sauce


sauce
(sô-s') s. f.
   Assaisonnement liquide où il entre du sel et des épices.
   Après cela, Quanto [Mme de Montespan] voulut manger, elle donna une pièce de quatre pistoles pour acheter ce qu'il fallait pour faire une sauce qu'elle fit elle-même, et qu'elle mangea avec un appétit admirable, SÉV. 269.
   Quand on parle de sauce, il faut qu'on y raffine, BOIL. Sat. III.
   Le plus exquis de tous leurs mets [des Lacédémoniens] était ce qu'ils appelaient la sauce noire ; et les vieillards la préféraient à tout ce qu'on leur servait sur la table, ROLLIN Hist. anc. Oeuv. t. II, p. 521.
   De petits oiseaux sur lesquels on jeta une sauce toute chaude, composée de fromage râpé, d'huile, de vinaigre et de silphium, BARTHÉL. Anach. ch. 25.
   Vous ne trouvez le laurier bon Que pour la sauce et le jambon, BÉRANG. Gourm..
   Sauce douce, sauce faite avec du sucre et du vinaigre ou du vin.
   Sauce courte, sauce peu abondante.
   Cette sauce n'est pas faite, n'est pas assez faite, elle n'a pas assez bouilli, n'est pas assez liée.
   Sauce blanche, voy. blanc 1.
   Sauce verte, sauce faite avec du blé vert, avec du jus d'herbes crues (suivant l'Académie, voy. à REMOULADE une autre sauce verte).
   Pour une sauce verte avec de l'échalote, Et tels ingrédients fins, vifs et délicats, DU CERCEAU Poésies, la Ravigote..
   Sauce-Robert, sauce où les oignons dominent ; ils sont revenus jusqu'à la couleur blonde, ensuite on y ajoute du bouillon, du jus et de la moutarde au moment de servir.
   Boucingo, dès son âge tendre, Posséda la sauce à Robert, Avant même qu'il pût apprendre Ni son Ave ni son Pater, CHAPELLE Chanson sur Boucingo..
   Sauce piquante, sauce faite avec du vinaigre, du thym, du laurier, ail et échalote, mouillée avec du bouillon, réduite à moitié et un peu épaissie avec du beurre manié d'un peu de farine.
   Sauce à ou au pauvre homme, sauce froide, faite avec de l'eau, du sel et de la ciboule.
   Familièrement. Donner ordre aux sauces, aller dans la cuisine, prendre soin que tout soit bien apprêté pour le repas.
   En termes de cuisine, le mot sauce se sous-entend quelquefois : une maître-d'hôtel, une béchamel, pour une sauce à la maître-d'hôtel, à la béchamel.
   Fig.
   Le prédicateur [le P. Gaillard] reprit son discours avec tant de prospérité, que, mêlant sur la fin Philisbourg, Monseigneur, le bonheur du roi, et les grâces de Dieu sur sa personne et sur tous ses desseins, il fit de tout cela une si bonne sauce, que tout le monde pleurait ; le roi et la cour l'ont loué et admiré, SÉV. 476.
   Fig. et familièrement. Accessoire, addition.
   Dès le jour même, elle [Mme de Bury] entra dans le carrosse de la reine ; cette sauce rend cette place des meilleures, SÉV. 24 janv. 1680.
   Mme de Bullion perdit son procès avec toutes les sauces et avec une acclamation générale, SAINT-SIMON 55, 175.
   Je trouvai un homme [Argenson] effarouché du poids des finances, mais bien flatté de la sauce des sceaux, SAINT-SIMON 480, 213.
   La sauce vaut mieux que le poisson, l'accessoire vaut mieux que le principal.
   On dit dans le même sens : La sauce fait manger le poisson.
   Un certain misérable serpent, nommé Magdelain, qui se dit médecin de Montpellier, c'est la sauce sans laquelle le poisson ne se mangerait pas...., GUI PATIN Lett. t. II, p. 424.
   Fig. et familièrement. Il se dit pour le mode de disposer des personnes ou des choses.
   Vous me faites trop d'honneur et à mes pauvres lettres ; je suis ravie cependant que vous me trouviez bonne quelquefois à certaines sauces, SÉV. 23 oct. 1680.
   On se trouvera toujours fort bien de notre ami [Corbinelli], à quelque sauce qu'on le mette, SÉV. 20 oct. 1682.
