arbitraire


arbitraire
(ar-bi-trê-r') adj.
   Qui est produit par la seule volonté. La plupart des noms donnés aux choses ne sont pas des signes purement arbitraires.
   Le choix de tous les individus possibles a été purement arbitraire à Dieu, FÉN. III, 81.
   Qu'on soit juste, il suffit : le reste est arbitraire, VOLT. Loi nat. 2.
   Il semble que le salut soit une chose arbitraire, MASS. Délai..
   L'ardeur de leurs disputes insensées et leur religion arbitraire est devenue la plus dangereuse de leurs maladies, BOSSUET Reine d'Angl..
   Qui est laissé à l'appréciation, à la décision du juge. Amende arbitraire. Peine arbitraire.
   Despotique, qui n'a de règle que la volonté du prince et de ses ministres.
   Le pontificat qu'il rend arbitraire, BOSSUET Hist. II, 5.
   Ne parlons pas des corruptions qu'on a honte d'avouer ; parlons de la lâcheté ou de la licence d'une justice arbitraire, BOSSUET Le Tellier..
   Tant que la levée des revenus s'exigera par des voies arbitraires, il est impossible que les peuples ne soient exposés à un pillage universel répandu par le royaume, VAUBAN. Dîme, p. 165.
   Ce rigide ennemi du pouvoir arbitraire, VOLT. Mort de Cés. I, 1.
   S. m. Substituer l'arbitraire aux lois. Ce point de doctrine est au-dessus de l'arbitraire des conjectures.
   Dons Quichottes de l'arbitraire, Allons, morbleu ! de la valeur, BÉRANG. Christophe..
   Les auteurs ont donné dans l'arbitraire, MONTESQ. Esp. X, 3.
   XVe s.
   Mais quant ceste peine arbitraire On m'adjugea par tricherie, VILLON Ballade de son appel..
   XVIe s.
   Lesquelles peines, par l'avis de tous les assistans, doivent estre arbitraires, Coustumier génér. t. I, p. 473.
   Arbitrarius, de arbiter (voy. arbitre), provenç. arbitrari ; espagn. et ital. arbitrario.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE
   ARBITRAIRE. Ajoutez :
   S. f. Terme de mathématique. Une arbitraire, une quantité que l'on détermine.
   L'astronomie, qui est maintenant un grand problème de mécanique dont les éléments du mouvement des astres, leurs figures et leurs masses sont les arbitraires, seules données indispensables que cette science doive tirer des observations, LA PLACE Expos. IV, Préface.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • arbitraire — [ arbitrɛr ] adj. et n. m. • 1397 dr.; lat. arbitrarius I ♦ Adj. 1 ♦ (XVIe) Qui dépend de la seule volonté (libre arbitre), n est pas lié par l observation de règles. ⇒ gratuit, libre. Choix arbitraire. Sc. Qui procède d un libre choix de… …   Encyclopédie Universelle

  • Arbitraire — est un adjectif ou un nom. Adjectif, il signifie qui dépend uniquement d une décision individuelle . Il peut alors être utilisé pour souligner qu une décision est contraire à l intérêt commun. De façon générale, il qualifie ce qui ne repose pas… …   Wikipédia en Français

  • arbitraire — ARBITRAIRE. adject. des 2 g. Qui dépend de la volonté de chaque personne, du choix de chaque personne. L Eglise n a point décidé là dessus, cela est arbitraire. La chose est arbitraire. [b]f♛/b] Il se dit plus ordinairement De ce qu il dépend de… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • arbitraire — Arbitraire. adj. Qui depend de la volonté du choix de chaque personne. L Eglise n a point decidé là dessus, cela est arbitraire. Il se dit plus ordinairement de ce qui depend de la volonté des Juges, entant qu ils peuvent ordonner plus ou moins.… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • ARBITRAIRE — adj. des deux genres Qui est produit par la seule volonté de l’homme, sans avoir de règle ni de fondement naturel. La plupart des noms donnés aux choses sont des signes purement arbitraires. Il signifie également Qui dépend du choix de chaque… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • ARBITRAIRE — adj. des deux genres Qui est produit par la seule volonté de l homme, sans avoir de règle ni de fondement naturel. La plupart des noms donnés aux choses sont des signes purement arbitraires.   Il signifie également, Qui dépend de la volonté de… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Arbitraire —          HEGEL (Georg Wilhelm Friedrich)     Bio express : Philosophe allemand (1770 1831)     «Aux décisions particulières prises par le gouvernement s oppose aussitôt la liberté, car ses décisions représentent une volonté particulière, donc l… …   Dictionnaire des citations politiques

  • Arbitraire —    см. Произвол …   Философский словарь Спонвиля

  • Arbitraire du signe — ● Arbitraire du signe selon F. de Saussure, absence de relation de causalité ou de nécessité entre les deux faces du signe, le signifiant et le signifié …   Encyclopédie Universelle

  • Code Arbitraire — est employé pour nommer, en parlant de piratage informatique, une action à faire faire à une machine sans que le propriétaire ne soit d accord. Par exemple, en utilisant un exploit, le code arbitraire peut ouvrir une session super utilisateur sur …   Wikipédia en Français