pointer


pointer
pointer 1.
(poin-té) v. a.
   Porter un coup avec la pointe d'une épée, d'un sabre. Pendant qu'il haussait le bras, son ennemi le pointa.
   Terme de boucherie. Égorger un boeuf.
   Faire des points avec le pinceau, le burin, la plume. Pointer les articles d'un compte à mesure qu'on les vérifie.
   Absolument. Les miniatures se font ordinairement en pointant.
   Marquer sur une liste, au moyen d'un point ou d'une piqûre d'épingle, les personnes présentes ou absentes. Vous n'êtes pas venu à l'heure, on vous a pointé.
   Terme de musique. Augmenter de moitié la valeur d'une note, en faisant suivre cette note d'un point.
   Détacher la note, dans l'exécution instrumentale ou vocale.
   Pointer un rôle, esquiver, en le chantant, les notes trop élevées ou trop graves qu'il renferme, et, par conséquent, en modifier le texte.
   Les morceaux d'ensemble que l'on ne peut supprimer sont pointés au besoin.... Rubini pointait son rôle entier dans Norma, CASTIL-BLAZE l'Acad. imp. de mus, t. II, p. 292.
   Je pointai les passages trop graves des en sembles [il s'agit du rôle de D. Juan, trop bas pou Ad. Nourrit], CASTIL-BLAZE Molière musicien, t. I, p. 323.
   Terme d'imprimerie. Placer sur le tympan les feuilles qui sont en retiration, de manière que les pointures entrent exactement dans les trou qu'elles y ont faits lorsqu'on tirait le premier côté
   Former la pointe des aiguilles.
   Faire quelque points d'aiguille à une pièce d'étoffe pour conserver les plis.
   Terme de marine. Joindre deux laize d'une voile par un simple point d'arrêt, en la réparant
   Terme de relieur. User de la pointe à rabaisser
10°   Terme de charpente. Rapporter sur un panneau avec le compas et la fausse équerre, les dimension qu'on relève sur une épure.
11°   Terme de marine. Pointer la carte, porter sur la carte le point que l'on a fait à midi, c'est-à-dire marquer sur la carte marine le point de la mer où l'on est, d'après l'es time et le calcul que l'on a pu faire.
12°   Dirige vers un point en mirant. Pointer une lunette.
   Fig.
   Il savait de quel côté ou plutôt de combien de côté différents il fallait porter sa vue et pointer, pou ainsi dire, sa lunette, FONTEN. Dodart..
   Pointe une bouche à feu, donner à son axe une direction et une inclinaison convenables pour que le projectile atteigne un but déterminé.
   Le duc de Péquiny appelé depuis le duc de Chaulnes, va faire pointe ces quatre pièces [à la bataille de Fontenoy] ; on les place vis-à-vis de la colonne anglaise, VOLT. Louis XV, 15.
   Après avoir lui-même [Pierre le Grand] pointé l'artillerie devant Strasbourg, VOLT. Russ. II, 4.
   Absolument. Terme de marine. On pointe à démâter, on pointe à couler bas, on pointe à donner dans le bois, c'est-à-dire on dirige le canon de manière à briser les mâts, à faire couler, à frapper dans le bois.
13°   V. n.
   S'élever vers le ciel Les oiseaux furent vus pointer Jusqu'en la région des nues, SCAR. Virg. VI.
   Elles [les bécassines partent de loin, d'un vol très preste, et, après trois crochets, elles filent deux ou trois cents pas, ou pointent en s'élevant à perte de vue, BUFF. Ois t. IV, p. 255.
   Se cabrer, en tendant les extrémités antérieures en avant, et en s'appuyant sur les extrémités postérieures. Un cheval qui pointe en place.
14°   En parlant des herbes, des bourgeons, etc. commencer à pousser. Les bourgeons pointent de toute part.
   Fig.
   Une femme, depuis fort de mes amies, commençait à pointer par elle-même à la cour, SAINT-SIMON 75, 223.
   Harcourt courtisa Mme de Maintenon dès qu'il put pointer, et la cultiva toujours sur le pied d'en tout attendre, SAINT-SIMON 82, 62.
15°   V. réfl. Se pointer, se diriger vers.
   Il avait si bien acquis la pénible habitude de l'attention, que, quand on lui proposait quelque chose de difficile, on voyait dans l'instant son esprit se pointer vers l'objet et le pénétrer, FONTEN. Malebranche..
   XVe s.
   Quand Nicolas Cliffort se vit argué et pointé si avant, si fut tout honteux, FROISS. II, II 84.
   Si prenez ce conseil bref, et pointez bien la chose avant pour lui donner cremeur [crainte] et à ses marmousets aussi, FROISS. II, III, 72.
   XVIe s.
   Biron eschappa [à la Saint-Barthélemy] pour avoir fait pointer deux coulevrines à la porte de l'arcenal, D'AUB. Hist. II, 20.
   Point 1 ; provenç. ponchar ; cat. punxar esp. punzar ; ital. puntare. L'ancienne langue avai pointeer ou pointoyer, répondant, quant à la forme à l'ital. punteggiare.
————————
pointer 2.
(poin-tèr) s. m.
Terme de chasse. Espèce de chien anglais.
   Angl. pointer, chien d'arrêt, de to point indiquer, montrer, qui est le français pointer.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Pointer — Saltar a navegación, búsqueda Pointer Pointer Nombres alternativos Pointer Inglés Paí …   Wikipedia Español

  • Pointer — steht für: English Pointer, englische Jagdhundrasse Zeiger (Informatik), in der Informatik eine Variable, die auf eine Speicheradresse zeigt VW Pointer, eine für Lateinamerika produzierte Baureihe von Volkswagen Laserpointer, optisches Zeige und… …   Deutsch Wikipedia

  • pointer — point‧er [ˈpɔɪntə ǁ ər] noun [countable] 1. a useful piece of advice or information that helps you do or understand something: • He occasionally gets pointers on public speaking from media consultants. 2. something that shows how a situation is… …   Financial and business terms

  • pointer — Pointer. v. a. Porter des coups de la pointe d une espée. Pendant qu il haussoit le bras, l autre le pointa. On dit, Pointer le canon, pour dire, Le tourner, & le dresser vers l endroit où l on veut qu il porte. Il pointa son canon du costé d une …   Dictionnaire de l'Académie française

  • pointer — see HIP POINTER * * * point·er (pointґər) a contusion at a bony eminence …   Medical dictionary

  • pointer — [n1] indicator arrow, dial, director, gauge, guide, hand, index, mark, needle, register, rod, signal; concepts 464,498 pointer [n2] hint, suggestion advice, caution, clue, information, recommendation, steer, tip, tip off, warning; concepts 75,274 …   New thesaurus

  • Pointer — Point er, n. One who, or that which, points. Specifically: (a) The hand of a timepiece. (b) (Zo[ o]l.) One of a breed of dogs trained to stop at scent of game, and with the nose point it out to sportsmen. (c) pl. (Astron.) The two stars (Merak… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Pointer — (engl., spr. peun ), Deuter, Zeiger; auch der glatthaarige englische Vorstehhund, s. Hund, S. 650 …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Pointer — (engl., spr. peun ), s. Hühnerhunde …   Kleines Konversations-Lexikon

  • pointer — index indicant, indication, indicator, suggestion, tip (clue) Burton s Legal Thesaurus. William C. Burton. 2006 …   Law dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.