audience


audience
(ô-di-an-s') s. f.
   Attention que l'on donne à celui qui parle. J'ai toujours donné audience à tous les avis.
   Je n'ai pu gagner un moment d'audience, CORN. Cid, V, 7.
   Le monarque qui nous honore de son audience, BOSSUET Prov. 2.
   Cette matière est digne de l'audience que nous donne Votre Majesté, BOSSUET Par. de Dieu, 1.
   A la facile audience de ce sage magistrat et par la tranquillité de son favorable visage, une âme agitée se calmait, BOSSUET le Tellier..
   Je vous donne audience, MOL. le Dép. II, 7.
   Je vous demande un moment d'audience, MOL. G. Dand. III, 8.
   Et quand je puis venir, enflé d'une nouvelle, Donner à son repos une atteinte mortelle, C'est lors que plus il m'aime, et je vois sa raison D'une audience avide avaler ce poison, MOL. D. Garc. II, 1.
   Il faut employer quelque moyen tel qu'en fournit l'art oratoire pour avoir audience de l'assistance, P. L. COUR. I, 222.
   Soudain Potier se lève et demande audience [à être écouté], VOLT. Henr. VI.
   César, les sénateurs attendent audience, VOLT. M. de César. I, 2.
   Réception où l'on écoute ceux qui ont à nous parler. Ils obtinrent audience du prince. Solliciter une audience particulière. Demander audience. Refuser audience. Une audience de congé.
   Dans les audiences vulgaires, l'un, toujours précipité vous trouble l'esprit ; l'autre, avec un visage inquiet et des regards incertains, vous ferme le coeur, BOSSUET le Tellier..
   Le roi donne audience à l'ambassadeur de Hollande, SÉV. 109.
   L'ambassadeur romain me demande audience, CORN. Nicom. II, 2.
   En public, à mon heure, on me donne audience, RAC. Brit. I, 1.
   Il avait obtenu de Mlle Stwart une audience, HAMILT. Gramm. 7.
   Fig.
   Elle donnait audience aux regards du duc d'York, HAMILT. Gramm. 8.
   Séance d'un tribunal. Jour d'audience. à la troisième audience. Tenir audience. Lever l'audience. Salle d'audience.
   Pour vous seuls l'audience se donne, RAC. Plaid. III, 4.
   Audience solennelle, se dit des tribunaux supérieurs, séant en grand costume, soit pour le jugement de certaines causes, soit pour la réception des magistrats, soit pour la rentrée des tribunaux.
   Par extension, le tribunal même.
   Des audiences qui sont à peu près ce que sont nos parlements, étaient établies, VOLT. Moeurs, 148.
   Le lieu où se tient l'audience. La police de l'audience appartient au juge.
   Par extension et collectivement, ceux à qui on donne audience ou qui assistent à une audience.
   Un prince aussi grand d'ailleurs que celui qui honore cette audience, BOSSUET Anne de Gonz..
   Il est très vraisemblable que Cléopatre parlait souvent dans ce goût, mais ce n'est point cette indécence qu'il faut représenter devant une audience respectable, VOLT. Ép. dédic. de Zadig..
   Nom que les Espagnols donnaient à leurs cours souveraines de justice, dans les Indes occidentales. La division géographique d'une partie de ce pays se faisait par audiences.
   XIIe s.
   Car al rei d'Engleterre truis jo [je trouve] si grant bobance, Qu'il ne m'en volt oïr n'en conseil, n'en oiance, Th. le mart. 104.
   XIIIe s.
   Et dist en audience à Romme, Quant il, por condampner ung homme, Fu requis de la mort escrire..., la Rose, 6597.
   Il fleütera nos paroles Par quarrefours et par escoles, Selonc le langage de France, Par tout le regne en audience, ib. 10680.
   Forment neïs [même] maugré m'en sai De tant qu'onques le me pensai, Et qu'audience li donné, ib. 10399.
   À la cort Noble le Lion Tient on les plés et les oiances De mortiex [mortelles] guerres et de tences ; Là nos irons de lui clamer, Ren. 737.
   XIVe s.
   Seigneur, dit un Juïf, à qui on ot donné Audience de dire ce qu'il orent visé, Guesclin. 8661.
   Quant li consulz furent devant le peuple, l'en leur a demandé en audience quelle seroit leur voulenté, BERCHEURE, f° 72, recto.
   XVIe s.
   Nous ne voulons point pour cela que leur raison n'ait point d'audience, jusques à ce que nous l'aurons refutée, CALV. Inst. 229.
   Il demanda audience, en laquelle il suada au peuple...., AMYOT Flamin. 10.
   Provenç. audiencia, audienza ; espagn. audiencia ; ital. audienzia ; du latin, audientia, de audire, ouïr (voy. ouïr). La forme primitive que donna audientia, est oiance, qui est fait comme ouïr ; audience est un mot refait dès le XIIIe siècle sur le latin.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • audience — [ odjɑ̃s ] n. f. • 1160 « action d écouter »; lat. audientia, de audire « entendre » 1 ♦ Vx ou littér. Action de bien vouloir écouter qqn. ⇒ attention. « Je vous demande un moment d audience » (Molière). Par ext. Intérêt porté à qqch. par le… …   Encyclopédie Universelle

