saper


saper
(sa-pé) v. a.
   Terme rural. Abattre les céréales avec le fauchon ou la sape.
   Travailler avec le pic et la pioche à détruire les fondements d'un édifice, d'un bastion, etc.
   Puis, pour donner assaut, ils sapent ses murailles, MAIR. M. d'Asdrub. I, 3.
   Par extension.
   Sur l'ennemi commun [le lutrin] ils fondent en tumulte ; Ils sapent le pivot, qui se défend en vain, BOILEAU Lutr. IV.
   Semblable à ces terrains qui paraissent fermes et immobiles, mais que l'on sape peu à peu par dessous, FÉN. Tél. XXI.
   Fig.
   Puissent tous ses voisins [de Rome], ensemble conjurés, Saper ses fondements encor mal assurés, CORN. Hor IV, 5.
   Terme de maçonnerie. Abattre un mur par le pied.
   Se dit aussi des rochers qu'on veut faire ébouler et qu'on abat par sous-oeuvre et par le pied.
   Fig. Miner en attaquant les principes, comme on mine une muraille en attaquant les fondements.
   Les sentiments [d'un livre de Buchanan] sont si excessifs, qu'il a été discuté par les plus habiles gens de la réforme ; mais aujourd'hui M. Jurieu en prend l'esprit ; et aussi ne lui restait-il que ce moyen-là de saper les fondements et de renverser le droit des monarchies, BOSSUET 5e avert. 12.
   On en a vu enfin [des maux] qui ont sapé par les fondements de grands empires, LA BRUY. X..
   Il est clair que leur système [des optimistes : tout est bien] sape la religion chrétienne par les fondements, et n'explique rien du tout, VOLT. Dict. phil. Bien, tout est bien..
   XVIe s.
   J'ay par si longtemps jeusné que les jeusnes m'ont sappé toute la chair, RAB. Pant. V, 1.
   ... à fin que tout seuls nous sappions Les haultes tours et murailles de Troie, AMYOT Com. lire les poët. 31.
   Quand douteusement avecques crainte et peu à peu elle [la remontrance] vient à approcher et toucher le faillant, elle sappe et mine petit à petit son vice, AMYOT Comm. disc. le flatt. 55.
   S'ils [les médecins et leur régime] ne font aultre bien, ils font au moins cecy, qu'ils preparent de bonne heure les patients à la mort, leur sappant peu à peu et retranchant l'usage de la vie, MONT. IV, 263.
   Sape ; ital. zappare.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • saper — [ sape ] v. tr. <conjug. : 1> • 1547; it. zappare, de zappa « hoyau, pioche », bas lat. sappa → 1. sape 1 ♦ Détruire les assises de (une construction) pour faire écrouler. Saper une muraille. Saper par des mines. ⇒ miner. ♢ Par ext. User,… …   Encyclopédie Universelle

  • saper\ se — saper (se) [ sape ] v. pron. <conjug. : 1> • 1926; p. p. 1919; o. i., p. ê. du provenç. sapa « parer, habiller » ♦ Fam. S habiller. ⇒ se fringuer. P. p. adj. Habillé, vêtu. Être bien sapé (⇒ 3. sape) …   Encyclopédie Universelle

  • sàpēr — m 〈G sapéra〉 vojn. zast. vojnik inženjerskih trupa; kopač rovova, miner i sl. (koji radi sape); pionir …   Veliki rječnik hrvatskoga jezika

  • saper — sàpēr m <G sapéra> DEFINICIJA vojn. zast. vojnik inženjerskih trupa; kopač rovova, miner i sl. (koji radi sape); pionir ETIMOLOGIJA vidi sapa …   Hrvatski jezični portal

  • saper — {{/stl 13}}{{stl 8}}rz. mos I, Mc. sapererze; lm M. sapererzy {{/stl 8}}{{stl 20}} {{/stl 20}}{{stl 12}}1. {{/stl 12}}{{stl 7}} żołnierz wojsk inżynieryjnych zajmujący się minowaniem i rozminowywaniem obiektów, terenu, budową umocnień, mostów,… …   Langenscheidt Polski wyjaśnień

  • SAPER — v. a. Travailler avec le pic et la pioche à détruire les fondements d un édifice, d un bastion, etc. Saper une muraille, la saper par le pied, par le fondement.   Il se dit figurément en parlant De religion, de morale, de politique. Saper les… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • SAPER — v. tr. Travailler avec le pic et la pioche à détruire les fondements d’un édifice, d’un bastion, etc. Saper une muraille, la saper par le pied, par le fondement. Il se dit figurément en parlant de Religion, de morale, de politique. Saper les… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • saper — v.t. Condamner, punir. □ se saper v.pr. S habiller, se vêtir …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • saper — se saper sapes …   Le petit dico du grand français familier

  • saper — m IV, DB. a, Ms. sapererze; lm M. sapererzy, DB. ów «żołnierz wojsk inżynieryjnych zajmujący się budową umocnień, fortyfikacji, robotami drogowo mostowymi, minowaniem i rozminowywaniem» ‹fr.› …   Słownik języka polskiego