associer


associer
(a-so-si-é) v. a.
   Au présent de l'indicatif et à l'impératif, associons, associez ; à l'imparfait de l'indicatif et au subjonctif, associions, associiez.
   Mettre en société, en union, en partage. Il l'associa à son commerce. Tu refuses de m'associer à ta noble entreprise. Il l'avait associé à son pouvoir. Pour associer tout le monde au crime.
   Il associe à l'empire le grand Théodose, BOSSUET Hist. I, 11.
   Mon coeur pâme de joie, et mon âme n'aspire Qu'à vous associer l'un et l'autre à l'empire, CORN. Héracl. V, 3.
   Mais je ne réponds pas d'un long respect en tous, à moins qu'il n'associe aussitôt l'un de nous, CORN. Pulch. IV, 4.
   À son trône, à son lit daigna l'associer, RAC. Baj. II, 1.
   À ses desseins secrets voulut m'associer, RAC. ib. I, 4.
   À mes tourments je veux l'associer, RAC. Andr. III, 1.
   Associer un frère à cet honneur suprême, RAC. Théb. I, 3.
   J'associai ma vie à ses travaux immenses, VOLT. Fanat. I, 4.
   Cruels, associez les pauvres à vos biens, M. J. CHÉNIER Gracques, II, 3.
   Qui ne daignaient pas l'associer à leur table, LA BRUY. 6.
   J'associais mon coeur à tous les coeurs contents, ST-LAMBERT Saisons, printemps..
   S'associer quelqu'un, le prendre pour collaborateur, pour aide. Il s'est associé dans ce travail un homme intelligent.
   Fig. Unir, joindre, allier. Associer l'activité à la science.
   S'associer, v. réfl. Former société avec, se joindre à quelqu'un. Quoi ! vous vous associez à un pareil homme ? Ils se sont associés avec nous. Les animaux qui, dans la fable, s'étaient associés avec le lion.
   On a dit aussi s'associer de.
   Je me suis associé d'un fort honnête homme, RÉGNARD Sérénade, 10.
   Fig. Se joindre, prendre part. Il s'était associé au crime de Catilina. Nous nous associerons à votre fuite. Je m'associerai à toutes vos actions. Pour m'associer à votre fortune.
   Hanter, fréquenter. Il ne faut pas s'associer avec le premier venu.
   ASSOCIER AVEC, ASSOCIER à. Associer avec, c'est former société ; associer à, c'est joindre. Il associait le courage à la prudence, cela veut dire qu'il avait l'une et l'autre de ces qualités ; il associait le courage avec la prudence, cela veut dire qu'il formait une union de ces deux qualités. S'associer avec quelqu'un ou s'associer à quelqu'un offrent la même nuance, bien que moins distincte ; mais elle redevient très manifeste dans le sens figuré : nous associons quelqu'un à nos desseins, nous nous associons aux desseins de quelqu'un, et non avec. Avec fait entendre que les êtres associés sont de même ordre ; on s'associe avec quelqu'un, parce que ce sont des personnes ; on s'associe à des desseins, parce que ces desseins sont une chose, et que à permet une généralité que avec ne permet pas.
   XIIIe s.
   Et si est assavoir que li forniers doit associer loyaument les fournées, DU CANGE associare..
   XVe s.
   Comme le suppliant se feust associé avec Estiennot...., DU CANGE associatio..
   XVIe s.
   À la familiarité de la table j'associe le plaisant, non le prudent, MONT. I, 218.
   Societé en laquelle les associés se plaisent fort de demourer, LANOUE 198.
   Provenç. associar ; espagn. asociar ; ital. associare ; du latin associare, de ad, à, et sociare, joindre, unir (voy. société).

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • associer — [ asɔsje ] v. tr. <conjug. : 7> • 1262; assoicher « arranger » 1238; lat. associare, de socius « compagnon » I ♦ V. tr. 1 ♦ Vx Mettre ensemble (des choses). ♢ Mod. (Abstrait) Associer des mots, des noms. ⇒ assoc …   Encyclopédie Universelle

  • associer — Associer, Associare, Consociare. S associer avec autruy, Aliquem assumere in societatem, Societatem coire cum aliquo, Conflare societatem, vel Societatem accipere cum aliquo. S associer avec des larrons, Componere societatem cum praedonibus. S… …   Thresor de la langue françoyse

  • associer — Associer. v. act. Prendre quelqu un pour compagnon, pour collegue dans un employ, dans une commission, &c. Je l ay associé à mon employ pour me soulager. ils m ont associé à leur travail. En ce sens on dit, Associer à l Empire. Diocletien associa …   Dictionnaire de l'Académie française

  • associer — ASSOCIER. v. a. Prendre quelqu un pour compagnon, pour collègue dans un emploi, dans une commission. Je l ai associé à mon emploi pour me soulager. Dioclétien associa Maximien à l Empire. Tibère fut associé à cet honneur, Eut part à cet… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • ASSOCIER — v. a. Prendre quelqu un pour compagnon, pour collègue dans une dignité, dans un emploi, dans une entreprise, etc. Dioclétien associa Maximien à l empire. Je l ai associé à mon emploi pour me soulager. Associer quelqu un à une entreprise, à des… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ASSOCIER — v. tr. Prendre quelqu’un pour compagnon, pour collègue dans une dignité, dans un emploi, dans une entreprise, etc. Dioclétien associa Maximien à l’Empire. Je l’ai associé à mes affaires pour me soulager. Associer quelqu’un à des travaux. Il… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • associer — vt. ASSOSSyÎ (Albanais 001bA, Annecy 003, Saxel 002b, Thônes 004, Villards Thônes 028 | 001aB), assoussyî (002a), pp. => Associé. E. : Accorder (S ). A1) s associer, se mettre ensemble, s aboucher : S ASSOSSyÎ vp. (001b, 002b, 003, 004 | 001a) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Associer sa vie, sa destinée à celle de quelqu'un — ● Associer sa vie, sa destinée à celle de quelqu un se marier, vivre avec …   Encyclopédie Universelle

  • s'associer — ● s associer verbe pronominal être associé verbe passif S unir (à, avec quelqu un, un groupe) pour une action commune, dans une association : S associer à (avec) un concurrent pour la réalisation d un projet. S adjoindre quelqu un comme associé,… …   Encyclopédie Universelle

  • S'associer à une entreprise criminelle — ● S associer à une entreprise criminelle y participer, en être le complice …   Encyclopédie Universelle