masser


masser
masser 1.
(ma-sé) v. a.
   Disposer des objets en masse. Masser des terres.
   Terme de beaux-arts. Disposer les masses d'un tableau. Il a bien massé les figures, les ombres, les lumières.
   Absolument. Ce peintre masse bien.
   Terme militaire. Disposer en masses, en colonnes serrées. Masser son infanterie.
   Se masser, v. réfl. Se réunir en une masse ferme et compacte.
   Terme de beaux-arts. Se masser, se grouper, s'agencer. Les personnages de ce peintre se massent naturellement.
   Se former en colonne serrée. Le régiment se massa aussitôt.
   XIIIe s.
   Et après ce qu'il est molu [le vert de gris], Qu'il seit ensemble tut massé, E seit parmi un drap passé Plus menu que nule farine, Ms St-Jean.
   Masse 1.
————————
masser 2.
(ma-sé) v. a.
Exercer sur le corps d'une personne au bain la pression qu'on nomme massage.
   Ils se font masser, c'est-à-dire pétrir les chairs, souvent par les mains des enfants, BERN. DE ST-PIERRE Harm. liv. II, animaux..
   Arabe, mass, manier, toucher, palper, d'après Pihan ; on a aussi proposé le verbe grec signifiant pétrir ; mais une étymologie orientale est vraisemblable à cette pratique si usitée en Orient.
————————
masser 3.
(ma-sé) v. a.
Dans le langage du billard, frapper la bille avec la queue de haut en bas.
   Masse 2.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Masser — ist der Name folgender Personen: David Masser (* 1948), britischer Mathematiker Michael Masser (* 1941), US amerikanischer Popkomponist Siehe auch: Maser (Begriffsklärung) Diese Seite ist eine Begri …   Deutsch Wikipedia

  • Masser — Mass er, n. A priest who celebrates Mass. [R.] Bale. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • masser — Masser. v. a. Faire une masse. Il a massé dix pistoles. il n a masse que son reste. On dit, Masse tant, masse à qui dit, pour dire, Je masse tant, je masse à qui respondra. On dit fig. en beuvant, Masse à vous, pour dire, Je vous porte la santé d …   Dictionnaire de l'Académie française

  • masser — 1. masser [ mase ] v. tr. <conjug. : 1> • XIIIe, rare av. XIXe; de 1. masse ♦ Rassembler, réunir. Masser des hommes, des prisonniers sur une place. Masser des troupes, les disposer en ordre serré. Troupes massées à la frontière. Pronom. La… …   Encyclopédie Universelle

  • MASSER — v. tr. T. d’Art militaire Disposer en masses, en colonnes serrées. Masser l’infanterie. Le régiment se massa derrière une colline. SE MASSER signifie, dans le langage courant, Se porter en masse, se grouper. La foule s’est massée à cet endroit,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Masser — Maaser Sheni, a Mitzvah instructing the Second Tithe be brought to Jerusalem. Masser is a surname, and may refer to: David Masser (born 1948), British Swiss mathematician Michael Masser (born 1941), American composer This page or section lists… …   Wikipedia

  • Masser — Ⅰ. Recorded as Masser, Massier, Maysor, Measor, Messer, and others, this is an English surname but one of early French origins. It was first introduced at the famous Conquest of 1066, or very shortly thereafter. It was also reintroduced by the… …   Surnames reference

  • MASSER — v. a. (L A est bref.) Pétrir avec les mains les différentes parties du corps d une personne qui sort du bain, de manière à rendre les articulations plus souples et la circulation des humeurs plus facile. L usage de se faire masser est très commun …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • masser — vt. , faire des massages : massâ (Albanais.001, Morzine.081, Villards Thônes) ; pounyatâ (081) ; tripotâ fa. péj. (001). A1) masser les trayons pour faire venir le lait => Préparer. vt. , rassembler : massâ (Albanais) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • MASSER — v. a. (L A est bref.) T. de Peint. Disposer les masses d un tableau. Il a bien massé les figures, les ombres, les lumières de son tableau. Il n a pas bien massé le feuillage de cet arbre.   Il s emploie aussi absolument. Ce peintre masse bien,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)