monopole


monopole
(mo-no-po-l') s. m.
   Trafic exclusif, fait en vertu d'un privilége.
   Qu'est-ce donc que le monopole ? c'est le privilége exclusif d'un citoyen sur tout autre de vendre ou d'acheter, RAYNAL Hist. phil. XIX, 6.
   En quelque contrée que le monopole ait eu lieu, qu'y a-t-il produit ? la dévastation, RAYNAL ib..
   Fig. Cet écrivain semble s'être réservé le monopole de l'injure.
   Commerce que le gouvernement fait d'une seule marchandise, avec interdiction à tout particulier de s'en mêler. Le monopole du tabac.
   Adj.
   Dans une industrie monopole, il faut qu'une initiative éclairée réalise, par son action incessante, les effets qui, sous le régime de libre concurrence, dérivent naturellement de la loi de l'offre et la demande, G. MARQFOY Des réformes nécess. en télégr. 1866, p. 3.
   Privilége accordé à des personnes pourvues du droit exclusif d'occuper certaines places, comme les agents de change, les courtiers, etc.
   Fig. Il se dit de certains droits possédés exclusivement par un petit nombre de citoyens. Dans cette constitution les droits électoraux sont un monopole de quelques privilégiés.
   Convention inique entre des marchands pour accaparer et pour vendre plus cher une marchandise.
   Si on ne trouvait plus à propos pour éviter toute occasion de monopole...., VAUBAN Dîme, p. 108.
   Des marchands si accrédités feraient toutes sortes de monopoles, MONTESQ. Esp. V, 8.
   Abusivement et anciennement. Imposition onéreuse établie sur les marchandises.
   La plupart des bestiaux eussent péri faute de nourriture, on mit dessus un nouveau monopole, SAINT-SIMON 223, 266.
   XIVe s.
   Quant un tout seul vent aucunes choses en une cité ou pays, c'est monopole, ORESME Thèse de MEUNIER..
   Faire monopole d'aucunes choses vendables, ORESME ib..
   Assemblées, unions, monopoles [intrigues] et conspirations encontre mesdis seigneurs et le bien publique, Ordonn. des rois, t. III, p. 411.
   XVe s.
   Pour aucunes conspirations, monopoles et conjuroisons longtemps apensées et contrepensées, DU CANGE apensatus..
   XVIe s.
   Quant au reste e vostre lettre qui concerne certains particuliers retirez en cette ville accusez et convaincus de crimes atroces, d'avoir fait des traittés et monopoles contre la France...., D'AUB. Vie, CXLV.
   Provenç. monopoli ; espagn. et ital. monopolio ; du lat. monopolium, qui vient d'un terme dérivé de deux mots grecs traduits par : seul et vendre.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • MONOPOLE — Malgré son origine savante, le terme «monopole» – qui signifie «vente exclusive d’une denrée faite soit par un seul homme, soit par une compagnie» (Condorcet) – est passé depuis plusieurs siècles dans le langage courant. Fort d’une tradition… …   Encyclopédie Universelle

  • Monopole — may refer to: Magnetic monopole, or Dirac monopole, a hypothetical particle that may be loosely described as a magnet with only one pole, or related concepts in physics and mathematics: Wu–Yang monopole, a monopole solution of Yang Mills… …   Wikipedia

  • monopole — MONOPOLE. s. m. La faculté qu un Marchand se fait attribuer par le Prince de vendre luy seul de certaines marchandises, au prejudice de tous les autres Marchands. Les monopoles ruinent le commerce, sont contraires à la liberté du commerce. Il se… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • monopole — [män′ə pōl΄] n. [ MONO + POLE2] a hypothetical elementary particle of great mass, that has only one pole of magnetic charge: in full magnetic monopole …   English World dictionary

  • monopole — MONOPOLE: Tonner contre …   Dictionnaire des idées reçues

  • Monopole —  Ne doit pas être confondu avec monopôle. Le monopole (du grec monos signifiant « un » et polein signifiant « vendre ») est, au sens strict, une situation dans laquelle un offreur est seul à vendre un produit ou un… …   Wikipédia en Français

  • Monopôle —  Ne doit pas être confondu avec monopole. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia  …   Wikipédia en Français

  • MONOPOLE — s. m. Trafic exclusif, fait en vertu d un privilége. Faire le monopole. Exercer le monopole. Les monopoles nuisent au commerce. C est une compagnie qui a obtenu le monopole de cette denrée. Le gouvernement s est réservé le monopole du tabac et de …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Monopole — Mọnopole,   isolierte positive oder negative elektrische Elementarladungen e (elektrische Monopole) oder isolierte magnetische Nord oder Südpole mit der magnetischen Einheitsladung g (magnetische Monopole); auch Bezeichnung für Teilchen, die… …   Universal-Lexikon

  • MONOPOLE — n. m. Trafic exclusif, fait en vertu d’un privilège. L’état exerce un certain nombre de monopoles. Produits de monopoles. Le monopole du tabac et des allumettes. Il se dit, par extension, du Trafic d’un marchand ou de plusieurs marchands réunis,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)