rose-croix


rose-croix
(rô-ze-kroî) s. f.
   Confrérie de la rose croix, secte illuminée du commencement du XVIIe siècle, qui prétendait posséder la sagesse et la piété au suprême degré, forcer à son service les esprits et les démons, et procurer la prochaine instauration de toutes les choses de ce monde en un meilleur état (voy. NAUDÉ, Rose-croix, IV, 2).
   L'an 1615, Jean Bringern imprima à Francfort un livre en allemand contenant deux opuscules, intitulés manifeste et confession de foi des frères de la rose-croix, NAUDÉ Rose-croix, IV, 2.
   Descartes, qui a désiré trouver les frères de la rose-croix, prétendus sages dont on débitait des merveilles incroyables et absurdes, BAILLY Hist. astr. mod. t. II, p. 192.
   S. m. Un rose-croix, un individu appartenant à la confrérie de la rose-croix.
   Un inconnu lui prédit qu'il se marierait à 35 ans, et quelques autres choses particulières que l'événement a justifiées ; il y aurait dans cet inconnu de quoi faire un devin, si l'on voulait, ou un rose-croix qui courait le monde, FONTEN. Ozanam..
   Il s'est dit pour toute espèce d'hommes usant d'enchantement.
   Nos rose-croix [Énée et Achate rendus invisibles par Vénus], bien assurés De n'être pas considérés, Dans ce superbe temple entrèrent, SCARR. Virg. I.
   Il s'est dit, au XVIIe siècle, d'un lieu de dévotion, de retraite.
   Je suis retourné aussi confus qu'édifié de votre Désert [lieu de retraite de Port-Royal] ; et, quand je vous examine tous l'un après l'autre, je trouve que le vieil homme est pendu dans votre rose-croix en tant que mort s'en suive, et que chez moi, il n'est pendu qu'en effigie, LE CAMUS Lett. dans STE-BEUVE, Port-Royal, t. IV, p. 529.
   S. m. Titre d'un grade de la franc-maçonnerie, qui est au-dessus de celui de maître.
   Au plur. Des roses-croix.
   On dit que ce mot vient de Rosenkreuz, Allemand, né en 1388, à qui cette confrérie se rattacha.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Rose+Croix — Rose Croix Le Temple de la Rose Croix Teophilus Schweighardt Constantiens, 1618 La Rose Croix est un ordre hermétiste chrétien légendaire, dont les premières mentions remontent au début du XVIIe siècle en Allemag …   Wikipédia en Français

  • Rose-croix — Le Temple de la Rose Croix Teophilus Schweighardt Constantiens, 1618 La Rose Croix est un ordre hermétiste chrétien légendaire, dont les premières mentions remontent au début du XVIIe siècle en Allemag …   Wikipédia en Français

  • Rose Croix — Le Temple de la Rose Croix Teophilus Schweighardt Constantiens, 1618 La Rose Croix est un ordre hermétiste chrétien légendaire, dont les premières mentions remontent au début du XVIIe siècle en Allemag …   Wikipédia en Français

  • ROSE-CROIX — Le mot «Rose Croix» désigne certaines associations à caractère ésotérique; les unes sont purement fictives, les autres ont réellement existé parce qu’elles se sont donné ce nom. L’adjectif correspondant est «rosicrucien», tandis que l’ensemble… …   Encyclopédie Universelle

  • Rose-Croix — may refer to:* Rose Cross, the central symbol to all groups embracing the Esoteric Christian philosophy of the Rosicrucians * Rosy Cross, a Rosicrucian symbol found in some Masonic Christian bodies and para Masonic groups * Scottish Rite, a… …   Wikipedia

  • Rose-Croix — Le Temple de la Rose Croix Teophilus Schweighardt Constantiens, 1618 La Rose Croix est un ordre hermétiste chrétien légendaire, dont les premières mentions remontent au début du XVIIe siècle en Allemagne. L existence de l ordre, et celle de… …   Wikipédia en Français

  • Rose-Croix d'Or — École de la Rose Croix d Or Caducée sur le portail du temple de la Rose Croix d Or au Château de la Haye Guerville (76) L École internationale de la Rose Croix d Or (RCO), également connue sous le nom de Lectorium Rosicrucianum, fondée en 1945… …   Wikipédia en Français

  • Rose-croix d'or — École de la Rose Croix d Or Caducée sur le portail du temple de la Rose Croix d Or au Château de la Haye Guerville (76) L École internationale de la Rose Croix d Or (RCO), également connue sous le nom de Lectorium Rosicrucianum, fondée en 1945… …   Wikipédia en Français

  • ROSE-CROIX — s. m. Nom d une certaine secte d empiriques qui prétendaient posséder toutes les sciences, avoir la pierre philosophale, rendre les hommes immortels, etc. Les rose croix …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ROSE-CROIX — n. m. Nom d’une confrérie secrète et mystique dont les adeptes se prétendent magiciens. Les rose croix. Il est aussi le Titre d’un grade de la franc maçonnerie, qui est immédiatement au dessus de celui de maître …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)