filtration


filtration
(fil-tra-sion ; en vers, de quatre syllabes) s. f.
   Terme de chimie et de pharmacie. Opération qui consiste à passer un liquide à travers un filtre pour le débarrasser des parties solides qui en troublent la transparence et qui sont trop légères pour se précipiter.
   Passage d'un liquide à travers un corps destiné à l'éclaircir. La filtration des eaux qu'on distribue dans une ville.
   Passage d'un liquide à travers un corps poreux.
   L'eau ne se communique ni ne s'étend pas aussi loin qu'on le croit par la seule filtration, BUFF. Hist. nat. 2e disc. Oeuvres, t. I, p. 178.
   Eaux de filtration, eaux qui arrivent par les porosités du sol. Si une glacière n'est pas à l'abri des eaux de filtration, la glace y fondra facilement.
   Ancien terme de physiologie. Action par laquelle la bile et autres humeurs et sucs se séparent du sang. La filtration des humeurs.
   Filtrer.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.