pilote


pilote
(pi-lo-t') s. m.
   Marin qui a fait une étude particulière des côtes, des ports, des courants, des dangers qui avoisinent les abords de la terre, de l'astronomie pratique, de l'hydrographie, enfin de tout ce qui touche à la conduite du navire, soit au large, soit près d'une côte.
   Ayant reconnu que cette perte [de sept vaisseaux] vient, dans la plus grande partie, de l'ignorance ou du défaut d'expérience des pilotes, et que la raison pour laquelle les meilleurs et les plus habiles ne servent pas sur les vaisseaux de Sa Majesté est que, lorsqu'ils sont parvenus à avoir assez de pratique et d'expérience pour commander les navigations les plus difficiles, ils aiment mieux se donner aux marchands dont ils commandent les vaisseaux que de servir sur ceux du roi...., COLBERT à de Seuil, 1er sept. 1678, dans JAL.
   Pourront toutefois les maîtres de navires, au défaut de pilotes lamaneurs, se servir de pêcheurs pour les piloter, Ordonnance, août 1681.
   Les pilotes étonnés s'écrient par avance : qui est semblable à Tyr ? et pourtant elle s'est tue dans le milieu de la mer, BOSSUET Mar.-Thér..
   Le succès qu'il avait eu l'encouragea à se charger encore d'une nouvelle école de jeunes pilotes destinés à servir sur les galères, FONT. Chazelles.
   À sa main droite, il [le colosse de Rhodes] tenait une lanterne pour éclairer les pilotes, Mém. de Trévoux, 1725, t. I, p. 362.
   Cette année, Sébastien Cabot, étant parti d'Espagne avec le titre de grand pilote de Castille, à la tête d'une escadre de cinq vaisseaux qu'il devait conduire aux Moluques par le détroit de Magellan, BOUGAINVILLE Voy. t. I, p. 32, dans POUGENS.
   
   Pilote hauturier, titre que prend le pilote qui, sur les données de la science astronomique, guide les navires dans la haute mer, à la différence de pilote côtier, qui, pratique des rivages, conduit ces bâtiments de cap en cap, de port en port, JAL .
   Pilote major, pilote chargé en chef du service du pilotage.
   Pilote royal, nom qu'on donnait au premier des pilotes d'une armée navale.
   Fig. Celui qui conduit ; ce qui sert de guide.
   M. de Coulanges partira pour Lyon.... assurez-vous au moins de sa conduite ; vous ne sauriez avoir un plus joli pilote, SÉV. 19 août 1676.
   L'homme, venez au fait, n'a-t-il pas la raison ? N'est-ce pas son flambeau, son pilote fidèle ?, BOILEAU Sat. VIII.
   Sachez pourtant, pilotes [ministres] du royaume, Combien j'admire un homme de vertu...., BÉRANG. à mes amis devenus ministres..
   Se dit, sur les bâtiments pêcheurs, de celui qui commande la manoeuvre pour mettre les filets à la mer.
   Premier, second pilote, nom donné à deux vaisseaux qui doivent toujours être près de l'amiral, soit dans la route, soit dans le combat.
   Atlas contenant des cartes et des vues des côtes.
   Bateau pilote, espèce d'embarcation.
   Pilote de requin (naucrates ductor), nom d'un petit poisson qui, se tenant le plus souvent au-dessus du dos du requin, nage de conserve avec lui.
   Se dit de plusieurs autres poissons qui accompagnent les navires.
   XVIe s.
   Pilot, ROB. ESTIENNE, Dict..
   Par le conseil du pilot, RAB. IV, 33.
   Voy. piloter 2 ; espagn. piloto ; ital. piloto et pilota ; angl. pilot ; holl. piloot.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE
PILOTE. Ajoutez :
   Drap pilote, sorte de gros drap.
   On dit pilote tout court en ce sens.
   C'est dans ces trois villes [Batley, Morley, Dewsbury] que sont, en grand nombre, les fabriques de draps mélangés, d'étoffes satinées ou moutonnées, de draps fourrure, de pilotes, de cheviots, de couvertures pour fantaisie et de draps pour l'armée, Journ. offic. 15 avril 1876, p. 2725, 3e col..

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • pilote — [ pilɔt ] n. • 1484; pilot 1339; it. piloto, gr. byzant. pêdôtês, de pêdon « gouvernail » I ♦ 1 ♦ Vx Personne qui dirige un navire. ♢ Mod. Marin autorisé à assister les capitaines dans la manœuvre et la conduite des navires, à l intérieur des… …   Encyclopédie Universelle

  • Pilote — was a French cartoon periodical published from 1959 to 1989. Showcasing most of the major French or Belgian comics talents of its day the magazine introduced major series such as Astérix le Gaulois , Blueberry , Achille Talon , and Valérian et… …   Wikipedia

  • Pilote — war von 1959 bis 1989 ein französisches Jugend Magazin, das viele berühmte Comic Serien, Zeichner und Autoren hervorbrachte. So wurde zum Beispiel Asterix extra für den Start von Pilote entwickelt. Im Magazin wurden auch Geschichten sowie… …   Deutsch Wikipedia

  • pilote — PILOTE. s. m. Celuy qui gouverne, qui conduit un vaisseau, une galere, &c. Un bon Pilote. un mauvais Pilote. un sage Pilote. un Pilote habile. le maistre Pilote. le premier Pilote. le sous Pilote. Sur les galeres on appelle Pilote real, le Pilote …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Pilote — Saltar a navegación, búsqueda Pilote se refiere a: Revista francesa de historietas. Ver Pilote (revista). Tipo de cimentación profunda para construcciones. Ver Pilote (cimentación). Obtenido de Pilote Categoría: Wikipedia:Desambiguación …   Wikipedia Español

  • piloté — piloté, ée 1. (pi lo té, tée) part. passé de piloter1. Garni de pilots. piloté, ée 2. (pi lo té, tée) part. passé de piloter2. Conduit par un pilote …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • pilotė — pilòtė 2 dkt …   Bendrinės lietuvių kalbos žodyno antraštynas

  • piloté — Piloté, [pilot]ée. part …   Dictionnaire de l'Académie française

  • pilote — (Del fr. ant. pilot). m. Madero rollizo armado frecuentemente de una punta de hierro, que se hinca en tierra para consolidar los cimientos …   Diccionario de la lengua española

  • Pilote — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Pilote », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Le mot pilote d une manière général désigne une …   Wikipédia en Français