rein


rein
rein 1.
(rin ; au pluriel, l's se lie : les rin-z engorgés) s. m.
   Terme d'anatomie. Viscère double qui est l'organe sécréteur de l'urine. Le rein gauche. Le rein droit. Un calcul logé dans le rein.
   Nous sommes presque effrayés, quand nous venons à apprendre que les tubules qui entrent dans la composition d'un seul rein, mis bout à bout, formeraient une longueur de plusieurs milliers de toises, BONNET Paling. phil. IX, 2.
   Pierre des reins, s'est dit autrefois de la pierre d'aigle.
   Reins succenturiés ou succenturiaux, nom donné par Casserius aux capsules surrénales.
   Au plur. La partie inférieure du dos.
   Pourquoi donc vois-je maintenant les hommes qui tiennent leurs mains sur leurs reins, comme une femme qui est dans les douleurs de l'enfantement ?, SACI Bible, Jérémie, XXX, 6.
   Vous savez ce que c'est pour moi que d'être seize jours sur les reins sans pouvoir changer de situation, SÉV. 250.
   Avoir mal aux reins, être affecté de lumbago.
   Poursuivre l'épée dans les reins, poursuivre de près.
   Vaubonne fut chassé l'épée dans les reins jusqu'à un petit ruisseau, SAINT-SIMON 47, 49.
   Sosiandre poursuivit les sentinelles du lac, la lance dans les reins, VOLT. Moeurs, 7.
   Il [Napoléon] lui avait confié [au maréchal Ney] la mission de pousser Castagnos l'épée dans les reins, THIERS Hist. de l'Emp. XV.
   Fig. Poursuivre, presser quelqu'un l'épée dans les reins, presser vivement quelqu'un de conclure une affaire, le presser dans une dispute par de fortes raisons.
   Chaud de reins, plein de luxure.
   Où les centaures.... Voulurent, chauds de reins, faire noces de chien, RÉGNIER Sat. X..
   Au plur. L'épine du dos considérée quant à la force, à la souplesse. Il a les reins souples, les reins forts.
   On dit aussi au singulier : Ce cheval, cet homme a du rein.
   Un tour de reins, sorte d'entorse que l'on se donne dans la colonne vertébrale, en faisant quelque violent effort, quelque mouvement brusque.
   Fig. Donner un tour de reins à quelqu'un, lui rendre un mauvais office qui doit lui nuire beaucoup.
   Fig. En termes de l'Écriture, sonder, éprouver les reins, éprouver la force.
   C'est moi qui suis le Seigneur, qui sonde les coeurs, et qui éprouve les reins, SACI Bible, Jérémie, XVII, 10.
   Celui qui sonde les reins et les coeurs, vous jugera sur vos intentions, CHATEAUBR. Atala, le Drame..
   Fig. Se ceindre les reins, se préparer à quelque effort.
   Suivant la voix de mon divin auteur, Pour porter aux mourants le pain consolateur, Et pour donner aux morts la sainte sépulture, à l'entour de mes reins j'ai serré ma ceinture, P. LEBRUN Voy. de Grèce, IX, 4.
   Fig. Avoir les reins forts, être riche, être puissant.
   Il n'a pas les reins assez forts, il a les reins trop faibles, il entreprend quelque chose qui est au-dessus de ses forces.
   Barbezieux, à peine en fonctions, n'avait pas encore les reins assez forts pour porter bien haut personne, SAINT-SIMON 188, 2.
   Chez les animaux, les reins, la région qui est entre le dos et la croupe, ayant pour base les vertèbres lombaires et la portion des muscles spinaux qui les entourent.
   Une tête de barbe avec l'étoile nette [chez un cheval], L'encolure d'un cygne.... Point d'épaules non plus qu'un lièvre, court-jointé.... Des pieds, morbleu ! des pieds ! le rein double...., MOL. Fâch. II, 7.
   Terme d'architecture. Les reins d'une voûte, les parties d'une voûte comprises entre la portée et le sommet.
   Sur les reins de la voûte intérieure de la coupole s'élèvent quatre rangées de piliers construits en brique, RAYMOND Inst. Mém. hist. et beaux-arts, t. III, p. 418.
   Reins vides, les parties qui, n'étant pas remplies, ne soulagent pas la charge.
   XIIe s.
   Ço fud uns huem hurepez [hérissé], si out un purceint [ceinture] de pels [peaux] entur les reins, Rois, p. 345.
   E Mathatias le vit, e si l'en pesa [il en eut du chagrin], et ses rains li tremblerent, Machab. I, 2.
   XIIIe s.
   Or donc, Bernart, qui fors rains as, Va, si t'acule à cel huisset...., Ren. 17345.
   ....Quatre vilein m'ont trové, Qui m'ont batu à reposées ; Totes les reins en ai enflées, ib. 23298.
   Toutes [les femmes] sunt par rains lées [larges], combien que maigres soient ; Ne sai qu'eles y boutent, ne qu'eles y emploient, Fors que viez peliçons, si com maintes gens croient, J. DE MEUNG Test. 1221.
   XVIe s.
   Il fault avoir les reins bien fermes pour entreprendre de...., MONT. I, 155.
   Un medicament a sa charge d'aller droict au reins, voire jusques à la vessie...., MONT. III, 218.
   Comparez.... un laboureur.... qui n'a du mal que lorsqu'il l'a, où l'aultre a souvent la pierre en l'ame avant qu'il l'ayt aux reins, MONT. II, 212.
   Le roy fournit la plupart des armes ; car autrement les reins des capitaines seroyent trop foibles, pour y satisfaire si à coup, LANOUE 282.
   Le rein dextre le plus souvent est plus haut, et le senestre plus bas, PARÉ VIII, 34.
   En la region de l'os coccyx, qu'ils appellent les reins, PARÉ XVIII, 13.
   Berry, érein, échine ; provenç ren, re ; anc. espagn. rene ; ital. rene ; du lat. renem.
————————
rein 2.
(rin) s. m.
Autre orthographe de rain.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • rein — rein …   Dictionnaire des rimes

