appliqué


appliqué
appliqué, ée
(a-pli-ké, kée) part. passé.
   Mis sur. Un emplâtre appliqué sur une tumeur
   Par extension, soufflet bien appliqué.
   Dont on a fait l'application, comme d'un apologue.
   Si vous ne trouvez cela bien appliqué et bien joli [il s'agit d'un vers italien mis en inscription], SÉV. 445.
   Employé à. Argent appliqué à des dépenses utiles.
   Par extension, science appliquée aux arts, science dont les principes éclairent et dirigent les procédés de l'industrie.
   Appliqué à, attentif, désireux de servir.
   Le roi, à qui ils semblent avoir tout l'esprit et tout le coeur appliqués, LA BRUY. 8.
   Votre enfant est appliqué à son devoir, SÉV. 533.
   Je vous recommande la santé de ma fille : soyez-y appliqué, SÉV. 65.
   Ainsi se sont sanctifiés dans tous les siècles et dans tous les pays les solitaires pénitents, les prêtres appliqués à l'autel saint, les maîtres et les esclaves, MASS. Car. Évidence..
   Absolument, studieux, qui fait sa besogne avec soin. C'est un jeune homme, un employé appliqué.
   Dans le temps qu'il est le plus appliqué, LA BRUY. 11.
   Louis XIV voyait les choses avec des yeux moins appliqués, VOLT. Louis XIV, 18.
   Appliquées, s. f. plur. Lignes géométriques, qui s'appellent aujourd'hui ordonnées.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • applique — [ aplik ] n. f. • 1452 « action d appliquer »; de appliquer 1 ♦ (XVIIe) Tout ce qui est appliqué, fixé, plaqué sur un objet pour l orner ou le rendre solide. Pièces d applique. Appliques de velours sur un manteau. 2 ♦ (1842) Appareil d éclairage… …   Encyclopédie Universelle

  • appliqué — applique [ aplik ] n. f. • 1452 « action d appliquer »; de appliquer 1 ♦ (XVIIe) Tout ce qui est appliqué, fixé, plaqué sur un objet pour l orner ou le rendre solide. Pièces d applique. Appliques de velours sur un manteau. 2 ♦ (1842) Appareil d… …   Encyclopédie Universelle

  • applique — Applique. s. f. Maniere d appliquer une chose sur quelque autre. Il n est guere en usage qu en ces phrases. Or d applique. pieces d applique …   Dictionnaire de l'Académie française

  • appliqué — [ap΄li kā′] n. [Fr, pp. of appliquer < L applicare: see APPLY] a decoration or trimming made of one material attached by sewing, gluing, etc. to another adj. applied as such a decoration vt. appliquéd, appliquéing 1. to decorate with appliqué… …   English World dictionary

  • applique — (n.) 1841, from Fr. appliqué work applied or laid on another material, noun use of pp. of appliquer to apply (12c.), from L. applicare (see APPLY (Cf. apply)) …   Etymology dictionary

  • appliqué — Appliqué, [appliqu]ée. part. pass. Il a les significations de son verbe. Un homme fort appliqué. qui a de l attention …   Dictionnaire de l'Académie française

  • applique — /a plik/, it. /a p:lik/ s.f., fr. [der. di appliquer applicare ], in ital. invar. (arred.) [piccolo lampadario murale] ▶◀ lampada da muro (o da parete), [anche da soffitto] plafoniera …   Enciclopedia Italiana

  • applique — /fr. aˈplik/ [vc. fr., da appliquer «applicare»] s. f. inv. lampada da parete □ mensola, braccio …   Sinonimi e Contrari. Terza edizione

  • appliqué — vb *overlay, superpose, superimpose Analogous words: ornament, *adorn, decorate: affix, attach, *fasten …   New Dictionary of Synonyms

  • appliqué — ► NOUN ▪ decorative needlework in which fabric shapes are sewn or fixed on to a fabric background. DERIVATIVES appliquéd adjective. ORIGIN French, applied …   English terms dictionary