strapassé

strapassé
strapassé, ée
(stra-pa-sé, sée) part. passé de strapasser.
   Tout ce qui n'est pas outré, forcé, strapassé, est froid pour ceux qui ont perdu le goût de la vérité, DIDER. Lett. à Mme Riccoboni..

Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré. . 1872-1877.

См. также в других словарях:

  • strapassé — Strapassé, [strapass]ée. part …   Dictionnaire de l'Académie française

  • STRAPASSER — v. a. Maltraiter de coups. On l a bien strapassé. Il est vieux.  Il signifie, en termes de Peinture, Peindre ou dessiner à la hâte et sans correction, en affectant la négligence et la facilité. Strapasser une figure. Il est accoutumé à strapasser …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • strapasser — ⇒STRAPASSER, verbe trans. Vieux A. Maltraiter de coups. (Dict. XIXe s.). B. PEINT. Peindre ou dessiner sans soin et avec outrance. Part. passé en empl. adj. Il n est que les décorations de théâtre où la brosse puisse être maniée comme un balai.… …   Encyclopédie Universelle

  • strapasson — (stra pa son) s. f. Peintre qui strapasse …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»