appâter


appâter
(a-pâ-té) v. a.
   Attirer avec un appât. Appâter des poissons, des oiseaux.
   Mettre le manger dans le bec des petits oiseaux.
   Familièrement. Donner à manger à quelqu'un qui ne peut pas se servir de ses mains. Il faut l'appâter comme un enfant.
   XVIe s.
   C'est le tumbeau, là où les vers s'appastent Du bon vieillard...., MAROT III, 260.
   Et tous les arts dont la vieille rusée Sçait appaster la jeunesse abusée, DU BELLAY VII, 55, verso..
   Ils en faisoient provision et les appastoient [nourrissaient], MONT. I, 106.
   Un gendre qui sceust appaster commodement mes vieux ans, et les endormir, MONT. IV, 75.
   Nous appastons le cheval dès lors qu'il est nay, pour l'apprivoiser à servir, MONT. IV, 356.
   Il ne faignit pas de leur jetter à chascun quelque grosse somme d'argent, pour les attraire et appaster, AMYOT Phoc. 30.
   Il fut apasté d'un bon evesché ; mais il est de l'humeur de ceux qui tirent l'eschelle après eux ; car il a trouvé l'invention de mettre les appas si avant dans l'hameçon, que le poisson est pris, sans que l'appas soit avalé, D'AUB. Conf. I, 9.
   Appât. Dans le XVIe siècle on disait aussi appasteler.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE
APPÂTER.
   Ajoutez :
   Fig.
   Les vains amusements.... se représenteront encore en votre coeur, pour l'appâter et faire retourner de leur côté, SAINT FRANÇOIS DE SALES Introd. à la vie dévote, IV, 2.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • appâter — [ apate ] v. tr. <conjug. : 1> • appaster 1530 « nourrir, engraisser (les oiseaux) »; lat. pastus, avec infl. de apaistre « repaître » 1 ♦ Attirer avec un appât. Appâter des oiseaux, des poissons. ⇒ affriander, allécher, amorcer, attirer. 2 …   Encyclopédie Universelle

  • appâter — APPÂTER. v. a. Attirer avec un appât. Il faut appâter les oiseaux, appâter les poissons. Appâter, signifie aussi, Mettre le manger dans le bec des petits oiseaux, ou donner à manger à quelqu un qui ne peut pas se servir de ses mains, Il faut l… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • APPÂTER — v. a. Attirer avec un appât. Il faut appâter les oiseaux, les poissons.   Il signifie aussi, Mettre le manger dans le bec des petits oiseaux, ou Donner à manger à quelqu un qui ne peut pas se servir de ses mains. Appâter de petits oiseaux. Il… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • APPÂTER — v. tr. Attirer avec un appât. Appâter les oiseaux, les poissons. Il signifie aussi Mettre la pâture dans le bec des petits oiseaux …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Appâter — Appât Voir « appât » sur le Wiktionnaire …   Wikipédia en Français

  • appâter — vt. => Amorcer …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • appât — [ apa ] n. m. • appast déb. XVIe; de appâter I ♦ Un appât, des appâts. 1 ♦ Pâture qui sert à attirer des animaux pour les prendre. Mettre l appât à un piège, à l hameçon. ⇒ amorce, asticot, boëtte, devon, esche, 1. manne, mouche, 2. rogue, ver,… …   Encyclopédie Universelle

  • allécher — [ aleʃe ] v. tr. <conjug. : 6> • XII e; lat. pop. °allecticare, class. allectare ♦ Attirer en flattant les sens, par la promesse de quelque plaisir. ⇒ appâter. « Maître Renard, par l odeur alléché » (La Fontaine). ♢ Fig. Attirer, tenter. «… …   Encyclopédie Universelle

  • amorcer — [ amɔrse ] v. tr. <conjug. : 3> • amorsser XIVe; de amorce 1 ♦ Pêche Garnir d un appât. ⇒ appâter. Amorcer l hameçon, la ligne. ♢ Attirer (le poisson, le gibier) en répandant des amorces. Absolt Amorcer avec du blé. ♢ Fig. Vx Attirer,… …   Encyclopédie Universelle

  • appas — appât [ apa ] n. m. • appast déb. XVIe; de appâter I ♦ Un appât, des appâts. 1 ♦ Pâture qui sert à attirer des animaux pour les prendre. Mettre l appât à un piège, à l hameçon. ⇒ amorce, asticot, boëtte, devon, esche, 1. manne, mouche, 2. rogue,… …   Encyclopédie Universelle