manducation


manducation
(man-du-ka-sion ; en vers, de cinq syllabes) s. f.
   Terme de physiologie. Action de manger.
   Terme de religion. L'action de manger l'agneau pascal, chez les Juifs.
   Une souillure.... qui, par l'ordonnance de la loi, leur interdisait la manducation de l'agneau pascal, MASS. Carême, Sur la comm..
   Chez les chrétiens, participation actuelle à l'eucharistie, qui est une viande céleste.
   La manducation de notre victime doit être aussi réelle à la sainte table, que son immolation a été réelle à la croix, BOSSUET Euchar. I, 8.
   La première [action, dans le sacrifice de la messe] est la consécration, par laquelle le pain et le vin sont changés en corps et en sang ; et la seconde est la manducation par laquelle on y participe, BOSSUET Expos. de la doctr. cath. 14.
   Par la manducation, nous croyons recevoir ce corps et ce sang [de Jésus-Christ] aussi réellement et aussi substantiellement qu'ils ont été donnés pour nous à la croix, BOSSUET Proj. de réun. des protest. Explic. de points de controv..
   XVIe s.
   Il a voulu exprimer une chose plus haute en ceste predication notable, où il nous recommande la manducation de son corps, CALV. Instit. 1097.
   Comme des comedies de sa sale on l'avait conduit [Henri de Navarre] aux exhortations de sa chambre, aussi de ces prieres on le fit descendre aux manducations dans la cave, ou pour le moins es lieux secrets de la monnoye qui est sur la pente du talus du chasteau de Pau ; ainsi appeloientils leurs ceremonies, laquelle à présent ils nomment cene, FLORIMOND DE REMOND Hist. de l'hér. VII, 3, cité dans BAYLE, note F de l'art. Navarre (Marguerite de Valois, reine de)..
   Lat. manducationem, de manducare, manger (voy. manger).

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • manducation — [ mɑ̃dykasjɔ̃ ] n. f. • 1531; bas lat. manducatio, de manducare « manger » ♦ (1793) Physiol. Action de manger, ensemble des opérations mécaniques antérieures à la digestion (préhension, mastication, insalivation, déglutition). ● manducation nom… …   Encyclopédie Universelle

  • Manducation — Man du*ca tion, n. [L. manducatio: cf. F. manducation.] The act of chewing. [R.] Jer. Taylor. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Manducation — Manducation, lat. dtsch., das Kauen; manducatores, die Kaumuskeln …   Herders Conversations-Lexikon

  • manducation — Manducation. s. f. Ne se dit que de l action par laquelle on mange le sacré Corps de nostre Seigneur dans l Eucharistie. Les Theologiens disent qu il y a deux sortes de manducations, l une spirituelle, l autre corporelle …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Manducation — The technical term for the practice of a corpse chewing upon or eating its burial shroud is called an act of manducation. This act was a practice carried out by numerous species of vampires, such as the DODELECKER, NACHZEHRER, and various species …   Encyclopedia of vampire mythology

  • manducation — ˌ ̷ ̷ ̷ ̷ˈkāshən noun ( s) Etymology: Late Latin manducation , manducatio, from Latin manducatus + ion , io ion 1. a. obsolete : the taking of food : eating …   Useful english dictionary

  • MANDUCATION — s. f. Action de manger. Il se dit, particulièrement, en parlant De l eucharistie …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • MANDUCATION — n. f. Action de manger. Il se dit, particulièrement, en parlant de l’Eucharistie …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • manducation — noun a) The act of eating. b) The belief that eating the bread of Eucharist is eating the actual flesh of Jesus …   Wiktionary

  • manducation — n. Chewing, mastication, eating …   New dictionary of synonyms