offensé


offensé
offensé, ée
(o-fan-sé, sée) part. passé d'offenser.
   Qui a reçu une offense.
   Appréhende du moins la colère d'une femme offensée, MOL. Festin, I, 3.
   Épicure avait raison de dire que les offenses étaient supportables à un homme sage ; mais Sénèque a tort de dire que les sages ne peuvent pas même être offensés, MALEBR. Rech. vér. II, III, 4.
   Vasthi régna longtemps dans son âme offensée [d'Assuérus], RAC. Esth. I, 1.
   [Athalie] Par l'insolent Joad ce matin offensée, RAC. Ath. III, 3.
   Il [Tite-Live] parlait, dans son histoire, avec éloge, des plus grands ennemis de la maison des Césars, comme de Pompée, de Brutus, de Cassius et d'autres, sans qu'Auguste s'en soit trouvé offensé, ROLLIN Hist. anc. Oeuv. t. XII, p. 154, dans POUGENS.
   Ses bienfaits sont toujours présents à ma pensée, Ils resteront gravés dans mon âme offensée, VOLT. Tancr. IV, 5.
   Substantivement.
   Les dieux me sont témoins que je suis l'offensé, TRIST. Panthée, III, 9.
   En cet affront mon père est l'offensé, Et l'offenseur le père de Chimène !, CORN. Cid, I, 9.
   Mais souvent sur ses vers un auteur intraitable à les protéger tous se croit intéressé, Et d'abord prend en main le droit de l'offensé, BOILEAU Art p. I.
   L'offensé voulait prouver à l'agresseur, par cette vengeance si noble, qu'au talent de faire des satires Il joignait le mérite d'en dédaigner l'usage, D'ALEMB. Éloges, d'Olivet..
   L'affront, que l'offenseur oublie en insensé, Vit et toujours remue au coeur de l'offensé, V. HUGO Hernani, IV, 4.
   Il se dit des choses, en un sens analogue.
   Sauvons, encore un coup, notre gloire offensée, RAC. Iphig. II, 4.
   Irrité, fâché.
   Vous voilà donc bien tous deux offensés contre l'air de Paris, SÉV. 353.
   Qui a reçu une blessure, une lésion, en parlant d'un organe.
   J'ai cru mes intestins par deux fois offensés, SCARR. Jodelet, I, 5.
   Elle [Mlle de Grignan qui voulait se faire carmélite] s'est trouvée si accablée de la rigueur de la règle, et sa poitrine si offensée de la mauvaise nourriture...., SÉV. 25 oct. 1686.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • offense — [ ɔfɑ̃s ] n. f. • v. 1225; estre en offense de « être coupable de » fin XIIe; lat. offensa 1 ♦ Parole ou action qui offense, qui blesse qqn dans son honneur, dans sa dignité. ⇒ affront, injure, insulte, outrage. « Plus l offenseur est cher, et… …   Encyclopédie Universelle

  • offensé — offense [ ɔfɑ̃s ] n. f. • v. 1225; estre en offense de « être coupable de » fin XIIe; lat. offensa 1 ♦ Parole ou action qui offense, qui blesse qqn dans son honneur, dans sa dignité. ⇒ affront, injure, insulte, outrage. « Plus l offenseur est… …   Encyclopédie Universelle

  • offense — of·fense or of·fence /ə fens/ n 1: a violation of the law; esp: a criminal act nor shall any person be subject for the same offense to be twice put in jeopardy U.S. Constitution amend. V see also lesser included offense 2 …   Law dictionary

  • offense — 1 offensive, aggression, *attack Analogous words: assault, *attack, onslaught, onset 2 Offense, resentment, umbrage, pique, dudgeon, huff are comparable when they mean a person s emotional reaction to what he regards as a slight, an affront, an… …   New Dictionary of Synonyms

  • offense — OFFENSE. s. f. Injure de fait ou de parole. Grande offense, griéve offense. offense mortelle. legere offense. offense irréparable. offense faite au Prince en la personne de son Ambassadeur. faire une offense à quelqu un. souffrir une offense.… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Offense — Of*fense , Offence Of*fence , n. [F., fr. L. offensa. See {Offend}.] 1. The act of offending in any sense; esp., a crime or a sin, an affront or an injury. [1913 Webster] Who was delivered for our offenses, and was raised again for our… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • offense — [ə fens′; ] also, and for n. 7 always, [ô′fens΄] n. [ME < MFr < L offensa < pp. of offendere: see OFFEND] 1. an offending; specif., a) the act of breaking a law; sin or crime; transgression b) the act of creating resentment, hurt… …   English World dictionary

  • Offense — Saltar a navegación, búsqueda Offense en directo OFFENSE son una banda proveniente de Valencia (España) que se formaron a finales de 1990,cuando cinco tíos llamados Fede,Wensho,Murgui,Javi y Loren,decidieron juntarse para ensayar. En febrero del… …   Wikipedia Español

  • Offense — or Offence (see ce/ se) may refer to: Offence (law), a violation of the penal law Offense (sports), the action of engaging an opposing team with the objective of scoring Offense (policy debate), arguments that make a definite value judgment about …   Wikipedia

  • offense — LAW the US spelling of offence * * * offense UK US /əˈfens/ noun US ► OFFENCE(Cf. ↑offence) …   Financial and business terms