roturier


roturier
roturier, ière
(ro-tu rié, riè-r') adj.
   Qui n'est pas noble. Homme roturier. Femme roturière. Biens roturiers.
   Le diable cependant doit être roturier, HAUTEROCHE Deuil, sc. 4.
   L'on a trouvé le moyen de distinguer les naissances illustres d'avec les naissances viles et vulgaires, et de mettre une différence infinie entre le sang noble et le roturier, comme s'il n'avait pas les mêmes qualités, et n'était pas composé des mêmes éléments, BOSSUET Gornay..
   Fig.
   Qu'on ne méprise plus la pauvreté et qu'on ne la traite plus de roturière ; il est vrai qu'elle était de la lie du peuple ; mais le roi de gloire l'ayant épousée, il l'a ennoblie par cette alliance, BOSSUET Sermons, Septuag. 3.
   Qui appartient à la roture.
   Gardez votre petite réflexion roturière, et servez-nous, si vous voulez être de nos amis, MARIV. Fauss. confid. I, 10.
   Les vrais gentilshommes ce sont les honnêtes gens, il n'y a que le vice de roturier, BOISSY Français à Lond. 8.
   Des vertus roturières, L'égalité d'humeur, la modeste bonté, LANOUE Coquette corr. III, 3.
   Qu'il [le drapeau tricolore] prouve encore aux oppresseurs Combien la gloire est roturière, BÉRANG. V, drap..
   Qui tient du roturier, qui est grossier (emploi vieilli). Cet homme a l'air roturier. Des façons roturières.
   S. m. et f. Un roturier, une roturière.
   Toutes les personnes qui habitent le royaume sont ou gens d'épée, ou de robe longue ou courte, ou roturiers, VAUBAN Dîme, p. 67.
   Les roturiers sont ou bourgeois vivant de leurs biens et de leurs charges quand ils en ont, ou marchands, ou artisans, ou laboureurs, ou manouvriers et gens de journée, VAUBAN ib. p. 67.
   Ceux qui n'ont eu pour père ni échevin, ni conseiller, ni homme anobli, ont été désignés par des noms qui sont devenus des outrages ; ce sont les noms de vilain et de roturier, VOLT. Moeurs, 98.
   XIVe s.
   Roturiers [qui semble pris dans le sens de routiers, ceux qui font commerce], DU CANGE rotulare..
   XVe s.
   Aussi je laisse la biere Aux Anglois et Allemans Et Flamans, Qui ont l'ame roturiere, BASSELIN XXIX..
   XVIe s.
   Les roturiers sont bourgeois ou vilains, LOYSEL 26.
   Toutes les autres rentes sont roturieres, ores [encore] qu'elles soient vendues et constituées sur fief, LOYSEL 517.
   Quand, balançant d'une main equitable Le droit douteux, juge non corrompable, Faisois justice, et sans esgard d'aucun Rendois la loy roturiere à chacun, RONS. 692.
   Tout vieil roturier de prudence et de conseil qu'il [le cardinal de Tournon] estoit, ma foy, la reyne [Catherine de Médicis] en sçavoit plus long que lui, BRANT. Dames ill. p. 58, dans LACURNE.
   Six ans roturiers [six ans consécutifs, ainsi dit parce qu'il s'agissait de terres de roture], Nouv. coust. gen. t. II, p. 129.
   Roture. Ce qui confirme encore l'étymologie de roture, c'est que, comme on voit par l'exemple de Brantôme, on a confondu roturier et routier, qui vient de ruptarius.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • roturier — roturier, ière [ rɔtyrje, jɛr ] adj. et n. • roturer 1271; de roture ♦ Didact. ou littér. 1 ♦ Qui n est pas noble, qui est de condition inférieure, dans la société féodale et sous l Ancien Régime. ⇒ plébéien. « Combien de nobles dont le père et… …   Encyclopédie Universelle

  • roturier — Roturier, [roturi]ere. adj. Qui n est pas noble. Homme roturier. femme roturiere. famille roturiere. biens roturiers. Il signifie aussi, Qui tient du roturier. Cet homme a l air roturier. la mine roturiere. les manieres roturieres. Il est aussi… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Roturier — Ro tu rier , n. [F.] A person who is not of noble birth; specif., a freeman who during the prevalence of feudalism held allodial land. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Roturier — Le terme a désigné au moyen âge un paysan (latin médiéval ruptuarius), celui qui exploitait une roture (terre nouvellement défrichée). Toujours au moyen âge, il a ensuite désigné celui qui n était pas noble, mais on préfèrera le sens initial pour …   Noms de famille

  • roturier — Roturier, m. Celuy qui n est point noble, Ignobilis, Plebeius. Roturiere, f. Celle qui n est de noble extraction, Mulier ignobilis, Plebeia …   Thresor de la langue françoyse

  • Roturier — Sur les autres projets Wikimedia : « roturier », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Un roturier est une personne qui n est pas noble. La roture est un terme générique pour désigner l ensemble des roturiers, c est à dire… …   Wikipédia en Français

  • ROTURIER — IÈRE. adj. Qui n est pas noble. Homme roturier. Femme roturière. Famille roturière. Biens roturiers.   Il signifie aussi, Qui tient du roturier, qui n a rien de noble, qui est grossier. Cet homme a l air roturier, la mine roturière, les manières …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Rotürier — Ro|tü|ri|er, der; s, s [frz. roturier, zu: roture, ↑Rotüre] (veraltet abwertend): Angehöriger der Rotüre …   Universal-Lexikon

  • Rotürier — Ro|tü|ri|er [... ri̯e:] der; s, s <nach gleichbed. fr. roturier> (veraltet, abwertend) Angehöriger der Rotüre …   Das große Fremdwörterbuch

  • roturier — a, routurié, iero adj. et n. roturier, ière …   Diccionari Personau e Evolutiu