attendrissement


attendrissement
(a-tan-dri-se-man) s. m.
   Action de rendre tendre, mou. L'attendrissement de ces viandes.
   Sentiment par lequel on s'attendrit. Cédant à l'attendrissement.
   Mme Denis joue à peu près comme Mlle Clairon, excepté qu'elle a dans la voix un attendrissement que Clairon voudrait bien avoir, VOLT. Lettr. Thiriot, 23 sept. 1760.
   Cela jette dans l'acte un attendrissement, un intérêt qui manquait, VOLT. Lettr. d'Argental, déc. 1760.
   XVIe s.
   Cest attendrissement du fruit se fait par bouillir dans l'eau claire, O. DE SERRES 851.
   Attendrir.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • attendrissement — [ atɑ̃drismɑ̃ ] n. m. • 1593; de attendrir 1 ♦ Rare Action de rendre moins dur. L attendrissement d une viande. 2 ♦ Fait de s attendrir ou d être attendri; état d une personne attendrie. Vx ⇒ apitoiement, pitié. « ce visage où ne se lit aucune… …   Encyclopédie Universelle

  • attendrissement — ATTENDRISSEMENT. sub. mas. Sentiment par lequel on s attendrit. Ces paroles lui causèrent un grand attendrissement de coeur. Il profita de l attendrissement où il le trouva …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • attendrissement — Attendrissement. s. m. v. Sentiment par lequel on s attendrit. Ces paroles luy causerent un grand attendrissement de coeur …   Dictionnaire de l'Académie française

  • ATTENDRISSEMENT — s. m. Sentiment par lequel on s attendrit ; ou État d une âme attendrie. Doux attendrissement. Ces paroles lui causèrent un grand attendrissement. Il sut profiter de l attendrissement où il le trouva. Verser des larmes d attendrissement …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ATTENDRISSEMENT — n. m. Action de s’attendrir ou état d’une âme attendrie. Doux attendrissement. Ces paroles lui causèrent un grand attendrissement. Il sut profiter de l’attendrissement où il le trouva. Verser des larmes d’attendrissement …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Attendrissement — At|ten|dris|se|ment [... mã:] das; s <aus gleichbed. fr. attendrissement> (veraltet) Rührung …   Das große Fremdwörterbuch

  • attendrissement — nm. atindrismê (Albanais) / in (Villards Thônes) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • commisération — [ kɔmizerasjɔ̃ ] n. f. • 1160; lat. commiseratio, de miserari « avoir pitié » ♦ Sentiment de pitié qui fait prendre part à la misère des malheureux. ⇒ compassion, miséricorde. Élan de commisération. ⇒ apitoiement, attendrissement. Éprouver, avoir …   Encyclopédie Universelle

  • attendrir — [ atɑ̃drir ] v. tr. <conjug. : 2> • 1778; atenroier v. 1180; de 1. a et tendre 1 ♦ Rendre plus tendre, moins dur. Attendrir une viande (⇒ attendrisseur) . 2 ♦ (XVIe) Rendre sensible aux autres, faire naître l émotion chez. ⇒ émouvoir, 1.… …   Encyclopédie Universelle

  • endurcissement — [ ɑ̃dyrsismɑ̃ ] n. m. • 1495; de endurcir 1 ♦ Rare Fait de devenir plus dur au mal, plus résistant. ⇒ endurance, résistance. L endurcissement à la fatigue, à la douleur. « Une accoutumance au malheur, un endurcissement » (A. Gide). 2 ♦ Diminution …   Encyclopédie Universelle