escarpé


escarpé
escarpé, ée
(è-skar-pé, pée) part. passé.
Qui a un talus fort roide, abrupt.
   Où le rivage de la mer était escarpé, FÉN. Tél. VII.
   J'ai marché quelque temps dans cette île escarpée, VOLT. Triumv. II, 4.
   Du penchant escarpé de ces antiques monts Le rocher tombe, roule, et s'élance par bonds, DELILLE Énéide, XII.
   Il avait d'abord fallu passer la Louja au pied de Malo-Iaroslavetz, dans le fond d'un repli que fait son cours, puis gravir une colline escarpée...., SÉGUR Hist. de Nap. IX, 2.
   Fig.
   La route qu'il [Locke] ouvre est si souvent escarpée qu'on a autant de peine à aller à la vérité, sur ses traces, qu'à ne pas s'égarer sur celles de Malebranche, CONDIL. Traité des syst. ch. 7.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Escarpe — Saltar a navegación, búsqueda Para la pieza de la armadura, ver Escarpe (armadura) Escarpe de una cuesta, cortado por una falla El escarpe o escarpa es una vertiente de roca que co …   Wikipedia Español

  • escarpe — 1. (è skar p ) s. f. Terme de fortification. Muraille de terre ou de maçonnerie qui règne au dessus du fossé du côté de la place : on appelle contrescarpe le côté opposé.    Terme d architecture. Talus d un mur jusqu au cordon.    Instrument pour …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • escarpé — Escarpé, [escarp]ée. part. Il a les significations de son verbe. Rocher escarpé. montagne escarpée …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Escarpe — (fr., spr. Eskarp), die innere Grabenböschung bei Festungen u. Schanzen; daher Escarpengallerie, der unter der E. liegende Minengang …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Escarpe — Escarpe, s. Festungsbau …   Lexikon der gesamten Technik

  • Escarpe — Escarpe, die innere Grabenböschung, in der Regel gemauert …   Herders Conversations-Lexikon

  • escarpe — sustantivo masculino 1. Escarpadura …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • escarpe — Escarpe. s. f. l S se prononce. Fortification du bord interieur du fossé. Il ne se dit guere que par rapport à Contrescarpe …   Dictionnaire de l'Académie française

  • escarpe — 1. escarpe [ ɛskarp ] n. f. • 1549; it. scarpa, germ. °skrapa ♦ Fortif. (Anciennt) Talus de terre ou de maçonnerie au dessus du fossé, du côté de la place. Escarpe et contrescarpe. escarpe 2. escarpe [ ɛskarp ] n. m. • 1828; « vol et meurtre »… …   Encyclopédie Universelle

  • escarpé — 1. escarpe [ ɛskarp ] n. f. • 1549; it. scarpa, germ. °skrapa ♦ Fortif. (Anciennt) Talus de terre ou de maçonnerie au dessus du fossé, du côté de la place. Escarpe et contrescarpe. escarpe 2. escarpe [ ɛskarp ] n. m. • 1828; « vol et meurtre »… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.