  • rein — rein …   Kölsch Dialekt Lexikon

  • Rein- — Rein …   Deutsch Wörterbuch

  • REIN — Les fonctions d’excrétion et la régulation de la composition du «milieu intérieur», où vivent les cellules qui composent l’organisme, sont étroitement liées dans toute la série animale; toutefois, ce n’est que chez les Vers qu’apparaissent des… …   Encyclopédie Universelle

  • Rein — Rein, er, este, adj. et adv. 1. Eigentlich, glänzend, hell poliert; eine größten Theils veraltete Bedeutung, in welcher man doch noch sagt, der Spiegel ist nicht rein, wenn er nicht den gehörigen Glanz hat. 2. In weiterer Bedeutung, von allem… …   Grammatisch-kritisches Wörterbuch der Hochdeutschen Mundart

  • Rein — heißen: Rein (Gemeinde Eisbach), Ortsteil der Gemeinde Eisbach, Bezirk Graz Umgebung, Steiermark Rein AG, ehemalige Gemeinde im Kanton Aargau, heute Ortsteil von Rüfenach Rein in Taufers, eine Fraktion der Marktgemeinde Sand in Taufers, Südtirol… …   Deutsch Wikipedia

  • Rein [3] — Rein, 1) von Schmutze frei; 2) von einer schmutzigen ansteckenden Krankheit frei; 3) nach den Vorschriften mancher orientalischen Religionslehren, nicht mit unreinen Gegenständen in Berührung gekommen, u. von Thieren solche, deren Fleisch man… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Rein — Rein, v. t. [imp. & p. p. {Reined} (r?nd); p. pr. & vb. n. {Reining}.] 1. To govern or direct with the reins; as, to rein a horse one way or another. [1913 Webster] He mounts and reins his horse. Chapman. [1913 Webster] 2. To restrain; to… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • rein — ► NOUN 1) a long, narrow strap attached at one end to a horse s bit, used in pairs to guide or check a horse. 2) (reins) the power to direct and control. ► VERB 1) check or guide (a horse) by pulling on its reins. 2) (often rein in/back) restrain …   English terms dictionary

  • Rein — (r?n), n. [F. r[^e]ne, fr. (assumed) LL. retina, fr. L. retinere to hold back. See {Retain}.] 1. The strap of a bridle, fastened to the curb or snaffle on each side, by which the rider or driver governs the horse. [1913 Webster] This knight laid… …   The Collaborative International Dictionary of English


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.