   Vous ne sauriez faire une bonne sauce à cela, mettre une bonne sauce à cela, se dit en parlant d'une affaire, d'une action à laquelle on ne saurait donner une apparence satisfaisante.
   On dit de même : Cela ne vaut rien à quelque sauce qu'on le mette.
   En apparence, un département fort étendu fut donné à M. de la Force, avec assez d'autorité ; mais, à quelque sauce que cela se pût mettre, ce n'était être, en bon français, qu'intendant des finances un peu renforcé, SAINT-SIMON 475, 93.
   On ne sait à quelle sauce le mettre, on ne sait que faire de lui, à quoi l'employer.
   Mettre quelqu'un à toutes sauces, l'employer à toutes sortes de services.
   On dit de même : être bon à toutes sauces.
   Populairement. Donner une sauce à quelqu'un, faire la sauce à quelqu'un, apprêter une sauce à quelqu'un, le réprimander vertement.
   Tout vilain cas, dit-elle, est reniable ; Ces serments vains et peu dignes de foi Mériteraient qu'on vous fît votre sauce, LA FONT. Confid..
   C'est dans le fond un impie qui, pour faire sa cour aux persécuteurs de France, s'est déchaîné sur nous.... M. Allix devrait lui apprêter sa sauce, BAYLE Lett. à Minutoli, 8 juill. 1686.
   Sauce du tabac, eau salée dans laquelle on a mis quelques autres ingrédients et dont on se sert pour la préparation du tabac en poudre.
   Terme d'orfévrerie. Liqueur pour donner la couleur à l'or.
   Dorure à la sauce, dorure légère obtenue par la simple immersion des objets dans un liquide aurifère.
   Terme de dessin. Crayon tendre dont on se sert pour estomper.
PROVERBES
   Il n'est sauce que d'appétit, la faim est le meilleur assaisonnement.
   Il ne sait à quelle sauce manger le poisson, il ne sait comment supporter cette affaire, comment prendre un discours qu'on lui tient, un procédé qu'on a avec lui.
   Il a fait la faute, qu'il en boive la sauce, qu'il en subisse les fâcheuses conséquences.
   XIIe s.
   Ki metlera la salce, mult la bevra amere, Th. le mart. 163.
   XIIIe s.
   Ausinc cum fet li bons lechierres Qui des morsiaus est congnoissierres, Et de plusors viandes taste En pot, en rost, en soust, en paste, la Rose, 21822.
   Male-Bouche soit maleois [maudit] ! Sa langue desloiaus et fausse M'a porchaciée ceste sauce, ib. 3804.
   Et la terre portant fruit fist Dieux revenir à sause [salsuginem], Psautier, f° 134.
   XIVe s.
   En yver toutes saulces doivent estre plus fortes qu'en esté, Ménagier, II, 5.
   Une sausse blanche de poisson, ib. II, 4.
   Les quatre piez et les orilles et le groing, en souz de perresil et d'espices detrempé de vin aigre, Bibl. des ch. 5e série, t. I, p. 217.
   XVIe s.
   À chair de loup sauce de chien, COTGRAVE .
   Robert, cestuy fut inventeur de la saulse Robert, tant salubre et necessaire aux connils roustiz, canars, porc frais, oeufz pochez, merluz sallez, et mille autres telles viandes, RAB. IV, 40.
   Pantagruel leur donna.... un mortier à piler la saulse.... et [Anarche] fut aussi gentil crieur de saulse verte qui fut oncques veu en Utopie, RAB. II, 32.
   Ainsi est de tous homes : en quelle sausse qu'ils soient acoustrez, soit de la messe ou de l'evangile, ils demeurent tousjours hommes, BONIVARD Noblesse, p. 319.
   Provenç. espagn. et ital. salsa ; du lat. salsus, salé, de sal (voy. sel) : salsa aqua, eau salée.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • sauce — [ sos ] n. f. • 1450; salse v. 1170; var. sause, sausse « eau salée » v. 1138; lat. pop. ° salsa « chose salée », class. salsus « salé » I ♦ 1 ♦ Préparation liquide ou onctueuse, formée d éléments gras et aromatiques plus ou moins liés et étendus …   Encyclopédie Universelle

