oedème


oedème
(è-dê-m') s. f.
Terme de médecine. Gonflement, sans rougeur, ni tension, ni douleur, cédant à la pression du doigt, et la conservant pendant quelque temps ; formé par de la sérosité infiltrée dans le tissu cellulaire.
   Oedème arsenical, gonflement des paupières et de la face produit par l'usage prolongé des médicaments arsenicaux.
   Oedème de la glotte, gonflement oedémateux de la membrane muqueuse qui circonscrit l'ouverture supérieure du larynx ; maladie très grave qui cause souvent la mort par suffocation.
   Oedème du poumon, infiltration de sérosité dans le tissu pulmonaire, portée à un degré tel qu'elle en diminue la perméabilité à l'air.
   Oedème malin, maladie de nature charbonneuse.
   XVIe s.
   Nous disons qu'un oedeme est fait du sang phlegmatique, PARÉ Introd. 6.
   Terme grec signifiant gonflement, dérivé du verbe gonfler.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.