stabilité


stabilité
(sta-bi-li-té) s. f.
   Qualité de ce qui est stable, solidité. La stabilité d'un édifice.
   La stabilité d'un si bel ordre [du ciel et du monde] ne servait plus qu'à leur persuader que cet ordre avait toujours été, et qu'il était de lui-même, BOSSUET Hist. II, 1.
   Ce pont de bois manque de stabilité (en ce sens on dit plutôt solidité).
   Fig. Il se dit des choses qui se maintiennent, comme fait un édifice stable.
   Apprenez où est la prudence, où est la force, où est l'intelligence, afin que vous sachiez en même temps où est la stabilité de la vie, SACI Bible, Baruch, III, 14.
   Une religion [le protestantisme] qui n'avait pas même de stabilité dans ses confessions de foi, BOSSUET Var. 12.
   Pour le bien de la paix et pour la stabilité des choses humaines, BOSSUET Politique, IX, III, 6.
   La stabilité de son sacrifice [Jésus-Christ] et sa perpétuité, BOURDAL. Pensées, t. II, p. 412.
   L'on y construisit une citadelle, pour garantir la stabilité de la conquête, RAYNAL Hist. phil. I, 16.
   Fig. Qualité qui soutient le coeur contre les impulsions de la légèreté.
   Une foi vive est le fondement de la stabilité que nous admirons dans Marie-Thérèse, BOSSUET Mar.-Thér..
   État de permanence dans un lieu. Faire voeu de stabilité dans une communauté religieuse. Avoir droit de stabilité.
   Terme de mécanique. Propriété qu'un corps dérangé de son état d'équilibre a de revenir à cet état.
   Terme de marine. Propriété que l'on donne à un corps flottant, pour qu'il reste dans son assiette ou tende à y revenir facilement.
   Permanence d'une combinaison.
   Puisque les acides donnent plus de stabilité à l'eau oxygénée, c'est sans doute en se combinant avec le peroxyde d'hydrogène, THENARD Instit. Mém. acad. sc. t. III, p. 444.
   XIIe s.
   Sire Deus, chi fundas la terre sur la sue estabilitet, Liber psalm. p. 151.
   Il [Philippe Auguste] a donné à ses bourgeois de Tornai estaulité de pais et commugne, TAILLIAR Recueil, p. 490.
   Iluekes sunt andui lié e ajusté, Qu'il serunt mais amis en estabilité, E d'ambes parz i furent li serement juré, Th. le mart. 99.
   XIIIe s.
   Qui en lui [la fortune] cuide estableté, Je le tieng bien por fol prové, Fl. et Bl. 2517.
   Provenç. estabilitat, stabilitat ; espagn. estabilidad ; ital. stabilità ; du lat. stabilitatem, de stabilis, stable.

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • STABILITÉ — Pour un ensemble mécanique (D), dont la situation par rapport à un repère galiléen (g ) est caractérisée par la donnée de n paramètres géométriques indépendants (q 1, ..., qi , ..., qn ), la connaissance des conditions initiales et des champs de… …   Encyclopédie Universelle

  • Stabilite — Stabilité Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • stabilité — Stabilité. s. f. Qualité de ce qui est stable. La stabilité d un edifice. ce pont n a pas de stabilité. On dit au figuré. La stabilité d un Estat. la stabilité des loix. il n y a de stabilité qu en Dieu. On dit, Faire voeu de stabilité. avoir… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • stabilité — Stabilité, Stabilitas, Firmitas …   Thresor de la langue françoyse

  • Stabilité — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Stabilité », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Stabilité peut se référer à : Stabilité …   Wikipédia en Français

  • STABILITÉ — s. f. Qualité de ce qui est stable. La stabilité d un édifice. Ce pont de bois n a point de stabilité, manque de stabilité. En ce sens, on dit plus ordinairement, Solidité.   Il s emploie figurément. La stabilité d un État. La stabilité des lois …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • STABILITÉ — n. f. Caractère de ce qui est stable. La stabilité d’un édifice. Ce pont de bois n’a pas de stabilité, manque de stabilité. Il s’emploie aussi figurément. La stabilité d’un état. La stabilité du pouvoir. La stabilité ministérielle. Il n’y a pas… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • stabilité — stabilumas statusas T sritis automatika atitikmenys: angl. stability vok. Konstanz, f; Stabilität, f rus. стабильность, f; устойчивость, f pranc. constance, f; stabilité, f …   Automatikos terminų žodynas

  • stabilité — pastovumas statusas T sritis Standartizacija ir metrologija apibrėžtis Sistemos būsenos savybė laikui bėgant nekisti. atitikmenys: angl. constancy; stability vok. Beständigkeit, f; Konstanz, f; Stabilität, f rus. постоянство, n; стабильность, f;… …   Penkiakalbis aiškinamasis metrologijos terminų žodynas

  • stabilité — pastovumas statusas T sritis Standartizacija ir metrologija apibrėžtis Tam tikros sistemos ar objekto, pvz., matuoklio, savybė savo charakteristikas ar parametrus išlaikyti pastovius laikui bėgant. atitikmenys: angl. constancy; stability vok.… …   Penkiakalbis aiškinamasis metrologijos terminų žodynas