prolongation


prolongation
(pro-lon-ga-sion ; en vers, de cinq syllabes) s. f.
Action de prolonger, d'accorder un surcroît de temps, de durée ; le résultat de cette action.
   Tout le royaume faisait des voeux pour la prolongation de ses jours, BOSSUET le Tellier..
   ôtez la justice éternelle et la prolongation de mon être après cette vie, je ne vois plus dans la vertu qu'une folie à qui l'on donne un beau nom, J. J. ROUSS. Lett. à M. l'A. de ***, Corresp. t. I, p. 91, dans POUGENS..
   Louis XI, ayant fait son traité avec Édouard, signa avec le roi d'Aragon une prolongation de trêve, DUCLOS Oeuv. t. III, p. 82.
   Terme de musique. Position d'une note qui, faisant partie d'un accord, se continue sur un ou plusieurs des accords suivants.
   PROLONGATION, PROLONGEMENT. Ces deux mots ne diffèrent que par la finale ; mais l'usage actuel leur assigne des emplois différents : prolongation se dit du temps ; prolongement, de l'espace. Autrefois cette distinction n'existait pas ; prolongement et prolongation se confondaient.
   Il [Maraldi] travailla sous M. Cassini, en 1700, à la prolongation de la fameuse méridienne jusqu'à l'extrémité méridionale du royaume, FONTEN. Maraldi..
   Quelques feuilles sèches qu'on remarquait autour du noeud indiquaient qu'elles tenaient auparavant à cette enveloppe, qu'elles n'en étaient qu'une prolongation, BONNET Us. feuill. plant. 5e mém..
   XIVe s.
   Les utilités de la prolongation [prolongement] et de l'involucion des boiaus sont..., H. DE MOND. f° 26, verso..
   À tels ezcusans respondrayje Briefment, sans prolongation, J. BRUYANT dans Ménagier, t. II, p. 15.
   XVIe s.
   La superstitieuse prolongation et repetition des prieres nous est defendue de nostre Seigneur, CALV. Instit. 708.
   Entendant que le conseil ne luy vouloit pas ottroyer la prolongation de son gouvernement qu'il demandoit..., AMYOT Pomp. 83.
   Prolonger ; prov. prolongacio ; espagn. prolungation ; ital. prolongazione.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • prolongation — [ prɔlɔ̃gasjɔ̃ ] n. f. • 1265; de prolonger 1 ♦ Action de prolonger dans le temps; résultat de cette action. ⇒ allongement, augmentation. Prolongation d une trêve, d un congé, d un contrat. Prolongation de peine. « je crains que la prolongation… …   Encyclopédie Universelle

  • prolongation — Prolongation. substantif feminin. Le temps qu on adjouste de plus à la durée de quelque chose. Aprés la prolongation de la treve. il a obtenu une prolongation de six mois. prolongation de terme …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Prolongation — Pro lon*ga tion, n. [F. prolongation.] [1913 Webster] 1. The act of lengthening in space or in time; extension; protraction. Bacon. [1913 Webster] 2. That which forms an additional length. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • prolongation — late 15c., from Fr. prolongation (14c.), from noun of action from L. prolongare (see PROLONG (Cf. prolong)) …   Etymology dictionary

  • Prolongation — (lat.), Stundung, Verlängerung einer Lieferungs oder Zahlungsfrist. P. eines Wechsels, die dem Wechselschuldner von einem Wechselgläubiger bewilligte Fristverlängerung. Sie kann durch Ausstellung eines neuen Wechsels, oder durch Vermerk auf dem… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Prolongation — Prolongatiōn (lat.), Verlängerung der Dauer eines Rechtsverhältnisses oder Zahlungsfrist; Prolongationswechsel ist nicht ein prolongierter Wechsel, sondern ein neuer Wechsel an Stelle eines alten; prolongieren, verlängern, Gestundung bewilligen …   Kleines Konversations-Lexikon

  • prolongation — index adjournment, advance (increase), boom (increase), continuance, deferment, delay, extension …   Law dictionary

  • Prolongation — Prolongation,die:⇨Verlängerung(2) …   Das Wörterbuch der Synonyme

  • prolongation — Prolongation, ou Prolongement, Prolongatio, Prolatio, Productio, Protractio, Propagatio, Pertractio, Prorogatio …   Thresor de la langue françoyse

  • Prolongation — In music theory, prolongation refers to the process in tonal music through which a pitch, interval, or consonant triad is able to govern spans of music when not physically sounding. It is a central principle in the music analytic methodology of… …   Wikipedia