  • saucé — sauce [ sos ] n. f. • 1450; salse v. 1170; var. sause, sausse « eau salée » v. 1138; lat. pop. ° salsa « chose salée », class. salsus « salé » I ♦ 1 ♦ Préparation liquide ou onctueuse, formée d éléments gras et aromatiques plus ou moins liés et… …   Encyclopédie Universelle

  • Sauce — hollandaise über Spargel und Kartoffeln Sauce oder Soße (von französisch sauce, „Tunke“, „Brühe“; aus lateinisch salsa, „gesalzene Brühe“) ist eine flüssig bis sämig gebundene, würzende Beigabe zu warmen und kalten Speisen, Salaten und Desserts …   Deutsch Wikipedia

  • Sauce — Sauce, n. [F., fr. OF. sausse, LL. salsa, properly, salt pickle, fr. L. salsus salted, salt, p. p. of salire to salt, fr. sal salt. See {Salt}, and cf. {Saucer}, {Souse} pickle, {Souse} to plunge.] 1. A composition of condiments and appetizing… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Sauce — (s[add]s), v. t. [Cf. F. saucer.] [imp. & p. p. {Sauced} (s[add]st); p. pr. & vb. n. {Saucing} (s[add] s[i^]ng).] 1. To accompany with something intended to give a higher relish; to supply with appetizing condiments; to season; to flavor. [1913… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • sauce — (Del lat. salix, ĭcis). m. Árbol de la familia de las Salicáceas, que crece hasta 20 m de altura, con tronco grueso, derecho, de muchas ramas y ramillas péndulas. Tiene copa irregular, estrecha y clara, hojas angostas, lanceoladas, de margen poco …   Diccionario de la lengua española

  • sauce — [so:s US so:s] n [Date: 1300 1400; : Old French; Origin: Latin salsa, from sallere to add salt to , from sal salt ] 1.) [U and C] a thick cooked liquid that is served with food to give it a particular taste tomato/cheese/wine etc sauce ▪ vanilla… …   Dictionary of contemporary English

  • sauce — [ sɔs ] noun count or uncount ** 1. ) a liquid food that you put on other foods to give them a particular flavor: soy/tomato/mint sauce ice cream and chocolate sauce 2. ) the sauce AMERICAN OLD FASHIONED alcoholic drinks: hit the sauce (=drink a… …   Usage of the words and phrases in modern English

  • sauce — ► NOUN 1) thick liquid served with food to add moistness and flavour. 2) N. Amer. stewed fruit, especially apples. 3) informal, chiefly Brit. impertinence. ► VERB 1) (usu. be sauced) season with a sauce. 2) make more interesting and exc …   English terms dictionary

  • saucé — saucé, ée (sô sé, sée) part. passé de saucer. 1°   Trempé dans une sauce. Manger son pain saucé.    Fig. et familièrement. •   Mme de Coulanges m a écrit une grande lettre toute pleine d amitiés et de nouvelles.... elle dit que le voyage de… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • sauce — sustantivo masculino 1. Área: botánica Conjunto de árboles de la familia de las salicáceas que crece en terrenos húmedos. sauce blanco Sauce de tronco grisáceo y hojas muy pequeñas lanceoladas cubiertas de vello blanquecino. sauce llorón Sauce de …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.