hâtif


hâtif
hâtif, ive
(hâ-tif, ti-v') adj.
   Qui devance le temps, en parlant de ce qui est susceptible d'accroissement. Croissance hâtive. Esprit hâtif.
   La puberté est toujours plus hâtive chez les peuples policés, J. J. ROUSS. Ém. IV.
   Qui est en avance. Fruit hâtif.
   Qui produit avant le temps. Terrain hâtif.
   Il y a des arbres hâtifs dans le jardin de notre Époux, BOSSUET 1er serm. Assompt. 2.
   Un printemps doux et, par conséquent, une année hâtive, toujours favorable à la vigne et à la qualité de son fruit, BUFF. Ois. t. XII, p. 133.
   Pois hâtifs, choux hâtifs, etc. terme de jardinage pour désigner les variétés qui produisent plus tôt que l'espèce.
   Qui hâte (emploi rare).
   Les fouets hâtifs sont déployés, J. B. ROUSS. dans le Dict. de BESCHERELLE..
   HÂTIF, PRÉCOCE. Ce qui est précoce est mûr avant le temps. Ce qui est hâtif marche vers la maturité avec plus de rapidité. La seule différence entre ces mots est que hâtif indique plus particulièrement le mouvement de développement ; précoce l'état de développement.
   XIe s.
   De sa parole ne fut mie hastifs, Ch. de Rol. x.
   La bataille est mervelluse et hastive, ib. CXXIV.
   XIIe s.
   Baron, dit li cuens Hues, ne soiez si hastif, Sax. XXIV.
   XIIIe s.
   Ja di que cil est chetis Qui aimme, s'il n'est hastiex De joïr et volentiex, Anc. poésies fr. Vatic. f° 154, dans LACURNE.
   XIIIe s.
   Juga par hastive sentence Apius que, sans atendence, Fust la pucele au serf rendue, la Rose, 5645.
   Li baillis qui est trop hastis de reprendre, ou qui se tourmente et courrouce de ce qu'il oit, n'a pooir de bien retenir ce qui est proposé devant li en jugement, BEAUMANOIR I, 5.
   Se le seignor n'a besoin hastif de chevaliers por afaire d'armes, Ass. de Jér. I, 260.
   XIVe s.
   Doubtant qu'il ne les villenast et tuast, parce qu'il estoit homme moult perilleux et hastis, DU CANGE hastivia..
   XVe s.
   Tant fut ceste mutation hastive et soubdaine, COMM. III, 6.
   Si ne vous vueillez troubler, gentil chevalier, du langage de la pucelle ; car coustumierement elles sont hastives de parler, Perceforest, t. V, f° 3.
   XVIe s.
   Hatif [précoce], AMYOT Fab. 3.
   Hâter ; Berry, hâti. Palsgrave remarque, p. 10, que le féminin, écrit hatifve, se prononçait hatife.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • hâtif — hâtif …   Dictionnaire des rimes

  • hâtif — hâtif, ive [ atif, iv ] adj. • hastif 1080; de 2. hâte 1 ♦ Qui se produit avant la date normale ou prévue; dont l évolution, la course est trop rapide. Développement hâtif. ⇒ précoce, prématuré. 2 ♦ Qui se fait ou a été fait trop vite, avec une… …   Encyclopédie Universelle

  • HATIF — ist die Abkürzung für das Programm „Heraus aus Terrorismus und islamistischem Fanatismus“ des deutschen Verfassungsschutzes. Das Akronym HATIF entspricht der lateinischen Schreibung des arabischen Wortes für „Telefon“.[1] Inhaltsverzeichnis 1… …   Deutsch Wikipedia

  • *hâtif — ● hâtif, hâtive adjectif (de hâte) Qui est produit avant le temps : Fruits hâtifs. Qui marque la hâte excessive avec laquelle l action a été faite : Précautions hâtives. ● hâtif, hâtive (synonymes) adjectif (de hâte) Qui est produit avant le… …   Encyclopédie Universelle

  • hātif — ▪ Arabian mythology       in Arab folklore, a mysterious nocturnal voice that is sometimes prophetic. A hātif is mentioned in the Bible (Ezekiel 21:2 and 7; Amos 7:16) as a prophet s voice, and it seems to have presaged Muhammad s prophetic… …   Universalium

  • HÂTIF — IVE adj. (H s aspire.) Précoce, par opposition à Tardif. Il se dit proprement, en termes de Jardinage, Des fruits, des fleurs, etc., qui viennent avant le temps ordinaire. Fruit hâtif. Pois hâtifs. Cerises hâtives. Fleurs hâtives. On dit en des… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • hatif — sf., esk., Ar. hātif 1) Sesi işitilen fakat kendisi görülmeyen 2) is. Gaipten işitilen ses 3) is., din b. Gaipten seslenir gibi haber veren melek Atasözü, Deyim ve Birleşik Fiiller hatiften gelmek …   Çağatay Osmanlı Sözlük

  • hatif — noun A mysterious prophetic voice heard at night and in the desert. It figures in Arabian folklore …   Wiktionary

  • Hatif —    A species of Jinn in pre Islamic myth that is heard but not seen; usually communicates advice, directions, and warnings …   Who’s Who in non-classical mythology

  • hâtıf — (A.) [ ﻒﺕﺎه ] gaipten gelen ses …   Osmanli Türkçesİ sözlüğü