jouissance


jouissance
(jou-i-san-s') s. f.
   Action de jouir, satisfaction intellectuelle et morale, ou sensuelle. Les nobles jouissances de l'esprit. Pour lui le travail est une jouissance.
   La passion s'affaiblit par la jouissance, la jouissance est le terme du désir, BONNET Ess. analyt. âme, ch. 18.
   Action de jouir de ce qui procure avantage ou agrément.
   Une longue et paisible jouissance d'une des plus nobles couronnes de l'univers, BOSSUET Reine d'Anglet..
   Après un si long temps de pleine jouissance, Vos attraits sont à vous sans contestation, REGNARD le Joueur, II, 2.
   Possession et usage de quelque chose. La jouissance d'un privilége, d'un droit. Avoir pleine et entière jouissance de ses biens. Entrer en jouissance. Il n'a point la propriété de cette terre, il n'en a que la jouissance, que l'usufruit sa vie durant. Troubler quelqu'un dans sa jouissance.
   Ne refusa-t-il pas une grande abbaye qu'on lui offrit pour un de ses fils, parce qu'il n'était pas encore capable de se déterminer par son propre choix, et que la jouissance d'un grand revenu lui pouvait être dans la suite un engagement à demeurer sans vocation dans l'état ecclésiastique ?, FLÉCH. Lamoignon..
   Terme juridique. La perception des fruits et l'usage.
   Plus étroitement. La perception des fruits que produit une chose.
   La perception des fruits constitue, sous le nom de jouissance, un des attributs de la propriété, DUCAURROY Instit. expliq. § 406.
   Terme de bourse et de finance. Droit aux intérêts ou aux dividendes de l'exercice courant.
   Jouissance de telle époque, se dit de l'époque de l'année où le trésor public paye les intérêts de la dette inscrite, où une compagnie paye ses dividendes. Trois pour cent, jouissance 1er janvier. Crédit mobilier, jouissance juillet, etc.
   Il se dit d'un amour satisfait.
   Celui-ci a fait un madrigal sur une jouissance, celui-là a composé des stances sur une infidélité, MOL. Préc. 10.
   Une pièce de vers où l'on décrit une aventure amoureuse.
   L'abbé Tétu, homme connu par beaucoup de bouquets à Iris, d'impromptus, de jouissances et de psaumes paraphrasés, après avoir voulu être longtemps un agréable débauché, eut l'ambition de convertir Mlle de Lenclos à sa mort, VOLT. sur Mlle de Lenclos..
   En langage libre, avoir la jouissance d'une femme, avoir commerce avec elle.
   XVIe s.
   Je leur lairrois la jouissance de mes biens, MONT. II, 77.
   L'amitié ne prend accroissance qu'en la jouissance, MONT. I, 209.
   Jouissant ; provenç. gaudensa.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • JOUISSANCE — En permettant que se rejoignent l’analyse de l’homme concret et l’analyse matérialiste du monde, le XXe siècle a réuni sous le terme de jouissance deux acceptions au premier abord très différentes: la satisfaction d’un désir sexuel et l’usage en… …   Encyclopédie Universelle

  • jouïssance — Jouïssance. s. f. Usage & possession de quelque chose. Jouïssance paisible. longue jouïssance. parfaite jouïssance. avoir pleine & entiere jouïssance de ses biens. il a obtenu un Arrest qui le met en jouïssance de cette terre. on luy en a accordé …   Dictionnaire de l'Académie française

  • jouissance — Jouissance, C est usage d une chose à souhait, et par consequent possession d icelle chose. Selon ce on dit estre en possession et jouissance d une maison In aedium possessione esse. Il semble neantmoins que jouissance importe quelque chose plus… …   Thresor de la langue françoyse

  • jouissance — (n.) late 15c., from O.Fr. jouissance, from jouissant, prp. of joir to enjoy (see ENJOY (Cf. enjoy)) …   Etymology dictionary

  • Jouissance — Jou is*sance, n. [F., fr. jouir to enjoy, fr. L. gaudere to rejoice.] Jollity; merriment. [Obs.] Spenser. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Jouissance — (dt.: Genießen) ist ein Begriff des französischen Psychoanalytikers Jacques Lacan. Das Genießen steht für ihn – im Gegensatz zur Lust und zum Begehren – für eine unmittelbare Befriedigung insbesondere sexueller Bedürfnisse. Es gehört,… …   Deutsch Wikipedia

  • Jouissance — (fr., spr. Schuissangs), 1) Frohgenuß des Lebens; 2) schlüpfriges Gedicht …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Jouissance — (franz., spr. schuißāngß ), im franz. Effektenhandel soviel wie Zinsengenuß. Action de j., Genußschein, s. Aktie, S. 642 …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • jouissance — JOUISSANCE: Mot obscène …   Dictionnaire des idées reçues

  • JOUISSANCE — s. f. Usage et possession de quelque chose. Jouissance paisible. Longue jouissance. Pleine jouissance. La jouissance d un privilége, d un droit. La jouissance des droits civils, des droits politiques. Avoir pleine et entière jouissance de ses… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)