fraîcheur


fraîcheur
(frê-cheur) s. f.
   Froid doux et modéré qui, tempérant la chaleur de l'atmosphère, cause une sensation agréable.
   La fraîcheur de la nuit dont elles aiment à jouir, VOIT. Lett. 30.
   Je vais prendre la fraîcheur de ce bois, SÉV. 562.
   Il [Dieu] leur dispense [aux fleurs] avec mesure Et la chaleur des jours et la fraîcheur des nuits, RAC. Athal. I, 4.
   Ce qu'à l'herbe tendre Est au printemps la fraîcheur du matin, RAC. Athal. III, 7.
   Son calme, sa fraîcheur [de l'air] se répand dans mes veines, DUCIS Othello, V, 3.
   Absolument. La fraîcheur, le moment du jour où il fait frais.
   Les vers sortent de terre à la fraîcheur, BUFF. Ois. t. XIII, p. 351, dans POUGENS.
   Terme d'agriculture. Fraîcheur de la terre, se dit de l'état où elle n'est ni trop humide ni trop sèche, mais où elle conserve toujours la quantité d'eau nécessaire à la végétation.
   Froid plus ou moins vif. Les fraîcheurs du soir sont perfides dans cette saison.
   On dit aussi qu'il y a de la fraîcheur dans une chambre, quand elle est un peu humide.
   Douleur causée par le froid, l'humidité. Gagner, avoir des fraîcheurs.
   Fig. Lustre, brillant, vif éclat. Cette robe a perdu sa fraîcheur. La fraîcheur d'un costume, d'un tableau.
   Par extension. La fraîcheur des pensées, de l'imagination, du style.
   Ces beaux ouvrages qui ont à la fois la force de l'antiquité et la fraîcheur du moderne, VOLT. Moeurs, 82.
   L'Ave maris stella où il règne une grande fraîcheur, CHATEAUBR. Génie, IV, I, 12.
   Air de jeunesse, de santé. La fraîcheur du teint. La fraîcheur de la jeunesse.
   Ajoutez à cela un air de santé robuste et une certaine fraîcheur qui faisait plaisir ; de ces fraîcheurs qui viennent d'un bon tempérament, et qui ont pourtant essuyé de la fatigue, MARIV. Pays. parv. 4e part..
   Hélas ! déjà privé de sa fraîcheur première, Ton front, bientôt flétri, penchera vers la terre, DUCIS Abufar, IV, 7.
   Terme de marine. En parlant d'un vent très faible qui commence après un calme plat, on dit : Voilà un peu de fraîcheur ; la fraîcheur vient de telle direction. Si elle n'est sensible qu'à la surface de la mer, c'est une petite fraîcheur. La fraîcheur marque, elle permet de tenir en route.
   FRAÎCHEUR, FRAIS. Fraîcheur est le substantif abstrait de l'adjectif frais ; et frais est cet adjectif pris substantivement et abstraitement. Ces deux mots sont donc logiquement très voisins ; mais l'usage y a mis des différences : l'on dit prendre le frais et non prendre la fraîcheur ; et, quand fraîcheur est dit absolument, il signifie le moment du jour où il fait frais : marcher à la fraîcheur ; marcher au frais signifie marcher dans un endroit frais.
   XVIe s.
   La frescheur de mon visage, MONT. I, 91.
   Près d'un boccage, au milieu d'un beau pré, Où d'un ruisseau la frescheur tousjours dure, DU BELLAY II, 29, recto..
   Ce seigneur n'aimoit point à prendre ses aises aux fraischeurs.... Depuis, ce proverbe couroit : vous allez à la fraischeur de M. d'Imbercourt, quand on alloit par pays au plus chaud du jour, BRANT. Cap. fr. t. I, p. 109, dans LACURNE.
   Frais 1 ; provenç. frescor.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE
FRAÎCHEUR. Ajoutez :
   Qualité de ce qui est récent.
   Il me souvient des sages propos que vous me tîntes dans la fraîcheur de la blessure qui vous cuisait, BALZ. liv. XI, lett. 4.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • fraîcheur — [ frɛʃɶr ] n. f. • fraiscor XIIIe; repris XVIe; de 1. frais I ♦ 1 ♦ Propriété de ce qui est frais. La fraîcheur de l air, du vent. La fraîcheur du crépuscule, de la nuit, des matinées de printemps. La fraîcheur d une eau. La fraîcheur d une cave …   Encyclopédie Universelle

  • Fraicheur — (fr., spr. Frähschör), 1) Kühle Kühlung; 2) Frischheit, des der Gesichtsfarben …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Fraîcheur — (frz. fräschöhr), Frische, lebhafte Farbe …   Herders Conversations-Lexikon

  • fraîcheur — /fre shœrˈ/ (French) noun Freshness or coolness …   Useful english dictionary

  • FRAÎCHEUR — s. f. Froid doux et modéré, qui tempère la chaleur de l atmosphère, et qui cause une sensation agréable. La fraîcheur du temps, de l air. La fraîcheur de la nuit, des matinées. La fraîcheur des bois. Une fraîcheur délicieuse. La fraîcheur du… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • FRAÎCHEUR — n. f. Froid doux et modéré. La fraîcheur du temps, de l’air. La fraîcheur de la nuit, des matinées. La fraîcheur des bois. Une fraîcheur délicieuse. La fraîcheur du printemps. Marcher à la fraîcheur. On dit de même La fraîcheur de l’eau, d’une… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Fraîcheur —    La fraîcheur se dit d un vin nous faisant éprouver une sensation de fraîcheur. Cela est dû généralement aux acides, aux arômes de menthe ou bien aux effets des bulles, du pétillant …   L'Abécédaire du Vin

  • Fraicheur — Frais Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • Fraîcheur — Frais Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • Fraicheur — Frai|cheur [frɛ ʃø:ɐ̯] die; <aus gleichbed. fr. fraîcheur zu frais, fraîche »frisch, kühl«, dies über altfr. fres aus dem Germ.> (veraltet) Frische, angenehme Kühle …   Das große Fremdwörterbuch