apercevance


apercevance
(a-pèr-se-van-s') s. f.
Faculté d'apercevoir.
   XIIIe s.
   Li cordelier dedens Pontoise Vousissent estre ; mult lor poise Que la dame de ce parole ; Quar poor ont d'apercevance, RUTEB. 267.
   Par quoi Renart dou tot faudra à ce que promis li avez, Se vos fere ce li savez Coiement sanz aparcevance, Ren. 16489.
   XIVe s.
   Et tele apercevance est selon soy delettable, ORESME Eth. 286.
   XVe s.
   De Pontoise estoit capitaine un gentilhomme nommé Maurigon, qui ne s'en doubtoit point, ny n'en voioit aucune apercevance, JUVÉNAL DES URSINS Charles VI, 1417.
   XVIe s.
   Et m'avoit la coustume osté l'appercevance de cette estrangeté, MONT. I, 110.
   C'est le privilege des sens d'estre l'extreme borne de nostre appercevance, ID. II, 357.
   Voy. apercevoir.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • apercevance — ⇒APERCEVANCE, subst. fém. Vx. Faculté d apercevoir, perspicacité. Rare. L apercevance de qqc. Le fait d apercevoir quelque chose : • Mais qui [var. : qu ] est ce qui fait rire? C est l appercevance [sic] subite d une erreur dans un homme qui va… …   Encyclopédie Universelle

  • apercevance — APERCEVANCE. s. f. Faculté d apercevoir. Apercevance fine, prompte …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • APERCEVANCE — s. f. Faculté d apercevoir. Apercevance fine, prompte. Il est peu usité …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • APERCEVANCE — n. f. Faculté d’apercevoir. Apercevance fine, prompte. Il est peu usité …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • apercevoir — [ apɛrsəvwar ] v. <conjug. : 28> • XIIe trans.; 1080 pron.; de percevoir I ♦ V. tr. 1 ♦ Distinguer, après un effort d attention, et plus ou moins nettement (qqn ou qqch.). ⇒ discerner, entrevoir, repérer. « On apercevait au loin [...] l… …   Encyclopédie Universelle

  • -ance — ⇒ ANCE, ENCE, suff. I. Le dérivé est rattaché au verbe ou au participe correspondant A. Le dérivé exprime l action (« le fait de » + inf.) 1. Le suj. du verbe de base désignerait une pers., le fait que qqn s accoutume, etc. : accoutumance « le… …   Encyclopédie Universelle

  • -ence — ⇒ ANCE, ENCE, suff. I. Le dérivé est rattaché au verbe ou au participe correspondant A. Le dérivé exprime l action (« le fait de » + inf.) 1. Le suj. du verbe de base désignerait une pers., le fait que qqn s accoutume, etc. : accoutumance « le… …   Encyclopédie Universelle