inconvénient


inconvénient
inconvénient, ente 1.
(in-kon-vé-ni-an, an-t') adj.
Terme vieilli. Qui ne convient pas.
   Encore n'a-t-il pas été inconvénient que les choses n'arrivassent pas tout d'un coup à la plus haute élévation, BALZAC le Prince, ch. 15.
   Et si ses traits [de l'Amour] ont eu la force d'entamer Les coeurs de Pluton et d'Hercule, Il n'est pas inconvénient Qu'étant aveugle, étourdi, téméraire, Il se blesse en les maniant, LA FONT. Psyché, I, p. 22.
   XIVe s.
   Medicinement inconvenient appliqué à la plaie, H. DE MONDEVILLE f° 67, verso..
   XVIe s.
   Par quoy nous voyons qu'il n'est pas inconvenient qu'une mesme oeuvre soit attribuée à Dieu et au diable et à l'homme, CALV. Instit. 225.
   Provenç. inconvenient, inconvenien ; esp. et ital. inconveniente ; du lat. inconvenientem, qui, signifiant proprement discordant, hétérogène, avait pris dès Apulée le sens d'inconvenant, de messéant.
————————
inconvénient 2.
(in-kon-vé-ni-an) s. m.
   Ce qu'il y a de fâcheux dans une chose qu'on fait, dans un parti qu'on prend. Je ne vois point d'inconvénient à cela, à faire cela.
   On devait tomber dans un autre inconvénient, BOSSUET Hist. III, 7.
   Il [Athénagore, dans son Apologie] commence à exposer qu'il n'y a point d'inconvénient que Dieu ait un fils, mais qu'il ne faut pas s'en imaginer la naissance, BOSSUET 6e avert. 69.
   D'où vient que les mêmes hommes qui ont un flegme tout prêt pour recevoir indifféremment les plus grands désastres, s'échappent et ont une bile intarissable sur les plus petits inconvénients ?, LA BRUY. XI.
   J'aime mieux me borner à ce que l'on sait avec quelque certitude que de me livrer à des conjectures, et tomber dans l'inconvénient de donner pour existants des êtres fabuleux, et pour des espèces réelles des animaux défigurés, BUFF. Quadrup. t. VII, p. 398.
   Désavantage attaché à une chose, résultat fâcheux qui en dépend.
   Qui prévoyait de plus loin, et qui donnait des moyens plus sûrs, pour éviter les inconvénients dont les grandes entreprises sont environnées ?, BOSSUET le Tellier..
   Il faut choisir entre les inconvénients les moins grands, VOLT. Lett. Chauvelin, 23 févr. 1767.
   Y a-t-il quelque bien dans ce monde-ci qui soit sans inconvénient ?, DIDER. Entret. avec la maréchale ***..
   J. J. Rousseau a dit : Je ne vois pas d'inconvénient de me prévenir du jour où vous arriverez, Lett. à du Peyrou, 12 sept. 1767. C'est un solécisme ; il faut je ne vois pas d'inconvénient à, ou je ne vois pas l'inconvénient de. Dans le premier cas, à est régi par le verbe, dans le second de est régi par le nom.
   XIVe s.
   Il s'ensuit inconvenient, ORESME Thèse de MEUNIER..
   XVe s.
   Et alleguoient l'inconvenient advenu à son grant pere à Montereau FaultYonne [Jean de Bourgogne assassiné à Montereau], COMM. II, 12.
   Notez comme un très grant prince et puissant peut très soudain tomber en inconvenient et par bien peu d'ennemis, COMM. II, 12.
   Je dis en verité que contre un inconvenient qui pourra advenir par execution de justice, cent en adviendront si on procede par autre voie, MONSTRELET I, 48.
   Quand les quatre chevaliers furent cheuz comme mors, leurs ennemys qui les regardoient et qui avoient pitié de leurs inconvenients...., Percefor. t. IV, f° 84.
   XVIe s.
   Ils le convoyerent tous jusques en sa maison, monstrant qu'ils estoient bien marris de son inconvenient [accident], AMYOT Lyc. 16.
   Inconvénient 1.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE
2. INCONVÉNIENT. - HIST. Ajoutez :
   XIIIe s.
   Moult les haÿ [les Juifs] Hildefonssus, Moult les assaut, moult leur quert [court] sus, Et maine à inconvenient, GAUTIER DE COINSY les Miracles de la sainte Vierge, p. 87, éd. abbé Poquet..

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • inconvénient — [ ɛ̃kɔ̃venjɑ̃ ] n. m. • 1220 adj. « qui ne convient pas »; lat. inconveniens 1 ♦ Vx Accident fâcheux; désagrément, embarras. 2 ♦ Mod. Conséquence, suite fâcheuse d une action, d une situation donnée. Situation qui entraîne des inconvénients… …   Encyclopédie Universelle

  • inconvenient — INCONVENIÉNT, inconveniente, s.n. Neajuns, dezavantaj; dificultate, obstacol, piedică. [pr.: ni ent] – Din fr. inconvénient, lat. inconveniens, ntis. Trimis de valeriu, 21.07.2003. Sursa: DEX 98  INCONVENIÉNT s. 1. v. dificultate. 2. v.… …   Dicționar Român

  • inconvenient — Inconvenient, Infortunium, Casus aduersi. Un inconvenient et malencontre qui vient soudainement, Nimbus. Cet inconvenient nous est survenu, Illud incommodum accessit nobis. Un inconvenient advenu en un proces, et dont on ne se doutoit aucunement …   Thresor de la langue françoyse

  • inconvenient — Inconvenient. s. m. Accident fascheux. Je suis marry de l inconvenient qui vous est arrivé. Il se prend pour difficulté, suite fascheuse dans les choses qu on projette, ou qu on execute. Tomber d un inconvenient dans un autre. éviter un… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • inconvenient — UK US /ˌɪnkənˈviːniənt/ adjective ► causing problems or difficulties: inconvenient hour/moment/time »They rescheduled the meeting for a very inconvenient time. »I can call back later if it s inconvenient. »an inconvenient detail/fact/truth …   Financial and business terms

  • Inconvenient — In con*ven ient, a. [L. inconveniens unbefitting: cf. F. inconv[ e]nient. See {In } not, and {Convenient}.] [1913 Webster] 1. Not becoming or suitable; unfit; inexpedient. [1913 Webster] 2. Not convenient; giving trouble, uneasiness, or… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • inconvenient — (adj.) late 14c., injurious, dangerous, from O.Fr. inconvénient (13c.), from L. inconvenientem (nom. inconveniens) unsuitable, not accordant, dissimilar, from in not, opposite of (see IN (Cf. in ) (1)) + convenientem (see CONVENIENT (Cf.… …   Etymology dictionary

  • inconvenient — index ill advised, inopportune, undesirable, unfavorable, unfit, unsuitable, untimely Burton s Legal Thesaurus. William C. Bur …   Law dictionary

  • inconvenient — [adj] bothersome, troublesome annoying, awkward, cumbersome, detrimental, difficult, disadvantageous, discommoding, discommodious, disturbing, embarrassing, incommodious, inexpedient, inopportune, pestiferous, prejudicial, remote, tiresome,… …   New thesaurus

  • inconvenient — [in΄kən vēn′yənt] adj. [OFr < L inconveniens] not convenient; specif., a) not favorable to one s comfort; difficult to do, use, or get to; causing trouble or bother; unhandy b) Obs. not appropriate inconveniently adv …   English World dictionary