  • audience — AUDIENCE. s. fém. Attention qne l on donne à celui qui parle. Parlez, vous aurez audience. Prêtez moi audience. Donnez moi un moment d audience. Une audience favorable. En ce sens, il se dit plus particulièrement en parlant des Princes, des… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • audience — AUDIENCE. s. f. Attention que l on donne à celuy qui parle. Parlez, vous aurez audience. prestez moy audience. une audience favorable. cela merite vostre audience, est digne de vostre audience. Il se dit plus particulierement en parlant des… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • audience — au‧di‧ence [ˈɔːdiəns ǁ ˈɒː , ˈɑː ] noun [countable] the number or kind of people who watch or listen to something that is broadcast on radio or television, or listen to a particular type of music: • The ad was broadcast on all major channels,… …   Financial and business terms

  • audience — Audience, Audientia. Donner audience, Fauere linguis. B. Donner audience à aucun, Le laisser parler, Orationem alicui dare, Inducere causam, vel cognitionem. B. ex Plinio iuniore. Donner audience, Prester l oreille, Dare aures suas alicui. Donner …   Thresor de la langue françoyse

  • Audience — Au di*ence, n. [F. audience, L. audientia, fr. audire to hear. See {Audible}, a.] 1. The act of hearing; attention to sounds. [1913 Webster] Thou, therefore, give due audience, and attend. Milton. [1913 Webster] 2. Admittance to a hearing; a… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • audience — Au di*ence, n. [F. audience, L. audientia, fr. audire to hear. See {Audible}, a.] 1. The act of hearing; attention to sounds. [1913 Webster] Thou, therefore, give due audience, and attend. Milton. [1913 Webster] 2. Admittance to a hearing; a… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • audience — late 14c., the action of hearing, from O.Fr. audience, from L. audentia a hearing, listening, from audientum (nom. audiens), prp. of audire to hear, from PIE compound *au dh to perceive physically, grasp, from root *au to perceive (Cf. Gk.… …   Etymology dictionary

  • audience — [n1] group observing an entertainment or sporting event admirers, assemblage, assembly, congregation, crowd, devotees, fans, following, gallery, gathering, hearers, house, listeners, market, moviegoers, onlookers, patrons, playgoers, public,… …   New thesaurus

  • audience — index assemblage, bystander, collection (assembly), confrontation (act of setting face to face), congregation, interview, session …   Law dictionary

  • audience — / ɔ:djəns/, it. / ɔdjens/ s. ingl. [dal lat. audientia ], usato in ital. al femm., invar. (massm.) 1. [insieme di chi assiste a una trasmissione radiotelevisiva] ▶◀ ascoltatori, pubblico, (non com.) udienza. 2. (estens.) [dato percentuale… …   Enciclopedia Italiana