patient


patient
patient, ente
(pa-si-an, an-t') adj.
   Terme didactique. Qui souffre, reçoit l'impression d'un agent.
   Dans les passions comme nous les considérons, l'âme est patiente, et elle ne préside pas aux dispositions du corps, mais elle y sert, BOSSUET Connaiss. III, 11.
   S. m. L'agent et le patient, le sujet qui agit et celui sur lequel il agit.
   Bien que l'agent et le patient soient souvent fort différents, DESC. Pass. I, 1.
   Si Dieu était nécessité, il ne serait plus agent, il serait patient, VOLT. Métaph. 7.
   Fig. et familièrement. Il n'a été que le patient, se dit de celui qui, dans une querelle avec un autre, a souffert les injures, sans rien faire pour les repousser.
   Qui a de la patience, qui supporte, tolère.
   Un Dieu qu'on fait à sa mode, aussi patient, aussi insensible que nos passions le demandent, n'incommode pas, BOSSUET Anne de Gonz..
   Que vous sert-il d'avoir de l'âge, de l'esprit, si vous n'êtes pas plus patient ?, MAINTENON Lett. à M. d'Aubigné, 25 juin 1684.
   Les aventures du sage et patient Ulysse valent bien la colère de l'impétueux Achille, FÉN. Dial. des morts anc. 4.
   Dans le langage de l'Écriture, Dieu est patient et miséricordieux, il supporte nos fautes pour nous donner le temps de nous corriger.
   Dans le même langage, la charité est patiente.
   Il se dit aussi des choses.
   Cette vertueuse mère plia son fils avec douceur au joug de l'autorité maternelle, l'accoutumant insensiblement à une vie simple et patiente, FLÉCH. Duc de Mont..
   Substantivement. Celui qui a de la patience.
   Madame m'a fait connaître la vérité de cette parole du sage : Le patient vaut mieux que le fort, BOSSUET Duch. d'Orl..
   Qui attend et qui persévère avec tranquillité.
   Ce n'est jamais qu'aux esprits patients et laborieux qu'appartient le don de l'invention dans les sciences naturelles, VOLT. Moeurs, 178.
   Je serai patient pourvu que je le frappe, C. DELAV. Louis XI, IV, 2.
   Celui qui est condamné à mort et que l'on va exécuter.
   Est-il permis de braver sur l'échelle Un patient jugé par la Tournelle ?, J. B. ROUSS. Épît. I, 1.
   Ces exemples de piété [le supplice des protestants sous Henri II] consistaient à suspendre les patients à une haute potence dont on les faisait tomber à plusieurs reprises sur le bûcher, VOLT. Moeurs, 125.
   Celui qui est entre les mains des chirurgiens, ou, en général, le malade.
   Elle [la princesse de Conti] était défigurée par les martyres qu'on lui avait fait souffrir pour tâcher de la faire revenir : on lui avait rompu les dents et brûlé la tête ; c'est-à-dire que, si on ne mourait pas de l'apoplexie, on serait à plaindre dans l'état où l'on met les pauvres patients, SÉV. 5 fév. 1672.
   Montmartel, qui est à Genève au nombre des patients de Tronchin, VOLT. Lett. Mme d'Argental, 2 janv. 1763.
   XIVe s.
   Adonques est tousjours delettacion tant comme le faisant et le pacient sont telz, ORESME Eth. 305.
   Le medecin ne conseillera pas, se il garira son pacient, ORESME ib. 67.
   Pierre Dasq, en passant par devant iceluy Thiebaut, lui dit : Dieu gart ce paciant, laquelle parole signifie en icelui païs [Château-Thierry] coux paciens [cocu qui supporte l'infidélité de sa femme], DU CANGE patientia..
   XVIe s.
   Celui qui la lui appresta, connaissant le patient [le personnage, le pèlerin], DESPER. Contes, LXXV.
   Il estoit fort et roide et patient de labeur, AMYOT Pyrrh. 8.
   Il souloit louer les medecins qui ne complaisoient jamais aux vouluntez et appetits desordonnez de leurs patiens, AMYOT Pomp. 96.
   Au patient demeurent les terres, COTGRAVE .
   Patient de saint Cosme [attaqué de syphilis], OUDIN Dict..
   Provenç. patient, passien ; espagn. paciente ; ital. paziente ; du lat. patientem, de pati, souffrir.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE
   PATIENT. - HIST. Ajoutez : XIIIe s.
   Si soies passiens, et n'aies cuer ne vaine Qui ne tende à honneur sans pensée vilaine, Brun de la Montaigne, V. 3126, éd. Meyer, Paris, 1875.
   Ahi ! Deus omnipotens.... Uncore i aurat vengement, Mès tu es sire mult pacient, Théâtre franç. au moyen âge, Paris, 1834, p. 18.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Patient(in) — Patient(in) …   Deutsch Wörterbuch

  • patient — patient, iente [ pasjɑ̃, jɑ̃t ] adj. et n. • 1120; lat. patiens, patientis I ♦ Adj. 1 ♦ Qui a de la patience (I, 1o), fait preuve de patience. « Mais le Vieux, qui n était pas patient, cria : Enfin, fous moi donc la paix ! » (Ch. L. Philippe).… …   Encyclopédie Universelle

  • patient — Patient, [pati]ente. adj. Qui reçoit l impression d un agent physique. En ce sens il est renfermé dans le dogmatique. Tous les estres à l égard les uns des autres sont agents ou patiens. Il sign. aussi, Qui souffre les adversitez, les injures,… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Patient — Pa tient, n. 1. One who, or that which, is passively affected; a passive recipient. [1913 Webster] Malice is a passion so impetuous and precipitate that it often involves the agent and the patient. Gov. of Tongue. [1913 Webster] 2. A person under …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Patient — Pa tient (p[=a] shent), a. [F., fr. L. patiens, entis, p. pr. of pati to suffer. Cf. {Pathos}, {Passion}.] 1. Having the quality of enduring; physically able to suffer or bear. [1913 Webster] Patient of severest toil and hardship. Bp. Fell. [1913 …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Patient 13 — jeu de rôle Auteur Anthony Combrexelle Illustrateurs Anthony Combrexelle Willy Favre Matthias Haddad Éditeur John Doe Date de …   Wikipédia en Français

  • patient — [pā′shənt] adj. [ME pacient < OFr < L patiens, patient, prp. of pati: see PASSION] 1. bearing or enduring pain, trouble, etc. without complaining or losing self control 2. refusing to be provoked or angered, as by an insult; forbearing;… …   English World dictionary

  • patient — Under Title 11 U.S.C. Section 101: (40A) The term patient means any individual who obtains or receives services from a health care business. (40B) The term patient records means any written document relating to a patient or a record recorded in a …   Glossary of Bankruptcy

  • Patient — Sm std. (16. Jh.) Entlehnung. Übernommen aus l. patiēns ( entis) duldend, leidend , dem PPräs. von l. patī (passus sum) erdulden, hinnehmen, sich in einer Stimmung befinden .    Ebenso nndl. patiənt, ne. patient, nfrz. patient, nschw. patient,… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • Patient — [Basiswortschatz (Rating 1 1500)] Auch: • Patientin Bsp.: • Er ist Patient im Allgemeinen Krankenhaus. • Ich war der einzige Patient im Wartezimmer …   Deutsch Wörterbuch


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.