poterie


poterie
(po-te-rie) s. f.
   Toute vaisselle de terre.
   Nous sommes sans doute très supérieurs aux anciens dans l'art de la poterie ; la nombreuse série des oxydes métalliques successivement découverts et appliqués nous a fourni les moyens d'enrichir nos poteries d'une variété de couleurs aussi brillantes que solides, CHAPTAL Instit. Mém. scienc. 1808, p. 335.
   On peut séparer en deux classes les objets fabriqués avec des pâtes argileuses : la première renferme ceux qui sont faits avec des terres non lavées ; et la seconde ceux qui sont faits avec des terres lavées, et qui portent le nom général de poterie, A. BRONGNIART Traité de min. t. I, p. 533, dans POUGENS.
   Les principales espèces de poteries sont les creusets, les faïences grossières, les faïences fines nommées terre blanche, terre de pipe, terre anglaise, le grès, les porcelaines, THENARD Traité de chim. t. II, p. 218, dans POUGENS.
   Lieu où l'on fabrique de la vaisselle d'argile.
   Art de fabriquer cette vaisselle.
   Ustensiles de ménage en métal. Se dit particulièrement de ceux en étain et de ceux en fonte.
   Terme d'architecture. Se dit de ces espèces de pots qu'on emploie quelquefois dans la construction des voûtes et des planchers. Une voûte de poterie.
   Tuyaux en terre cuite, ajustés bout à bout et employés dans les constructions à faire une chausse d'aisances, ou une descente, ou une cheminée.
   XIIIe s.
   Nus [nul] potier ne puet [peut] commencier le mestier de poterie à Paris sans congié des mestres, Liv. des mét. 191.
   XIVe s.
   Le [La] femme Jeh. Maslart, pour se peine et travail qu'elle eut de le [la] fustaille et poterie remettre à point, CAFFIAUX Régence d'Aubert de Bavière, p. 87.
   XVe s.
   Lettres du roy, fixant les droits à percevoir sur les poteries de Beauvais, DE LABORDE Émaux, p. 463.
   XVIe s.
   J'envoyay les dites pieces en une poterie, avec requeste envers les potiers qu'il leur pleust permettre cuire les dites espreuves, PALISSY 312.
   Potier ; wallon, potreie ; provenç potaria.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • POTERIE — On distingue deux catégories essentielles de poteries: la poterie tendre et la poterie dure. C’est la poterie tendre qui apparaît d’abord, dès l’époque néolithique. Les poteries tendres sont caractérisées par la contexture de leur pâte argilo… …   Encyclopédie Universelle

  • poterie — POTERÍE s.f. (livr.) Olărie. – Din fr. poterie. Trimis de oprocopiuc, 04.04.2004. Sursa: DEX 98  poteríe s. f., art. potería, g. d. poteríi, art. poteríei Trimis de siveco, 10.08.2004. Sursa: Dicţionar ortografic  …   Dicționar Român

  • poterie — Poterie. s. f. Toute sorte de vaisselle de terre. Vendre de la poterie. acheter de la poterie …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Poterie [1] — Poterie (fr.), so v.w. Töpferwaaren …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Poterie [2] — Poterie (spr. Pottri), Pierre de la P. (Petrus Poterius), geb. in Angers; war Arzt in Bologna, wo er noch 1640 als königlicher Leibarzt lebte; er erwarb sich durch, von ihm angegebene specifische Mittel, wovon das Antihecticum Poterii noch jetzt… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Poterīe — (franz.), soviel wie Tonwaren; auch die Herstellung von Kochgeschirr aus Gußeisen (Topfgießerei) …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Poterie — Poterīe (frz.), Tonwaren; Topfgießerei, Herstellung eiserner Hochgeschirre …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Poterie — La poterie est une terre cuite poreuse, qui peut demeurer brute ou recevoir un revêtement glaçuré. Grès et porcelaines, dont la pâte vitrifie à haute température, ne sont pas appelés poteries[N 1]. Le terme poterie, désigne à la fois la… …   Wikipédia en Français

  • POTERIE — s. f. Toute sorte de vaisselle de terre ou d étain. Vendre, acheter, fabriquer de la poterie. Poterie de terre. Poterie d étain.  POTERIE, en Architecture, se dit de Ces espèces de pots qu on emploie quelquefois dans la construction des voûtes et …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • POTERIE — n. f. Art, métier du potier. Il désigne, par extension, Toute sorte de vaisselle de terre. Vendre, acheter, fabriquer de la poterie. En termes d’Architecture, il se dit de Sortes de pots qu’on emploie quelquefois dans la construction des voûtes… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.