biffe


biffe
biffe 1.
(bi-f') s. f.
Pierre précieuse contrefaite.
   XVIe s.
   Il achapta une fois un diament faux, fort grossierement faict ; quoy voyant, un sien ami lui dit : Vous n'avez gueres à faire de porter ceste biffe, les Contes du sieur Gaulard, p. 33.
   Il est possible que biffe soit, en ce sens, une altération de l'italien beffa, tromperie, attrape. Mais il y avait dans l'ancien français, biffe, signifiant une sorte d'étoffe (voy. biffer, à l'étymologie).
————————
biffe 2.
(entrée créée par le supplément)
(bi-f') s. f.
   Instrument employé dans l'administration du timbre pour annuler les empreintes des timbres apposés par erreur ou supprimés.
   Empreinte de cet instrument. Des pièces d'ordre employées à l'atelier général du timbre portent ces mots : biffe du timbreur débiteur, biffe du timbreur créditeur, pour indiquer la place de l'empreinte de l'outil servant à chacun d'eux.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • biffe — [ bif ] n. f. • 1898; « les chiffonniers » 1878; de biffin ♦ Arg. milit. Infanterie. Les « manches bleu clair de la biffe » (Vialatte). ⊗ HOM. Bif (bifteck). ● biffe nom féminin (de biffin) Argot. Infanterie. ● biffe (homonymes) nom féminin (de… …   Encyclopédie Universelle

  • biffé — biffé, ée (bi fé, fée) part. passé. Un passage biffé. Un acte biffé. •   Sur les registres des curés la qualité de prince [du cardinal de Bouillon] fut rayée, biffée ; et annoté en marge, que...., SAINT SIMON 280, 45 …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • biffe — rebiffe …   Dictionnaire des rimes

  • biffé — rebiffé …   Dictionnaire des rimes

  • biffé — Biffé, [biff]ée. part. pass. Il a les significations de son verbe …   Dictionnaire de l'Académie française

  • biffe — n.f. Métier de chiffonnier, de biffin : Monsieur Joseph a commencé dans la biffe. / Infanterie : Faire son temps dans la biffe …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • Biffe — n. Büffel …   Oktoberfest Bierlexikon

  • Büffel, der — [biffe] Schimpf eigensinniger, sturer Kerl; Grobian, Rüpel …   Bayrische Wörterbuch von Rupert Frank

  • biffer — [ bife ] v. tr. <conjug. : 1> • 1576; de l a. fr. biffe « étoffe rayée » ♦ Rayer d autorité (ce qui est écrit) pour supprimer. ⇒ barrer, raturer, rayer; biffure. Biffer un nom d une liste. N. m. BIFFAGE , 1808 . ● biffer verbe transitif… …   Encyclopédie Universelle

  • biffin — [ bifɛ̃ ] n. m. • 1836; de l a. fr. biffe « étoffe rayée », puis « chiffon sans valeur » 1 ♦ Pop. Chiffonnier. « une armée de biffins qu il lâcha sur les poubelles » (Pennac). 2 ♦ Par anal. (1878) Arg. milit. Fantassin. ● biffin nom masculin (de… …   Encyclopédie Universelle