. L’entretien d’un bâtiment. L’entretien de la toiture. Ce bâtiment est de grand entretien, d’un grand entretien. L’entretien du linge. Dépenses, frais,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Entretien — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Entretien », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) L entretien semi directif dans les sciences… …   Wikipédia en Français

  • entretien — priežiūra statusas T sritis automatika atitikmenys: angl. maintenance; monitoring; service; servicing vok. Bedienung, f; Betreuung, f; Dienstleistung, f; Unterhaltung, f; Wartung, f rus. обслуживание, n; техническое обслуживание, n pranc.… …   Automatikos terminų žodynas